• Guide du vieux quartier de Hanoi
  • Guide du vieux quartier de Hanoi

  • Mis à jour le 14 Jul, 2022       Par: Thu Phuong
  • Il y a un vieux dicton vietnamien, « Hanoi a trente-six rues et corporations – Rue de Sel, Rue de Sucre, Rue de l’Argent... ». À l'intérieur d'une ville moderne et dynamique, apparaît un quartier antique, le vieux quartier de Hanoï - l'âme éternelle de la ville. De nos jours, la plupart des Vietnamiens et des Occidentaux connaissent l'expression « Hà Nội Ba mươi sáu phố phường » (traduit par « Ha Noi 36 districts » ou « Hanoi - 36 Vieilles Rues »), ou « Phố cổ Hà Nội » (traduit par « Vieux quartier de Hanoi »), le vestige historique et touristique le plus spécial de la capitale, attirant les visiteurs internationaux grâce à son état majoritairement original.

    1. Où se trouve le vieux quartier de Hanoï ?
    2. Quel âge ont les rues ?
    3. Quelles sont les origines de leurs noms ?
    4. Rues et corporations artisanales spécialisées
    5. Y a-t-il 36 vieilles rues ou plus ?

    1.

    Où se trouve le vieux quartier de Hanoï ?

    Hanoi Vietnam vieux quartier carte, vielle ville Hanoi

    Situé entre le lac Hoan Kiem (le lac de l'épée restaurée), le pont Long Bien, un ancien rempart de la ville et un mur de la citadelle, le vieux quartier (composé de 36 vieilles rues à l'intérieur) a commencé comme un marais infesté de serpents et d'alligators. Il évolua plus tard en un ensemble de villages constitués de maisons sur pilotis, et fut unifié par les administrateurs chinois qui construisirent des remparts autour de leur quartier général. La région a été nommée «Annam dominé» ou «Sud protégé» par les Chinois.

    >> À lire aussi : Le temple de Bach Ma, le plus ancien du vieux quartier de Hanoi

    2.

    Quel âge ont les rues ?

    Hanoi Vietnam vieux quartier rue ma may, vielle ville Hanoi

    Rue Ma May

    Ce serait une grande surprise si vous saviez que le vieux quartier de Hanoï a vu le jour au moment où le roi Ly Thai To a choisi Thang Long comme capitale du pays en 1010, c'est-à-dire que les rues ont une histoire vieille de près de 1.000 ans et sont devenues bondées. animé au 15ème siècle. Ce qui les rend uniques, c'est que beaucoup d'entre eux restent dans leur architecture très ancienne du XVe siècle. Jusqu'à présent, c'était la plus ancienne région continuellement développée du Vietnam.

    >> À lire aussi : L’ancienne maison du 87 Ma May ou petit vieux Hanoi

    3.

    Quelles sont les origines de leurs noms ?

    Hanoi Vietnam vieux quartier rue cau go, vielle ville Hanoi

    Rue Cau Go 

    En raison de leur ancienneté, elles sont appelées « Vieux Quartier » ou « 36 Vieilles Rues » (comprenant 36 rues membres). À l'instar de l'âge glorieux de l'Europe, les «36 districts de Hanoi» sont la version vietnamienne du concept de corporation. Dans le passé, lorsque les artisans se déplaçaient vers la capitale pour faire des affaires, ils se rassemblaient dans cette zone pour partager les ressources. En conséquence, de nombreuses rues ont été nommées d'après l'artisanat vendu dans cette rue individuelle. Pho Hang Bun (vermicelle), Pho Hang Ma (produit en papier), Pho Hang Bac (argent), etc. sont des exemples de rues portant le nom des produits qui y sont vendus.

    L'expression « 36 pho phuong » cause souvent beaucoup de confusion pour la plupart des gens ; « Phố » désigne une rue ou un lieu où les commerçants se rassemblent pour faire des affaires, tandis que « Phường », un quartier ou une corporation d'artisans spécialisés dans un métier particulier (phuong cheo, phuong tho, etc.). Pourtant, en tout cas, les deux ont raison dans une certaine mesure.

    >> À lire aussi : L’ancien quartier français de Hanoi

    4.

    Rues et corporations artisanales spécialisées

    Hanoi Vietnam vieux quartier automne, vielle ville Hanoi

    La plupart des touristes sont impatients d'explorer les vieilles rues bien connues pour l'industrie spécialisée de chacun.

    La rue Hang Gai propose des vêtements en soie prêts à l'emploi et sur mesure, des broderies et des produits en argent. Hang Quat, la rue qui vendait autrefois des éventails en soie et en plumes, étourdit désormais le visiteur par ses drapeaux funéraires et festifs aux couleurs éclatantes, ainsi que par ses objets et vêtements religieux. La rue To Tich relie les deux ci-dessus et est toujours la rue du tourneur sur bois. Hang Ma scintille avec des produits en papier brillants, tels que des emballages cadeaux, des décorations de mariage et des objets en papier miniatures à brûler pour les morts. La rue Lan Ong est un délice sensuel de textures et d'odeurs émanant des sacs de plantes médicinales : feuilles, racines, écorces, poudres, etc. En venant ici, on peut avoir l'impression d'être dans un quartier de style classique en termes à la fois l'architecture et les types de produits !

    >> À lire aussi : La ville de Hanoi et son vieux quartier

    5.

    Y a-t-il 36 vieilles rues ou plus ?

    Hanoi Vietnam vieux quartier lotus, vielle ville Hanoi

    Bien que la vieille partie de Hanoï soit souvent appelée les « 36 vieilles rues », il y a plus de 36 rues réelles. Certains chercheurs pensent que le nombre 36 est venu du XVe siècle, alors qu'il pouvait y avoir 36 emplacements de corporation, qui étaient des zones d'atelier et non des rues. Lorsque les rues ont été développées plus tard, les noms de corporation ont été appliqués aux rues. D'autres attribuent le 36 à un concept plus abstrait. Le chiffre neuf en Asie représente le concept d'« abondance ». Neuf fois les quatre directions font 36, ce qui signifie simplement « beaucoup ». En fait, il y a maintenant plus de 70 rues dans le quartier.

    >> À lire aussi: Le vieux quartier de Hanoi au fil de près de 100 ans

    Bien que de nombreuses rues ne vendent plus les produits qui leur ont donné leur nom, certaines le font encore. Aujourd'hui, le vieux quartier est devenu la caractéristique classique unique de Hanoi, et l'inspiration de nombreux écrivains, poètes et peintres, et l'une des destinations touristiques souhaitées à Hanoi.

    Pour explorer pleinement le vieux quartier de Hanoï, préparez vos pieds pour une journée de marche de rue en rue et découvrez la vie quotidienne des habitants, les rues étroites et les maisons à l'ancienne, les boutiques de souvenirs colorées et, bien sûr, essayez quelques-uns des plats traditionnels les plus savoureux des Hanoïens. Beaucoup s'accordent à dire que participer à une visite à pied de Hanoï ou à une visite gastronomique proposée par des agences de voyages donnera aux visiteurs étrangers une expérience complète du vieux quartier de Hanoï, y compris le mode de vie quotidien, la leçon d'histoire et le festin pour leurs estomacs. De plus, si vous souhaitez explorer davantage la culture de la capitale vietnamienne et la vie locale, un large éventail de visites à Hanoï d'une journée et d'une demi-journée sont proposées pour répondre à vos demandes.

    >> À lire aussi : Le quartier des 36 corporations de Hanoi


Commentaire


Entrez le résultat du calcul suivant

Articles similaires


Nouveautés

Lire la suite