• Découvrez la légendaire piste Ho Chi Minh
  • Découvrez la légendaire piste Ho Chi Minh

  • Mis à jour le 9 Juin, 2021       Par: La Rédaction
  • Utilisée pendant les guerres d’Indochine et du Vietnam par le Vietminh puis par le Vietcong, la piste Ho Chi Minh était un vaste et complexe réseau de routes, de chemins et de sentiers passant par le Laos et le Cambodge qui permettait de ravitailler en nourriture et en matériel les combattants du Sud du Vietnam. Parcourir aujourd’hui la piste Ho Chi Minh c’est plonger dans l’histoire de la révolution vietnamienne tout en s’immergeant dans des contrées à la nature préservée et parfois étourdissante de beauté.

    Genèse de cette voie sacrée des héros morts pour la nation

    Le point de départ de cette piste légendaire se situe dans le Centre du Vietnam, dans la province de Quang Tri, à environ une dizaine de kilomètres de Dông Hà au pied du mont Dông Noc. Ce n’est qu’après la chute de Dien Bien Phu, le départ des troupes coloniales françaises et la partition en deux du pays après les Accords de Genève que commença véritablement le déploiement de la piste Ho Chi Minh afin de ravitailler les rebelles du Sud du Vietnam hostiles au régime de Diem soutenu par les Américains.

    piste Ho Chi Minh histoire

    A partir de 1959, de grands travaux sont entrepris afin de développer un système complexe de sentiers, chemins et routes à travers une région montagneuse escarpée tapissée de forêts et de jungles terriblement dense. La construction de cette piste était considérée comme l'un des plus grands exploits de la guerre parce qu’elle n’a jamais cessé d’alimenter le Sud du Vietnam malgré les bombardements massifs de l’armée américaine. Plus de 300 000 personnes, y compris de très nombreuses femmes, ont construit et maintenu cette voie sacrée des héros morts pour la nation pendant plus de 15 ans. La piste, dont la majeure partie se trouvait en territoire laotien et cambodgien, était longue de plus de 2000 kilomètres et se composait de plus de 10 000 sentiers. Afin de stopper ce flux vital qui alimentait les combattants du Sud, l’US Air Force engagea des bombardements aériens intensifs. Plus de 1,7 million de tonnes de bombes ont été larguées par l’armée américaine sans que celle-ci puisse stopper les activités qui se déroulaient le long de la piste Ho Chi Minh.

    A vélo, à pied, à chevaux puis par camions sur des voies carrossables, les Nord-Vietnamiens acheminaient sans relâche matériel, fournitures et combattants vers le Sud à travers un réseau bien camouflé ponctué de zones de repos, de ravitaillement et de réparation. Pluies torrentielles et typhons rendaient souvent la piste Ho Chi Minh impraticable et il faudra toute l’abnégation d’un peuple poussé un patriotisme absolu pour que toujours la piste soit en ordre de marche.

    >> En savoir plus Dien Bien Phu, incontournable pour tous les amateurs d’histoire

    Les tunnels de Cu Chi, point d’arrivée de la piste

    piste Ho Chi Minh tunnel cu chi

    Situés à une quarantaine de kilomètres d’Ho Chi Minh Ville, les tunnels de Cu Chi étaient le point d’arrivée de la piste Ho Chi Minh. Si ce vaste réseau de tunnels et de galeries souterraines atteignant 250 kilomètres de longueur a été créé par le Vietminh durant la guerre d’Indochine, ce sont les combattants Vietcong qui le développèrent considérablement.

    Considérés comme l’un des travaux souterrains les plus extraordinaires au monde selon National Geographic, les tunnels de Cu Chi sont un incroyable témoignage de l’endurance et de l’ingéniosité des révolutionnaires et habitants vietnamiens. Cet ingénieux système de tunnels servaient à la fois de caches durant les combats, de voies de communications et d’approvisionnement, de réserves de nourriture et matériel et abritaient hôpitaux, écoles, cuisine, salles de réunion et de repos etc. Visiter les tunnels de Cu Chi est une activité à ne surtout pas manquer lors de votre séjour dans le Sud du Vietnam et plus particulièrement si vous êtes de passage à Ho Chi Minh Ville.

    >> En savoir plusLes tunnels de Cu Chi, incontournable à voir dans les environs de Saigon

    La piste Ho Chi Minh d’aujourd’hui

    piste Ho Chi Minh paysage actuelle

    Explorer aujourd’hui la piste Ho Chi Minh c’est plonger dans l’histoire de la révolution vietnamienne durant laquelle tant de gens ont versé sueur et sang mais c’est aussi découvrir des territoires à la beauté sauvage. Suivre certaines des nombreuses ramifications de la piste Ho Chi Minh vous mènera dans des régions hors des sentiers battus qui révèlent des sites paysagers époustouflants. Au Vietnam, le long de la cordillère annamitique, vous traverserez de magnifiques vallées rizicoles jusqu’au parc national de Phong Nha Ke Bang, classé à l’Unesco, dont sa zone de calcaire de 2 000 km2 abrite des grottes majestueuses dont la plus grande grotte du monde, la phénoménale grotte Son Doong et ses 9 kilomètres de long et sa galerie ininterrompue de 200 mètres de haut sur 100 mètres de large.

    piste Ho Chi Minh grotte son doong

    Vous pouvez ensuite passer au Laos pour explorer la superbe province de Khammouane, très karstique aussi et qui possède également d’incroyables grottes comme celle de Kong Lor et de Tham Khoun Xe, la plus spectaculaire du pays. Suivez la légendaire piste Ho Chi Minh plus au sud pour traverser le plateau des Boloven avant de vous rendre au Cambodge dans la province reculée du Ratanakiri. Il sera temps de regagner le Vietnam et de s’enfoncer dans les entrailles des étonnants tunnels de Cu Chi.

    >> En savoir plusLes 10 des choses à faire au parc national de Phong Nha Ke Bang


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires