• Les Thaï dans la mosaïque des ethnies du Vietnam
  • Les Thaï dans la mosaïque des ethnies du Vietnam

  • le 3 Sept, 2017       Par: Dzung NGUYEN
  • Si la fleur de ban (Bauhinia variegate) est emblématique des montagnes du nord Vietnam, le chemisier “ao Com” est inséparable de l’élégance des femmes de Thai. De tous les peuples constituant la mosaïque ethnique du Vietnam, les Thaï jouent un rôle important tant par leur forte présence que par leur culture riche des centaines d’années.

    Avec plus d’un million d’habitants, les Thaï se concentrent majoritairement dans les provinces de Lai Chau, Dien Bien, Son La, Hoa Binh, Yen Bai, Nghe An et Thanh Hoa. Une partie d’entre eux s’éparpille dans les régions montagneuses du nord et de Tay Nguyen (Hauts plateaux du centre) en raison des immigrations de l’histoire. L’ethnie Thaï dont la langue fait partie de la branche « Tay – Thai », est également connue sous la dénomination « Táy » qui se subdivise en sous-groupes que sont Tay Dam, Tay Khao, Tay Muoi, Tay Thanh, Hang Tong, Pu Thay et Tho Da Bac.

    ethnie vietnam thai village

    Les Thaï ont la riziculture comme l’activité principale dont le riz gluant prend la première place. Outre la culture sur brûlis en vue de la production de maïs, de cacahuète et de sésame.., les familles vivent aussi d’autres moyens comme l’élevage des animaux domestiques, le tricotage, la fabrication céramique...En visitant les villages colorés de Lai Chau ou de Hoa Binh, il est fort à parier que parmi les ethnies du Vietnam, l’un des plus beaux brocarts se font chez les Thaï. 

    ethnie vietnam thai brocart

    Traditionnellement, les hommes de Thaï se caractérisent par un costume de brocart indigo qui se remplace depuis des années par des vêtements plutôt contemporains. Les femmes, quant à elles, restent fidèles à la tenue traditionnelle avec un chemisier typique « ao Com » blanc, vert ou noir. Le blanc semble toujours leur favori. Si les Thaï blancs portent des chemisiers à manches courtes et à col en V, les Thaï noirs préfèrent ceux plus discrets à col montant. Dans les deux cas, ce sont les lignes de boutons en forme de papillon qui  mettent en lumière ces chemisiers. « Ao Com » va très bien avec une jolie ceinture et une jupe longue noire qui a parfois une bordure vivement colorée. Omniprésent au quotidien, cette tenue se voit dans les champs, au marché, mais aussi dans les festivités et le mariage.

    ethnie thai tenue traditionnelle

    A l’égard de “ao dai”, tenue traditionnelle des Vietnamiennes, c’est “ao Com” qui met en valeur la beauté féminine de l’ethnie Thaï. Simple dans l’ensemble, mais l’habillement des Thaï n’est pas pour autant moins séduisant pour des motifs traditionnels remarquables. Apanage des filles, le foulard Pieu, minutieusement brodée, en est exemple qui fleure bon la douce humeur sur le visage des Thaï noirs. Les motifs d’un Pieu, en zigzag ou des losanges, multicolore ou unicolore, font tous ressortir la beauté ainsi que l’âme des populations des montagnes.

       >> Pour rencontrer les Thaï, vous aimerez aussi « L’escapade sauvage dans vallée paisible de Mai Chau »

    C’est souvent près des sources qu’on trouve les hameaux des Thaï chacun rassemble des dizaines jusqu’à une centaine de maisons en bois sur pilotis. Une demeure, au toit en tuile ou en feuilles de palmier, possède trois ou cinq travées selon la situation familiale.

    ethnie vietnam thai fete

    De même que les Kinh, les Thaï pratiquent le culte des ancêtres dans chaque la famille. Leur croyance religieuse est pourtant différente vu qu’ils sont polythéistes.  Dans le mariage, selon leur coutume, avant de résider dans la maison propre au couple, le marié se doit habiter dans la famille de son épouse  jusqu’à l’arrivée d’un bébé.

    A l’arrivée du nouvel an, ils ont pour tradition d’organiser, entre autres, le rite de la prise d'eau, la fête du «nouveau riz» et la fête du premier coup de tonnerre souhaitant une nouvelle saison florissante...

    Côté folklorique, les Thaïs sont parmi les plus grands amoureux de chant et de danse. Ce qui se traduit par les spectacles tant variés qu’attractifs qui sont très appréciés par les visiteurs de tous les coins. Lors de votre séjour dans un village, ne manquez pas l’une des scènes de danse traditionnelles de «mua xoe », « mua sap », ou « mua quat » dont certaines séduisent nombreuses audiences au-delà des frontières.

    ethnie vietnam thai danse traditionnelle

    L’un de coup de cœur des voyageurs partant à la découverte des ethnies du Vietnam est certainement la cuisine des Thaï qui invite à bon nombre de spécialités succulentes dont les plats grillés sont au top. Toute sorte de grillade à base de bœuf, de buffle, de poule ou de poisson est préparée avec une attention particulière, utilisant des ingrédients simples comme piment, ail, gingembre… jusqu’aux épices discrètes comme « mac khen » (poivre local)…

    ethnie vietnam thai riz gluant

    De part une recette raffinée, ce qui importe est le soin apporté par la cuisinière qui, avec sa créativité, saura réveiller toutes vos papilles et vos pupilles. Si vous avez l’occasion de partager un repas avec une famille des Thaï, c’est une grande variété d’odeurs et de parfums de la montagne qui s’offre à vous pour une surprise aussi savoureuse qu’agréable. Le riz gluant est le plat le plus populaire qui est l’âme du fameux « com lam », un plat simple qui est un bon compagnon des paysans de Thaï et bien prisé par les voyageurs aussi. Notons que les jeunes bambous amers ou doux et les légumes toute fraiches contribuent aussi à un repas à la fois copieux et équilibré pour lesquels les Thaï se passionnent et préservent sans faille.

    >> Souhaitez-vous vous immerger dans les villages ethniques du nord du Vietnam? N’hésitez pas à opter pour un circuit du Vietnam authentique accompagné par un expert local. 


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image