• L’ethnie Dao et son patrimoine "Cap sac" inaltérable
  • L’ethnie Dao et son patrimoine "Cap sac" inaltérable

  • le 20 Oct, 2017       Par: Dzung NGUYEN
  • Constituée de près d’un million d’habitants, l’ethnie Dao représente la neuvième population au Vietnam et, vu leurs particularités perpétuellement préservées, participent bel et bien au cocktail culturel du Vietnam.

    ethnie dao cao bang

    Les Dao rouges

    Les Dao sont appelés Dong, Trai, Diu Mien et Kim Mien qu’on rencontre dans les zones mangeuses du nord (Cao Bang, Ha Giang, Lao Cai, Yen Bai, Lai Chau et Tuyen Quang) et vallonnées (Phu Tho, Vinh Phuc et Hoa Binh). Une partie d’entre eux se sont implantée ces derniers temps dans les Hauts plateaux du centre. Au niveau de langue, les Dao appartiennent au groupe Hmong – Dao. Outre le vietnamien qui est praticable par les scolarisés, ils parlent toujours Sino – Dao, leur langage démotique en famille et aussi pendant les fêtes traditionnelle à travers leur chant folkloriques.

    Tenue traditionnelle des Dao

    ethnie dao tenue traditionnelle

    Eu égard à leur coutume mais aussi à leur habit traditionnel qu’on les différencie entre divers groupes que sont Dao Rouges, Dao à pantalons serrés, Dao aux sapèques, Dao à pantalons blancs, Dao Thanh Y, Dao Thanh Phan, Dao Lo Ga, Dao Lan Ten (Dao à tuniques)…

    ethnie dao aux sapeques

    Les Dao aux sapèques 

    Chez les femmes des Dao, à l’exception des Dao aux sapèques qui portent une jupe agrémentée des vieilles pièces de monnaies, les autres adoptent un pantalon. Côté couleur, les Dao rouges doivent leur nom à la couleur rouge qui domine leur costume et les motifs ornementaux. De même pour l’appellation des Dao à pantalons blancs. Particulièrement, les femmes de Dao à pantalons serrés se distinguent par les cheveux rasés et une couche de laque en tête, celle-ci couverte par une coiffe typique.

    ethnie dao thanh phan

    Les Dao Thanh Phan et leur coiffe colorée typique

    Pareilles à leurs homologues des tribus voisines comme les Hmongs, Tay, Thaï elles ont pour bijoux des bracelets et colliers en argent ou en bronze. De même, les Dao maitrisent bien aussi différentes techniques d’artisanat pour décorer elle-même les vêtements pour le quotidien comme les grandes occasions. Quant à la tenue des hommes, assez modeste, ils s’accoutument à une courte veste, un pantalon en cotonnade indigo.

    « Cap sac », un patrimoine culturel indélébile des Dao

    Traditionnellement, les Dao font le culte des ancêtres et également de «Ban Vuong», une personnalité légendaire qui est censée garantir santé et prospérité de la famille ainsi que de toute la lignée. Par ailleurs, toute créature est régie par un génie. Ils pratiquent annuellement toute une série de rites dédiés aux génies respectifs du vent, des pluies, des cultures, des animaux…pour souhaiter un climat clément et bien évidemment une bonne récolte. Parmi lesquels, Câp sac est le plus connu comme étant le plus important vis-à-vis de la vie des hommes Dao.

    ethnie dao ceremonie cap sac

    Appelée « Tu cai », il s’agit d’un rite obligatoire marquant le passage de l’adolescence à l’âge adulte qu’on applique à un homme à partir de 13 ans, ou de 10 ans pour certains groupes. Tenu entre les onzième, douzième et premier mois lunaires, le grand jour est préparé des mois à l’avance par la famille de l’homme. A son arrivée, ce sont les six maîtres des rituels qui gèrent les différentes étapes requises qui, aussi multiples que compliquées, durent trois ou deux jours au moins. « Cap sac » est aussi l’occasion pour la famille de témoigner la reconnaissance envers leurs ancêtres. Le ménage de l’homme s’occupe de convier les villageois à un repas copieux pour leur assistance et appui tout au long du déroulement.

    Vu l’importance de cette pratique coutumière qui s’est transmise de générations en générations, les Dao prennent en grande considération le rôle des maîtres des rituels qui se doivent maitriser bien le Sino – Dao. Ce qui explique effectivement la continuité ainsi que le poids du langage démotique qu’on observe chez l’ethnie Dao.

    Fiers d’un patrimoine riche des arts et littératures folkloriques, les Dao s’attachent sans faille à leur trésor de chants traditionnels dont les plus populaires sont Pa Dung (pour la cérémonie Cap sac), Giao duyen (chants alternés entre groupes d’hommes et de femmes, pour se féliciter de rencontres)…

    >> Curieux des pratiques coutumières chez les ethnies afin de profiter pleinement votre séjour dans les montagnes du nord au Vietnam ? Jetez un coup d’œil sur 6 règles de vie à respecter avec les ethnies du Vietnam.

Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image