• Le musée de l’Histoire militaire du Vietnam à Hanoi
  • Le musée de l’Histoire militaire du Vietnam à Hanoi

  • Mis à jour le 4 Oct, 2019       Par: La Rédaction
  • Lors de votre séjour à Hanoi, ne manquez de visiter le musée de l’Histoire militaire du Vietnam. Sa riche collection d’objets, de documents et de vestiges vous permettra de connaître en profondeur l’histoire militaire vietnamienne et le passé tumultueux d’un pays qui a toujours lutté pour sa liberté et son indépendance.

    Que voir au musée de l’histoire militaire à Hanoi ?

    Situé au cœur de Hanoi, sur l’avenue Dien Bien Phu et la statue de Lénine, le musée de l’Histoire militaire du Vietnam ouvert au public en 1959 expose sur plus de 3200 m² plus de 2000 documents et objets relatant les guerres qu'a connu le pays depuis les rois Hung jusqu’à la fin de la guerre du Vietnam contre les Américains au milieu des années 1970. Une belle occasion de plonger dans le passé tumultueux du Vietnam sous un angle que les Occidentaux ont rarement l'occasion de voir. 

    musée histoire militaire vietnam hanoi cour

    Le musée est tout entier dédié aux longs conflits que vécut le pays et le ton est donné dès l’entrée du musée où dans une vaste cour intérieure sont exposés des vestiges militaires : chars accidentés, avions B-52 abattus, chasseur MIG21 et divers véhicules militaires. Plusieurs reliques nationales sont offertes à la vue des visiteurs comme le tank 843 qui enfonça les grilles du Palais de l’Indépendance à Saigon le 30 avril 1975. Une image qui à l’époque fit le tour du monde et sonna la chute de Saigon. L’autre belle relique nationale est le chasseur MIG 21 piloté par Pham Tuan, héros des forces armées populaires, qui avait abattu un B52 américain lors des « bombardements de Noël » en 1972. Des frappes massives ordonnées par Nixon contre Hanoi et le port de Haiphong, environ 20.000 tonnes de bombes, afin de conduire les nord-vietnamiens à la reprise des pourparlers de paix à Paris pour la signature de l'accord de paix qui conduira le retrait rapide des troupes américaines du Vietnam. D’ailleurs dans un autre quartier de Hanoi, celui de Ngoc Ha, vous pouvez voir la carcasse d’un B52 abattu par la DCA nord-vietnamienne et reposant dans le petit lac de Huu Tiep.  

    musée histoire militaire vietnam hanoi chasseur

    Le bâtiment principal du musée est dédié aux conflits qui jalonnèrent l’histoire vietnamienne jusqu'à la seconde guerre mondiale. On peut voir des documents, des objets et des images concernant la création du Parti Communiste vietnamien en 1930, les révoltes contre le régime colonial français, l’occupation japonaise et la Révolution d’Août en 1945. Après près d’un siècle de colonisation française, la Révolution d’Août voit la prise du pouvoir par le Vietminh et annonce la déclaration d’indépendance de la République démocratique du Vietnam du 2 septembre 1945. Déclaration faîte par le père de la nation Oncle Ho sur la célèbre place Ba Dinh qui aujourd’hui accueille le mausolée de Ho Chi Minh

    musée histoire militaire vietnam hanoi exposition

    Une exposition est ensuite consacrée à la guerre révolutionnaire du peuple vietnamien pour se défaire du régime colonial français et pour gagner son indépendance. Une guerre longue et douloureuse qui se termina à Dien Bien Phu. Le siège de Dien Bien Phu a été reconstitué par une maquette au sein du musée. Ultime grande bataille de la guerre d’Indochine, Dien Bien Phu est aussi la première grande bataille gagnée par un peuple colonisé et marque le début de l’ère de décolonisation et la fin des empires français et britanniques. De nombreux documents, des photos, des images filmées à l'époque et la fameuse bicyclette vietminh qui servit au transport de l'artillerie sont exposés et vous permettent de comprendre et de connaître les secrets de cette glorieuse bataille.

    musée histoire militaire vietnam hanoi vestige

    Une autre partie du musée de l’Histoire militaire du Vietnam est consacrée aux batailles livrées par le Vietcong et les troupes combattantes nord-vietnamiennes contre l’envahisseurs américains durant ce que l’on appelle couramment la guerre du Vietnam. On peut y voir les stratégies militaires mises en place par les nord-vietnamiens pour combattre l’armée américaine, notamment la bataille de Khé Sanh. Un siège de 77 jours qui a bien failli tourner en tragédie pour les Américains sauvés in extrémis par leur aviation. Vous pouvez également comprendre ce que fut l’offensive du Têt, un point très important du conflit. Dans la nuit du 30 au 31 janvier 1968, lors du nouvel an lunaire (Têt), les forces du vietcong et de l'armée nord-vietnamienne lancent une série d'attaques surprises sur la quasi-totalité du territoire, plus de 100 villes sont ciblées dont Saigon et l’ambassade américaine. Même si aucune ville ne tombe sous la domination permanente des forces du Nord, la victoire est politique et diplomatique.

    Ne manquez pas de vous rendre à la Tour du Drapeau, un lieu emblématique de Hanoi. Construite en 1805 sous le règne de l'empereur Gia Long, au sud de la citadelle inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, cette Tour du Drapeau d’une hauteur de 33,4 m a été conservée lors de la démolition des fortifications, durant la période française.

    Adresse : 28 rue Dien Bien Phu
    Ouverture : tous les jours de 08H00 à 11H30, et de 13H00 à 16H30. Le lundi et le vendredi exclusivement réservés au groupe de plus de 150 visiteurs
    Entrée : 40 000 VND

    Vous pourriez aimer aussi :

    >> Les 10 meilleurs musées de Hanoi à visiter

    >> Visiter Hanoi en 1, 2 ou 3 jours, que voir et faire ?


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires