• L’alcool, véritable patrimoine culturel au Vietnam
  • L’alcool, véritable patrimoine culturel au Vietnam

  • Mis à jour le 14 Jul, 2021       Par: La Rédaction
  • La consommation d’alcool fait partie intégrante de la culture vietnamienne, c’est une composante essentielle de la vie locale. Boire de l’alcool est au cœur de la sociabilité vietnamienne et n’est pas forcément considérer comme un vilain. Sa consommation rythme la vie culturelle, sociale et spirituelle des Vietnamiens. Lors de votre voyage au Vietnam vous aurez toutes les chances de partager un ou plusieurs verres d’alcool avec les locaux, signe de convivialité, d’échange et de partage.

    L’alcool de riz

    alcool riz Vietnam travail

    Issus de la civilisation rizicole, les Vietnamiens ont depuis des temps immémoriaux fabriqué traditionnellement de l’alcool à partir de céréales et plus particulièrement à partir du riz. La méthode de fabrication de l’alcool de riz est toujours, de manière générale, restée artisanale. A la campagne, beaucoup de foyers fabriquent leur propre alcool de riz pour leur consommation et/ou pour le revendre sur les marchés. L’alcool de riz est distillé à partir du riz gluant qui est cuit à la vapeur, refroidi, mis à fermenter puis saupoudré de ferments avant d’être distillé. Il est parfois parfumé avec des fruits, des herbes, des plantes ou des fleurs. Il n’est pas rare que des serpents ou scorpions infusent dans de l’alcool de riz. Dans ce cas, il est considéré comme un élixir médicinal ou une boisson aux vertus aphrodisiaques. Certaines minorités ethniques, notamment celles des Hauts Plateaux du Centre ou les Thaï, fabriquent un alcool de riz issu seulement de la fermentation, le « ruou can » que l’on boit à l’aide d’une longue paille en bambou agenouillé autour d’une jarre.

    alcool Vietnam ruou can

    Boire de l’alcool de riz est un véritable symbole de convivialité et de fraternité au Vietnam. Sa consommation rythme la vie sociale, culturelle et spirituelle des Vietnamiens. On boit de l’alcool de riz pour célébrer les naissances, les anniversaires, les mariages, les fêtes traditionnelles mais également lors des funérailles. Sur l’autel des ancêtres, on offre toujours un verre d’alcool de riz aux défunts. En séjournant chez l’habitant, vous aurez très certainement l’occasion de partager un ou plusieurs verres d’alcool de riz scellant l’amitié nouvelle entre la famille d’accueil et vous. Vous observerez que sur les flamboyants marchés ethniques du Nord du Vietnam, les hommes aiment se retrouver autour de quelques verres d’alcool de riz, parfois de maïs, pour discuter, eux qui très souvent vivent loin des uns des autres.

    La bière

    alcool Vietnam bia hoi

    Depuis plusieurs décennies la bièresupplante l’alcool de riz au Vietnam. C’est aujourd’hui l’alcool le plus populaire et le plus consommé dans le pays. Les Vietnamiens consomment plus de 4 milliards de litres de bières par an ! La bière anime aussi bien les repas familiaux, les anniversaires, les mariages que les réunions informelles entre amis. Au Vietnam, on consomme la bière en bouteille ou la bière à la pression appelée « bia hoi ». La bia hoi, littéralement “bière fraîche”, est très appréciée par les Vietnamiens. La bia hoi désigne des microbrasseries qui servent une bière légère, peu alcoolisée et vendue à un prix modique. Véritable institution, surtout à Hanoi où elles pullulent, les bia hoi sont un lieu populaire où toutes les classes sociales aiment se mélanger pour vider entre amis dans une ambiance joyeuse quelques verres de bières fraîches accompagnées de quelques tapas et plats vietnamiens. Lors de votre voyage au Vietnam ne manquez pas de vous asseoir dans une bia hoi pour goûter à cette bière iconique du Vietnam et pour profiter de cette ambiance si typique.

    alcool Vietnam bia saigon

    Concernant la bière en bouteille, le Vietnam ne manque pas de marques. Les grandes villes du pays ont leur propre marque de bière. C’est ainsi qu’à Hanoi on retrouve tout naturellement la Bia Hanoi, à Saigon la Bia Saigon, à Hué la Festival et même la célèbre baie d’Halong a sa bière avec la Ha Long Beer. Il existe deux marques de bière liées à l’histoire coloniale française : la bière Larue et la bière 333. La bière Larue a été brassée pour la première fois en 1909 par un Français nommé Victor Larue. La bière 333 tire quant à elle son origine de la bière française 33 Export autrefois brassée à Saigon.  

    Le vin

    vin Dalat Vietnam

    Introduite par les français durant la période coloniale, la vinification a demeuré même si la production de vin au Vietnam reste assez faible. C’est à partir de 1880 que les colons français ont expérimenté pour la première fois la viticulture en Indochine. Le vin au Vietnam est produit dans la région de Dalat, dans les Hauts Plateaux du Centre, qui jouit de terres fertiles et d’un climat tempéré. La consommation de vin au Vietnam reste marginale par rapport aux autres alcools mais elle est toujours en progression notamment chez les classes supérieures qui se tournent plus volontiers vers les vins étrangers et notamment les vins français. C’est un marché émergent pour les importateurs puisque la consommation de vins importés progresse de l’ordre de 20% par an. Boire une bonne bouteille de vin importé est un marqueur social au Vietnam.

    Vous ne voudriez pas manquer

    >> L'alcool de serpent au Vietnam
    >> 7 boissons populaires du Vietnam à goûter en voyage


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires