• Hanoi:  Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi
  • Hanoi: Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi

  • Mis à jour le 27 Mai, 2023       Par: Thuc Khanh

Comme c’est la zone se développant sans interruption la plus vieille du Vietnam, le Vieux Quartier a une histoire qui s'étend sur 2000 ans et qui représente l'âme éternelle de la ville. Étant entouré du Lac de l’Épée Restituée, du Pont Long Bien, des remparts anciens de la ville, et un mur de la citadelle, le Vieux Quartier était initialement un marécage infesté de serpents et d’alligators. Il évolué plus tard jusqu’à devenir un groupe des villages composé de maisons sur pilotis, et il a été unifié par des administrateurs chinois qui ont construit des remparts autour leurs Quartiers Généraux. La région était nommée “Annam Dominé” ou “Le Protectorat du Nord” par les chinois. 

Table des Contenus[Masquer]


L'origine du Vieux Quartier de Hanoi

Bien que la vieille section de Hanoi soit aimablement appelée  “Les 36 Vieux Rues”, il existe réellement plus de 36 rue. Selon certains chercheurs, le nombre de 36 est apparu depuis le 15e siècle où seulement 36 corporations, telles qu’elles étaient la zone commerciale,  consisteraient du Vieux Quartier de Hanoi. Les noms de ces corporations se sont appliqués désormais aux rues quand ils ont été développés. D’autres chercheurs croyaient que le nombre 36 vient d’un concept plus abstrait. En Asie, le nombre neuf représente “l’abondance”. Neuf fois quatre directions font 36, indique simplement “beaucoup”.  Il existe maintenant plus de 70 rues dans la région.

Hanoi:  Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi

Quelques rues sont plus célèbres parce qu’elles sont comprises dans les guides. Hang Gai offre les vêtements en soie tous faits et ajustés, les vêtements brodés, et les produits d’argent. Hang Quat, une rue vendait les éventails de plumes et en soie, stupéfie maintenant ses visiteurs par ses obsèques brillantes de couleurs, les drapeaux des fêtes, ainsi que les objets et vêtements religieux. La rue To Thinh, relie les deux au-dessus, est encore la rue des tourneurs sur bois. Hang Ma luit des  produits de papier brillant, à savoir les emballages cadeau, les décorations mariage, et les objets miniatures de papier à brûler en l’honneur des défunts. La rue Lan Ong est un mélange merveilleux de textures et d’odeurs émanés des sacs composant des produits herbaux médicinaux: en feuilles, en racines, en écorces et en poudre.

La rue Hang Tre

Au milieu du 19e siècle, la corporation des fabricants des radeaux de bambou était située sur cette rue, en dehors de la porte My Loc, l’une des portes les plus robustes vers la ville.  Un radeau “cai mang” est composé de 12 à 15 grandes perches de bambou arrimés par des bandes d’écorces de bambou. La proue de leur radeau était légèrement levée en utilisant la chaleur, et attachés à l’arrière du radeau sont trois voiles de lin rugueux quadrangulaires tendues avec l’extrait de l’écorce des patates douces. 
 
Les radeaux en bambou sont adaptés à la circulation dans les rivières peu profondes, les lacs et les marécages de Hanoi parce qu’ils ne sont pas capables d’emmener l’ancrage solide ou l’abri naturel lors des tempêtes. Sa conception plate s’adapte à la saison des typhons attaquant le nord du Vietnam, ainsi que pour la pêche fluviale et côtière. Les poteaux en bambou desquels les radeaux sont construits étaient vendus au côté oriental de la rue.

Hanoi:  Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi


La rue Cau Go

Traduit comme “Le pont en bois” en vietnamien, la rue Cau Go se trouve un pâté de maisons au nord du Lac de l'Epée Restituée, et en effet était à location d’un véritable pont en bois. Il y a 150 ans environ, le pont enjambait un petit ruisseau reliant le lac Thai Cuc et le Lac de l'Epée Restituée. Les teinturiers de la rue voisine de soie séchaient leur soie ou blanchissaient leurs tissus à côté du pont. Sous l’occupation française, le ruisseau et le lac ont été remplis comme une mesure de santé ainsi que pour augmenter le terrain constructible. Le petit pont en bois désormais devenait une rue souvent fréquentée.

