• Le marché de Pa Co des Hmong à Mai Chau
  • Le marché de Pa Co des Hmong à Mai Chau

  • Mis à jour le 1 Dec, 2018       Par: Dzung NGUYEN
  • Le plus grand de la région montagneuse de Mai Chau, le marché de Pa Co est lieu de rencontre des habitants des communes Hang Kia, Pa Co et Long Luong. Tenu le dimanche, ce marché hebdomadaire rassemble les marchands ethniques, principalement Hmong et Thaï qui pratiquent toujours les coutumes d’échange ancestrales. Personne ne connait exactement l’histoire du marché de Pa Co qui attire les visiteurs en leur procurant une introduction au quotidien des populations ethniques.

    marche de pa co mai chau entree

    On ne se rendait autrefois au marché qu’à pied ou sur le dos de cheval. Maintenant, on voit aussi de motos avec deux ou trois membres de la famille qui arpentent les chemins de terre pour arriver au rendez-vous de bonne heure le matin. Comme tout autre marché montagneux du nord, on y va non seulement pour faire des emplettes, mais aussi pour se faire des amis. Notons notamment les jeunes femmes qui s’y retrouvent nombreuses avec la dernière jupe de leur petit trésor de brocarts.

    marche de pa co mai chau hmong

    Les Hmong blanc, bariolé et noir sont reconnaissables par leur coutume vestimentaire unique.

    Tout s’y est mis en vente,  produits agricoles, porc, volaille, tissu, brocart, petits matériels agricoles comme houe, pelle…qu’on déballe dans des petits marchés, que ce soit sur une table de bois avec un peu de cordes ou sur une simple couverture plastique. Un des immanquable au marché de Pa Co est campagnol, un des plats populaires de la région.

    marche de pa co mai chau etals

    Flânez au milieu des stands sommaires ou des rangées en plein air pour découvir des produits locaux et et n’hésitez pas à poser des questions ou simplement observez le bavardage entre de vielles paysannes. 

    Le marché de Pa Co à l’approche du Têt 

    Au temps où les maïs sont bien séchés au-dessus du foyer, une saison de culture bel et bien clôturée, les Hmong préparent leur Têt traditionnel. Assez proche du Nouvel an, la plus grande fête des Hmong arrive vers fin du 11ème mois lunaire, généralement un mois plus tôt que le Nouvel an lunaire célébré dans les villes. Si votre visite à Mai Chau tombe bien les jours de décembre, vous aurez la chance d’observer la préparation du Têt des Hmong qui a de quoi égayer le marché de Pa Co.

    marche de pa co mai chau brocart

    La coutume oblige, c’est l’occasion de faire des achats pour toute la famille, surtout de nouveaux habits pour les enfants. Les étals de tissu et vestimentaires occupent pendant ces jours une meilleure place du foire. Les femmes et filles sont à l’affut des étalages regorgeant de chemises et robes qui sont aménagés en couleurs différentes, rouge, jaunes, vert, noirs…Elles y viennent pour chercher des brocarts minutieusement décorés ou des accessoires multicolores pour confectionner soi-même une nouvelle jupe pour le Têt.

    marche de pa co mai chau vestimentaire

    C’est en se baladant au marché de Pa Co qu’on découvre les métiers traditionnels qui persistent à Mai Chau, à savoir tissage du lin, teinture avec de la cire d’abeille, menuiserie, forge…Soulignons notamment un article de papeterie artisanale qui est indispensable de la vie spirituelle des populations ethniques. À base de mûrier à papier, bois ou chaume, ce papier est collé aux outils de travail pendant la fête du Têt pour manifester le souhait de bonnes choses pour le nouvel an.

    Dans les bouchons culinaires, on ne trouve pas le "thang co", une soupe populaire en montagne comme à Ha Giang ou Lao Cai,  mais les "banh cuon" ou raviolis vietnamiens, "banh day" ou gâteau traditionnel de riz gluant et "com lam" ou riz gluant cuit dans les tronçons de bambou, une spécialité de Mai Chau.

    marche de pa co mai chau porc

    Simples et fluides, les achats se font rapidement. 

    Hormis les aliments pour le quotidien, légumes, fruits, épicerie, jeunes bambou, tubercules, gingembre, champignons…un produit qui intéresse particulièrement les habitants à l’approche du Têt est le coq. On prend soin, à chaque famille, de préparer du porc et d’un coq comme il faut pour le culte du réveillon. Selon la croyance des Hmong, le chant du coq est le signe du premier jour d’une nouvelle année pleine de chance. Chacun prête une grande attention à s’en acquérir un meilleur. 

    Comment aller au marché de Pa Co ?

    Il est situé dans la commune éponyme, à près de 40 kilomètres du bourg de Mai Chau dans le nord. Vous pouvez y aller facilement en voiture ou moto en empruntant la route nationale 6. 

              >> Vous aimerez aussi Mai Chau Vietnam, carnet de voyage


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image