• Les femmes de l’ethnie Lolo ou reines des montagnes du nord
  • Les femmes de l’ethnie Lolo ou reines des montagnes du nord

  • le 23 Sept, 2017       Par: Dzung NGUYEN
  • Figurant parmi les plus minimes des groupes ethniques au Vietnam, les Lolo ne manquent toutefois des surprises à vous accrocher lors de votre périple dans les régions du nord. Appelés également Mun Di, Di, Man Di, La La, O man, Lu Loc Man, les Lolo habitent majoritairement dans les provinces septentrionales de Ha Giang (district Dong Van et Meo Vac), Cao Bang (district Bao Lac) et Lao Cai (district Muong Khuong).

    S’ils continuent depuis des siècles, de partager le même terrain avec d’autres tribus, la liaison entre les Lolo et leur ancêtre se noue toujours strictement comme témoignent les traditions et leur mode de vie de nos jours. Ils vivent de la culture de riz, de maïs et habitent trois types de maisons, en terre, sur pilotis et un mixte entre deux premiers.  

    ethnie lolo tenue traditionnelle

    Un domicile possède trois travées dont la principale, située au milieu, se sert de l’accueil des invités, du mariage et des funérailles. Celle à droite est réservée aux grands-parents et parents tandis que celle à gauche est pour les descendants. Une mezzanine, coin habituel de stockage sera disponible et arrangée afin de séjourner éventuellement les invités.

    ethnie lolo bariole

    Les femmes Lolo bariolé

    Traditionnellement, ils font le culte aux ancêtres pendant les fêtes annuelles du 7eme mois lunaire et du Nouvel an. Sur l’autel, les effigies de bois ou de bambou représentent les générations antécédentes. En outre, bon nombre d’entre eux réserve également un lieu sacré de mémoire à l’ancien président Ho Chi Minh.

    Les familles de même lignée se rassemblent dans un village qui compte normalement une vingtaine de foyers. Un homme est nommé en tête d’une lignée pour se veiller à la continuité des rituels. Auparavant, c’était l’écriture hiéroglyphique qui se pratiquait chez les Lolo mais elle ne l’est plus maintenant. Ils conservent toutefois un calendrier propre à eux, avec onze mois par an dont chacun correspond au nom d’un animal.

    ethnie lolo noir

    Les femmes Lolo Noir

    Les jeunes sont libres à se faire connaissance et à décider avec qui on se marie. Par respect pour leur croyance, un couple amoureux demande aide à deux couples mariés dont la présence est censée apporter le bonheur et la chance de la vie familiale. D’habitude, les offrandes requises préparées par le jeune homme seront apportées chez l’oncle qui est petit frère de la maman de sa future conjointe. D’ailleurs, la tradition veut que cet oncle joue le rôle décisif dans la répartition de la propriété dans la famille. En cas de décès d’un des parents, les couples sont tenus d’attendre au moins un an après pour organiser la cérémonie de mariage.

    Un repère culturel remarquable de l'ethnie Lolo est un ensemble de tambours de bronze qu’ils utilisent lors des rites importants dédiés aux ancêtres et aux obsèques. Symbole de l’âme du peuple, le tambour de bronze fait le pont reliant le monde des vivants et celui des esprits.

    ethnie lolo vetement decoration

    Les Lolos sont réputés pour une particularité fabuleuse qui doit à leur costume traditionnel. Extrêmement colorée et sophistiquée, c’est aussi et surtout en se basant sur la tenue habituelle des Lolo qu’on observe deux sous-groupes, Lolo Noir et Lolo Bariolé.

    Quasiment sobre, l’image classique de l’homme est une tenue indigo avec une chemise fendue sur les deux côtés longeant jusqu’aux genoux, un pantalon et une coiffe noire. Cette mise est pourtant beaucoup plus vive en couleurs lors des funérailles, adoptant les normes particulières.

    Pleine de caractères, la tenue féminine des Lolo est d’un charme éloquent qui joue la carte des couleurs et du patchwork, mettant en relief les motifs géométriques ou d’inspiration naturelle.  Les femmes Lolo noirs portent des chemisiers noirs à col rond qui sont vivement ornés de motifs variés et inséparables des oiseaux légendaires « Ngo Ba », symbole de leur vie religieuse. Les manches, assez longues, sont impressionnantes aussi pour un mariage somptueux de couleurs et des techniques.  Les Lolos bariolés, quant à elles, prêtent une attention particulière aux pantalons qui sont finement chargés de motifs…

    ethnie lolo fete traditionnelle

    Fête d’invocation à la pluie chez les Lolo

    Chacun sa finesse, les vêtements traditionnels des Lolo Noirs et Bariolés sont des œuvres pointilleux éprouvant un effort d’imagination et de temps aussi. En fait, un costume pourrait exiger deux ou même trois ans pour terminer sa décoration. Parmi les couleurs en jeu, le rouge prévaut pour commencer et viennent ensuite blanc, rose…En plus des habits originaux, les Lolo sont également embellis par les bijoux en argent et aluminium.

    A l’instar des voisines ethniques, les Lolo s’amusent aussi bien pendant les fêtes intimement liées aux activités culturales tenues pendant l’année, à savoir la récolte de maïs, l’invocation à la pluie…N’hésitez pas à tomber sur ces manifestations folkloriques riches en couleurs des Lolo à Ha Giang pour rencontrer des reines des montagnes en leurs plus beaux costumes.

    >> Une visite des habitants des Lolo pour découvrir les richesses ethniques du Vietnam vous tente ? C’est pour vous un circuit Vietnam au nord concocté par nos experts locaux. 


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image