• Que visiter à Dalat, ville du printemps éternel?
  • Que visiter à Dalat, ville du printemps éternel?

  • Mis à jour le 12 Sept, 2019       Par: La Rédaction
  • Ville de rêverie, ville aux mille fleurs ou encore ville du printemps éternel, au-delà d’un écrin de fraîcheur des Hauts-plateaux du centre du Vietnam, Dalat est une destination de choix pour les amateurs d’histoire et de culture. 

    ville de dalat paradis floral

    Dalat à l’époque coloniale

    Située au cœur des montagnes des Hauts-plateaux du centre du Vietnam, la ville de Dalat est née sous l’impulsion du  gouverneur de l’Indochine Paul Doumer, aidé par le célèbre médecin Alexandre Yersin, qui souhaitait trouver un lieu de villégiature au climat tempéré pour permettre aux fonctionnaires et aux soldats français de se ressourcer contre le climat torride de l’Annam et de Cochinchine. La «ville du printemps éternel » vit le jour au début du XXème siècle et hier comme aujourd’hui elle séduit les voyageurs de passage comblés par ses paysages et ses vestiges de l’époque coloniale : magnifiques chutes d'eau, gracieux lacs, prairies luxuriantes et vallées fleuries, collines verdoyantes, villas coloniales de style art-déco, couvent, écoles, églises et gare inspirée de celle de Deauville. 

    Originellement, Dalat fut découvert par le célèbre docteur Yersin à la fin du XIXème siècle. Celui qui découvrit en 1894 le bacille de la peste était installé sur la côte vietnamienne à Nha Trang et avait à plusieurs reprises exploré la région. Avec son ami le gouverneur général d’Indochine, ils créèrent un sanatorium et une station climatique qui aussitôt connurent un vif succès auprès des colons français qui appréciaient le climat tempéré et les paysages gracieux.

    ville de dalat lycee colonial

    L'ancien Lycée Yersin à Dalat

    Le « tout Saigon » aimait se rendre à Dalat pour fuir la touffeur de la mégapole du sud. La ville connue un développement fulgurant. Plusieurs urbanistes et architectes de renom comme le fameux Ernest Hébrard se succédèrent pour faire de Dalat une des plus exquises stations climatiques de toute l’Asie. A son apogée, Dalat comptait près de 750 villas, le dernier empereur du Vietnam y avait sa résidence et  le général Jean de Lattre de Tassigny y créa une école militaire pour l'Armée nationale vietnamienne loyaliste.

    Que visiter à Dalat ? 

    Des empreintes françaises

    En déambulant dans Dalat, vous pouvez encore admirer certains de ces vestiges architecturaux de l’époque coloniale comme ces nombreuses villas rappelant le style de plusieurs régions de France, l’ancien Lycée Yersin, le Couvent des Oiseaux, la cathédrale aux vitraux fabriqués en France à Grenoble, à la maison Balmet, l’ancien Lang Biang Palace, l’ancienne résidence du gouverneur général construite par Paul Veysseyre en 1937, l’Institut Pasteur ou encore la poste centrale.

    ville de dalat palace heritage hotel

    Lors de votre séjour à Dalat, faîtes l’expérience de dormir au Dalat Palace Heritage Hotel pour vous replonger dans l’ambiance indochinoise. Construit en 1922, cet élégant hôtel offre des chambres et suites spacieuses conçues dans un style typiquement art déco. Les vues sur le lac et la cathédrale, les aménagements exclusifs et un large éventail de services uniques vous raviront après une belle journée de découverte.

    Un patrimoine naturel et culturel exceptionnel

    ville de dalat lac tuyen lam

    Lové dans un cadre naturel de toute beauté à 1500 mètres d’altitude sur le plateau de Lang Biang aussi appelé Lam Vien, Dalat et ses alentours dévoilent des paysages à faire chavirer le cœur des visiteurs. L’empereur Bao Daï y aimait chasser et y passer des heures contemplatives.

    ville de dalat cascade pongour

    A 20 kilomètres de Dalat, niché dans une nature aussi pittoresque que charmante, le lac Tuyen Lam apparait au milieu des montagnes, entourée d’arbres et de silence. La région est connue pour ses lacs mais aussi pour ses nombreuses cascades comme la cascade de Pongour qui fait partie des cascades les plus grandes du Haut Plateau de Lam Vien avec 40 mètres de haut, 100 mètres de large et 7 étages d’eau.

    ville de dalat cascade pongour

    Les chutes de Prenn situées sur la colline éponyme sont quant à elles classées au patrimoine naturel national. Toutes ces merveilles naturelles peuvent être l’occasion d’une superbe balade à vélo d’une journée à travers les forêts de pins si caractéristiques de la région. Une occasion également de rencontrer dans cette campagne sublime les nombreuses minorités ethniques qui y habitent et qui ont su préserver leur riche patrimoine culturel. Assister à une des  fêtes villageoises musicales et dansantes rythmées aux sons des gongs est une expérience de voyage unique pour tenter de cerner des cultures fascinantes mais ô combien complexes. 

    Dalat, le potager et paradis horticole du Vietnam

    ville de dalat maraichage

    Bénéficiant d’un climat doux et clément, la région de Dalat est devenue une vaste zone de maraîchage qui produit une grande variété de fruits et de légumes. Pratiqué déjà pendant la colonisation, le maraîchage s’est depuis très vite développé pour devenir  la vitrine maraîchère du Vietnam. Il n’y a que se rendre sur le marché central très animé de Dalat pour se rendre à cette évidence. Les étals croulent sous le poids des aubergines, kakis, fraises, prunes, pommes, pêches, poires, choux fleur, artichauts, pommes de terre, tomates, courgettes, avocats … La plupart de ces produits sont exportés partout à travers le pays où l’on salue la qualité des fruits et légumes.

    ville de dalat marche legumes local

    Dalat c’est aussi la floriculture qui s'est fortement développée grâce à l'application de mesures technoscientifiques et de ce climat particulier qui plait aussi bien aux légumes qu’aux fleurs. C'est la plus vaste région du pays consacrée à la floriculture avec 6.200 hectares. Tout y pousse : roses, orchidées, narcisses, camélias, mimosas, immortelles, chrysanthèmes, lys… Rendez-vous au  jardin des fleurs pour admirer les 300 espèces de fleurs ou au festival des fleurs organisé par la ville chaque année.

    ville de dalat platation cafe

    La région de Dalat est aussi productrice de café, thé et même de vin. Vous pouvez aller visiter certaines de ces exploitations et goûter aux terroirs de cette région qui font la fierté du Vietnam. Si le vin de Dalat n’est pas un grand cru, par contre le café et le thé, pour certaines plantations, sont reconnus aussi bien au Vietnam qu’à l’étranger.

    Comment organiser votre voyage à Dalat ?

    La ville de Dalat dispose d’un aéroport avec des vols quotidiens pour Saigon ou Hanoi. Par la route, vous pouvez facilement vous rendre dans les stations balnéaires de Nha Trang ou Mui Ne. Vous avez également, toujours par la route, la possibilité de poursuivre plus en profondeur à Buon Me Thuot connue pour être la capitale du café au Vietnam et pour son lac de Lak mythique, un havre de paix des Hauts Plateaux du Centre.

    Vous aimerez lire également :

    >> Dalat Vietnam – que voir et faire en 2 ou 3 jours ?


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image