Hanoi:  Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi

La rue Hang Dao

Hang Dao est l’une des rues les plus vieilles du Vietnam. Elle sert d’un axe principal du nord au sud en divisant le Vieux Quartier en deux. Pendant la période de la colonisation française, la rue Hang Dao était le point central d'échanges des produits en soie. La promotion hebdomadaire de ces produits était mise en place le 1er et 6e jour du calendrier lunaire.. Les magasins vendaient aussi d’autres tissus, à savoir les crêpes, les gazes, les brocarts, et les mousselines. Presque tous les produits qui ne sont pas en soie sont blancs. 
 
Au début du 15e siècle, cette rue était la location principale de la corporation des teinturiers de soie qui venaient de la province Hai Hung, ils se spécialisaient dans la teinture rose profonde. Dao, le nom de la rue, signifie la couleur des cerisiers, l’une des fleurs symboliques du Nouvel An vietnamien. La teinture des tissus en cette couleur est donc tenue dans d’autres provinces en raison de la forte demande. 

Hanoi:  Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi
 
Le 18e siècle connaît une croissance de la teinture en couleurs. Dans l'œuvre intitulée Notes About the Capital au 18e siècle, l’auteur a écrit: “La corporation Hang Dao travaille avec les teintures. Elle teints la couleur rouge comme du sang, la couleur noir comme de l’encre, et d’autres belle couleurs.” Au 19e siècle, Hang Dao s’est composée d’environ 100 maisons dont à peu près 10 ont été construites en briques, le reste ont été construites en chaumes. Les maisons de l’autre côté du long du lac Hang Dao se trouvaient plus bas que la surface de la rue.
Au début du siècle actuel, les commerçants de textiles indiens ont ouvert les magasins pour l’échange commercial des produits en soie et en laine importés de l’Occident. Cette rue est connue pour la vente de vêtements prêt-a-porter.

La rue Dong Xuan/ La rue du marché

Cette rue appartenait initialement à deux villages. En fait, les maisons numérotées en paires étaient occupées par le village Nhiem Trung et les maisons numérotées en impaires étaient occupées par le village Hau Tuc. Le marché Dong Xuan, l’un des marchés les plus grands et anciens du Vietnam, prenait la moitié de la rue.
 
Le réseau fluvial facilitait les échanges économiques de Hanoi grâce à son système des cours d’eau fertilisant la ville et ses marchés. Situé à la confluence des rivières Rouges et la rivière To Lich, le marché Dong Xuan était l’une des zones urbaines ayant le plus de passages en Asie du Sud-Est.

Hanoi:  Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi
 
Les Français obligeaient les commerçants d’apporter leur marchandises dans les zones barricadées à l’intérieur du marché pour faciliter la perception des impôts. Le marché s’est élargi comme le nombre de marchands augmentait. En 1889, une structure de cinq portes a été construite à cette location. Chaque porte ne servait qu'à vendre des produits spécifiques. En 1992, le marché a été rénové avec une nouvelle façade. 

La rue Hang Mam

Hang Mam est l’union de deux vieilles rues: la rue Hang Mam originale et son dérivé, Hang Trung. Le nom de la rue est né de plusieurs types de “mam”, ou des sauces de poisson vendus sur place, comme d’autres produits de la mer. La rue était au bord de la rivière, à côté de la prise du jour. Nuoc mam, ou la sauce de poisson, est fabriquée avec des poissons bien placés dans un pot de terre avec de l’eau et du sel, ceux qui sont trop petits pour être vendus individuellement. Les poissons sont puis submergés dans de l’eau bouillante, et puis compressés avec du poids. Ce mélange est distillé depuis plusieurs jours, finalement, un liquide clair ambré riche en protéines, vitamines et minéraux. En fonction de la durée de la concentration, l’odeur forte d’ammoniac du poisson devient plus douce comme le cognac. Le jus de la première pression, qui donne une odeur la plus pure et claire, est appelée nuoc mam nhi. La sauce est conservée dans les tonneaux qui se placent l’un à côté l’autre et sont fabriqués dans la rue Hang Thung. 
 
Les années 1940 connaissent l’apparition d’une nouvelle spécialité de la rue Hang Mam. La petite industrie céramique est apparue quant à l’industrie de la gravure sur pierre, de la fabrication des cercueils et des pierres tombales.  

Hanoi:  Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi

La rue Ma May

Cette rue est également une union de deux vieilles rues. Hang May offrait les produits en rotin, et Hang Ma offrait du papier sacré à brûler en l'honneur des défunts (les répliques papiers de l’argent, de vêtement, et même de chaîne stéréo). Les répliques papiers sont brûlées devant l’autel des ancêtres, accompagnées par les prières.  Au début de ce siècle, ces deux rues sont devenues une grande rue: Ma May.
 
