• La fête du Têt des Hmong au Vietnam
  • La fête du Têt des Hmong au Vietnam

  • Mis à jour le 13 Dec, 2018       Par: Dzung NGUYEN
  • Parmi les 54 groupes ethniques vivant au Vietnam, les Hmong en est un des plus importants, que ce soit pour leur population ou pour leur identité. Ils préservent des mœurs et coutumes ancestraux dont le Têt traditionnel riche des traditions particulières. 

    La plus grande fête des Hmong arrive environ un mois avant le Têt ou le Nouvel an vietnamien célébré dans les villes. Rythmé par les récoltes, le Têt des Hmong ne tombe pas une date fixée, se situant pendant le 12ème mois lunaire. C’est le temps qui marque la fin d’une année de labeur, synonyme d’un repos mérité des paysans, mais aussi des animaux et outils de travail. Dès les premiers jours du mois, une ambiance particulière s’installe dans les villages et hameaux, au marché et en chaque famille. En plus de bien élever les cochons et volailles, les hommes n’oublient pas de chercher du bois dans la forêt pour la provision du Têt. Les femmes s’adonnent, quant à elles, à la confection de vêtements, colliers et bracelets les plus beaux pour sortir à cette occasion.

    tet des hmong vietnam marche ethnique

    Au marché hebdomadaire en montagne, 
    les étales vestimentaires en pleine animation à l’approche du Têt 

    C’est à l’approche du Têt qu’on s’empresse plus que jamais à aller au marché hebdomadaire, cœur battant des villages ethniques. Bondé à sa séance d’ordinaire, l’endroit est davantage vibrant pendant ces jours où vous croiserez les Hmong noir, rouge, bariolé, vert aux habits typiques de leur tribu. Ce n’est pas étonnant de dire que le marché des Hmong est le plus coloré des marchés ethniques du nord. La coutume oblige, le Têt est le bon moment de bien manger et bien s’habiller. Si l’on se tâche de faire des économies toute l’année, c’est le temps de faire des dépenses importantes notamment pour l'achat d’aliments et de beaux vêtements. 

    tet des hmong vietnam gateau riz gluant

    Au-delà d’un met populaire, le banh day, gâteau de riz gluant en forme ronde, incarne lune et soleil auxquels doit la vie de l’être humain et de toute espèce, selon la croyance des Hmong. 

    Parmi les préparatifs du Têt, les aliments indispensables sont viande de porc, de coq, banh day ou gâteau traditionnel de riz gluant, et alcool du maïs. Un mois avant l’évènement, on va dans la forêt pour chercher des vieux bambous qui servent à la cuisson de l’alcool. Cette boisson à base de maïs prend une place particulière dans la vie des Hmong. Omniprésente au quotidien, en famille et au marché, cette spécialité est prisée pour faire cadeau à ses proches et chers amis. 

    Fête sacrée pour le bonheur des hommes, mais aussi des bêtes 

    tet des hmong vietnam culte ancestre

    Selon leur croyance, les animaux qui besognent des mois sont dignes d’une détente propre à eux à l’occasion du Têt. Le soir du réveillon, chaque famille prépare une soupe pour régaler chaleureusement le lendemain buffle, bœuf, porc et poulet. Les ustensiles agricoles sont également mis à l’honneur pendant ces jours. Une fois bien lavés, ils sont mis au pied de l’autel des ancêtres, le lieu sacré de la famille. Pour les Hmong, ces compagnons qui possèdent une âme eux aussi, ont le droit à un repos pour se préparer à une nouvelle année de travail.

    Règles à respecter durant la fête du Têt des Hmong

    A l’égard d’autres peuples, nettoyer et arranger l’ensemble de la maison avant le Têt font partie des coutumes immuables chez les Hmong. Une chose qui leur tient au cœur est d’afficher, pendant les trois premiers jours du Têt, les papiers de culte sur les différents coins de l’habitation, entrée, colonnes, meubles et lieu d’élevage. Cette pratique qui persiste au fil du temps évoque les souhaits d’un nouvel an de prospère et de bonheur.

    tet des hmong vietnam preparation

    Si nombre d’ethnies vietnamiennes ont des tabous à prendre en compte durant le Têt, les Hmong ne font pas l’exception. Pendant trois jours du Têt, de même que les Kinh, les Hmong évitent de nettoyer la maison, le considérant comme signe de malchance. Ils ne mangent que du riz et de la viande, se privant des légumes et du potage. Un cochon et un coq qui tout vivant, sont deux éléments majeurs des offrandes de culte des ancêtres qu’on prépare soigneusement le soir du réveillon. Fin du rite, on s’en sert pour cuisiner et régaler toute la famille. Soulignons que le coq représente pour eux le génie du Soleil, symbolisant la source de lumière et de vie. C’est le premier chant du coq qui annonce l’arrivée du nouvel an.

           >> A lire aussi 6 règles de vie à respecter avec les ethnies du Vietnam

    tet des hmong vietnam spectacle traditionnel

    Spectacle de "khen" au marché du Têt des Hmong

    Si le premier jour de la fête du Têt est consacré aux rites familiaux, le deuxième est pour la visite des proches et voisins. A partir du troisième, on se réjouit des sorties entre amis et de toutes manifestations festives. 

    tet des hmong vietnam jeux populaires

    Lancement de pao ou de balles d'étoffe

    C’est une bonne occasion pour les jeunes hommes et femmes de chercher son âme de sœur. Haut en couleur, le village est animé par les spectacles de chants et danses folkloriques et les jeux populaires. La toupie, le tir à la corde, le lancement de pao, la représentation de "khèn"… se déroulent pour la plus grande joie des grands et petits. 

           >> Vous apprécierez aussi Le marché de Pa Co des Hmong à Mai Chau


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image