• L’ethnie Tày, un monde à dévoiler derrière la tunique indigo
  • L’ethnie Tày, un monde à dévoiler derrière la tunique indigo

  • le 14 Sept, 2017       Par: Dzung NGUYEN
  • Forts d’une population de 1,6 millions d’individus, les Tày constituent la tribu la plus nombreuse au Vietnam, juste après les Viet (Kinh). Ils habitent essentiellement dans les provinces montagneuses du nord Vietnam comme Lang Son, Tuyen Quang, Ha Giang, Bac Kan, Yen Bai, Thai Nguyen, Lao Cao et partiellement dans le centre comme Dak Lac. Divisés en cinq groupes, Tho, Ngan, Phen, Thu Lao et Pa Di, ils partagent avec les Thaï les caractères linguistiques du système Tay – Thaï.

    Comme la majorité des clans minoritaires en montagne, habitant des maisons sur pilotis, ils maîtrisent des techniques variées en tant qu’agriculteurs, cultivateurs, tricoteur, forgerons, tailleurs…Les femmes de Tay sont des tisseuses formidables, réputées pour des brocatelles d’exception. 

    ethnie tay vietnam maison pilotis

    Sobriété vestimentaire  

    Sur le plan de tenue vestimentaire, les Tay semblent les plus simples parmi les 54 ethnies vivant au pays du Dragon. En fait, c’est l’indigo, la seule couleur qui règne en maitre les tuniques traditionnelles en coton d’hommes et des femmes de Tay. Des motifs brodés ou décoratifs y sont tellement rares, même quasiment absents.

    ethnie tay vietnam tenue traditionnelle

    Les hommes portent habituellement la tunique à quatre pans ou à cinq pans pour les jours festifs, le pantalon et les chaussures en tissu, avec en tête un bandeau ou chapeau typique.

    Les femmes, quant à elles, élégantes avec des bijoux en argent, ont une tenue indigo aussi, mais plus longue qui se porte avec une ceinture en soie, parfois en couleur vibrante. Notons aussi des variantes entre les cinq groupes des Tay. Si le groupe Ngan porte des chemises plus courtes que d’autres, le Phen se distingue par une tenue brune, le Thu Lao par un bandeau pyramide, le Pa Di par un chapeau en forme de toiture et les Tho s’habillent comme les Thaïs.

       >> Plus sur l'ethnie Thaï  "Les Thaï dans la mosaïque des ethnies du Vietnam"

    Des rites tatillons

    Contrairement à la simplicité de leur habit, les règles de vie des Tay sont de vraies chinoiseries qui imposent toute la communauté ainsi que l’ordre familial. Avant de s’installer dans une nouvelle habitation, par respect pour la géomancie coutumière, les Tay prennent en grande considération l’orientation du terrain, l’âge des hôtes et aussi le jour censé apporter de la chance. Ce comportement parait comparable à celui des Kinh. Pourtant, l’hôte en question doit allumer le feu et veiller à la flamme jusqu’au lever du soleil.

    De même, ils pratiquent le culte des ancêtres et également les dévotions vis-à-vis des génies de la maison, de la cuisine et de la déesse de l'accouchement (Dame Mu). Dans une famille de l'ethnie Tay, la cuisine représente l’âme de la demeure. Le génie du feu qu’abrite la cuisine est particulièrement sacrée pour son rôle de sauvegarde du bonheur de la famille.

    Mariage

    Au sein d’une alignée familiale, on se marie avec son cousin/sa cousine. Force est de constater que dans la société édictée par le patriarcat comme celle des Tay, l’homme et le fils sont toujours privilégiés pour leur position de première importance attribuée par l’ordre familial. Dans la vie sentimentale, les jeunes sont libres à tomber amoureux. Par contre, il est hors question de décider eux-mêmes de leur conjoint (e), car seul le choix des parents qui compte.

    ethnie tay vietnam mariage

    Les mariés des Tay s’habillent en noir au mariage.

    Le mariage se traduit par toute une procédure qu’exigent leurs us et coutumes ancestraux, demande de la main, fiançailles, cadeau par l’homme aux parents de sa future épouse, annonce du jour de mariage, cérémonie de mariage, accueil et au revoir de la mariée…La mariée habitera toujours chez elle et ne s’installera chez les parents de son conjoint qu’approchera la naissance d’un bébé.

    Si la famille a une fille âgée de 10 ans et plus, on a à cultiver des cotons avec lesquels la fille fabriquera une couverture de coton et deux oreillers pour faire cadeau aux proches de son futur conjoint, grands-parents, parents, oncles et tantes, cousins et cousines.

    Lorsque vient le jour de mariage, la famille de l’homme se charge entièrement du festin à offrir à la grande famille de la fille. Les plats, tant variés que copieux, représentent habituellement les cinq éléments, métal, bois, eau, feu et terre qui se dégustent dans l’absence de l’alcool.

    Rites funéraires

    Assez similaires aux coutumes des Kinh, les rites funéraires des Tay signifient toute une procédure qui coupe les cheveux en quatre, depuis le déroulement jusqu’à la mise en bière, voire les mœurs relatifs à respecter ultérieurement. En plus de l’intervention obligatoire des sorciers, des maîtres du rite, les chants et la musique funéraires joués par une équipe de cinq à six disciples sont indispensables. Dans leurs croyances, plus les obsèques sont somptueuses, plus la reconnaissance des enfants envers leurs parents est importante.

       >> En savoir plus dans "6 règles de vie à respecter avec les ethnies du Vietnam"

    Fêtes traditionnelles 

    A côté des fêtes principales de l’année à savoir le Têt Nguyen Dan (fête du Nouvel an), la fête du 7eme mois lunaire dédiée aux personnes décédées, les Tay ont aussi d’autres festivités telles que la fête d’appel à l’âme des buffles et bœufs tenue le 6 du 6eme mois lunaire, la fête du «nouveau riz» similaire aux traditions des Thaï et de Xe Dang…vivant principalement de la riziculture. ..

    ethnie tay vietnam jeu traditionnel

    Le jeu traditionnel “nem con” des Tay

    Ces manifestations locales bien colorées des Tay témoignent de leur fort engouement pour les traditions folkloriques comme les chants « luon », « phong slu », « phuoi pac », « phuoi roi »…et aussi pour les jeux attractifs comme « nem con » (balles étoffes), « keo co » (tire de la corde), chant des lions…

       >> Envie d’une aventure à la découverte des ethnies du Vietnam aussi variées que riches de découvertes ? Pour vous un circuit Vietnam du nord pour en découvrir en toute authenticité.


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image