Pendant la colonisation française, cette rue a été appelée “La rue du Drapeau Noir” parce que Luu Vinh Phuc avait ses quartiers généraux ici. Luu était le dirigeant des Drapeaux Noirs, une unité du bandit qui opérait à Hanoi à la fin du 19e siècle. Ils étaient, essentiellement, les pirates qui gagnaient leurs vies en volant des villageois et des marchands. Dans les années 1880s, les Drapeaux Noirs  coopéraient avec les Forces Impériales vietnamiennes afin de résister aux français qui comptaient prendre le contrôle militaire de Hanoi.
 
Situé au milieu de la rue est le temple Huong Tuong, établi en 1450 en l’honneur de Nguyen Trung Ngan (1289-1370), un gouverneur de Thang Long, l’ancien nom de Hanoi. 

Hanoi:  Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi

La rue Hang Thiec

Hang Thiec est la rue des ferblantiers. Initialement, les artisans fabriquaient les petits bouts de l’étain en forme de cône utilisés pour maintenir la forme des chapeaux coniques traditionnels. La rue voisine, Hang Non, fabriquaient les chapeaux, et toutes les deux rues comprenaient le hameau Yen No.
 
La rue Hang Thiec produisait également des lampes à l’huile, des bougies, et des boîtes à l’opium. Les magasins continuent à offrir des miroirs jusqu’à aujourd'hui, ainsi que les feuilles de métal, du zinc et du verre. Le cliquetis des marteaux sur les feuilles de métal circule dans l’air tout le long de la rue. Les ouvriers se dispersent sur le trottoir en donnant forme aux boîtes de métal et d’autres objets sur commande. 

Hanoi:  Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi


La rue Hang Thung

Autrefois, dans ce pâté de maison à l'intérieur de la porte Dong Yen, les tonneaux étaient fabriqués, qui ont servi à préserver et à porter de l’eau et de la sauce de poisson. La maison communale ainsi que le temple de la corporation des tonneliers se trouvent à 22 rue Hang Thung, mais ils sont cachés à l'arrière de nouveaux immeubles. La rue est sous l’ombre des feuilles des arbres xoan qui compris des grappes de fleurs légères de couleur crème ainsi que des baies rouges brillants. Il existe plusieurs noms en anglais pour cet arbre: Margosa, Bead, ou Chinaberry tree. En mai, les petites fleurs tombent gracieusement par terre comme les confettis. Des habitants raclent souvent l’écorce rêche et puis le font sécher et bouillir dans le but de faire une infusion médicinale comme un vermifuge.   

Hanoi:  Les rues les plus célèbres du Vieux Quartier de Hanoi
 
Bien qu’il soit un héritage historique précieux de Hanoi, le Vieux Quartier fait face à des mutations accélérées.
Aujourd’hui, la production de l’artisanat est de plus en plus remplacée par les restaurants, les ateliers de réparation, et les mini-hôtels. Les bâtiments historiques sont transformés en logements et en écoles afin de répondre à la croissance démographique du pays. Les artisans constituent 9% contre 40% des commerçants dans le Vieux Quartier. 

En raison de nouvelles politiques visant au développement économique du pays, la construction massive des bâtiments détruit l’architecture authentique de la ville. De localité à l’échelle internationale, de nombreuses agences d’architecture font désormais des efforts dans le but de préservation des héritages historiques du Vieux Quartier. 

Vous aimeriez également: 

>> Top 10 des plats à ne pas manquer au Vietnam

>> Hanoi Vietnam : Top 10 des meilleures choses à faire à Hanoi

>>  La meilleure période pour voyager au Vietnam

>> Circuit Vietnam : Quel itinéraire ? que faire ? combien de jours ?

>> Circuit Vietnam 15 jours: que faire et quel itinéraire idéal?

>> Circuit Vietnam 10 jours - Les saveurs inoubliables du Vietnam

>> Circuit au Vietnam 1 semaine: Bons plans pour un circuit 7 jours au Vietnam

>> Circuit au Vietnam 3 semaines, un tour passionnant du Dragon

>> Voyage au Vietnam en famille - Conseils et idées d'itinéraires


Partager

Commentaire


Entrez le résultat du calcul suivant

Articles similaires