• Le culte des ancêtres au Vietnam
  • Le culte des ancêtres au Vietnam

  • Mis à jour le 17 Août, 2020       Par: Thu Phuong
  • L’idéal religieux des Vietnamiens se manifeste par le culte des ancêtres, représentant une partie importante de la culture vietnamienne.

    La mort n’est pas la fin

    culte ancêtres Vietnam batonnet

    L’âme, selon les Vietnamiens, a besoin pour sortir triomphante de ses transmigrations, des prières et des sacrifices des survivants. La culte des ancêtres repose sur la pensée que l’âme du défunt survit après la mort et protège sa descendance.

    culte ancêtres Vietnam campagne

    Ces âmes sont animées de bons sentiments, elles font profiter leurs parents encore vivants de leur influence, elles veillent sur leur bonheur ; mais elles s’érigent aussi en justicières si les vivants ne remplissent pas les devoirs, elles avertissent les coupables, elles les punissent par des maladies, par des maux, par la ruine et par la mort. Les vivants s’intéressent donc à ce que les morts reposent heureux, à ce que tous leurs besoins soient satisfaits.

    culte ancêtres Vietnam ethnie

    Les survivants trouveront dans la protection de ces âmes ancestrales un secours nécessaire et puissant pour la prospérité du foyer familial et, par extension, du groupement des foyers ou villages.

    Le culte familial et l'autel des ancêtres au Vietnam

    Le peuple croit communément que l’âme des défunt s’incarne tout simplement dans sa tablette, d’où elle préside aux destinées de la famille. Ces tablettes sont ordinairement en bois, c’est là, pour les Vietnamiens, le siège de l’âme. C’est aussi devant ces tablettes qu’ils accomplissent toutes les cérémonies que la coutume prescrit à l’égard des ancêtres.

    culte ancêtres Vietnam melon

    On trouve dans chaque maison vietnamienne, même la plus pauvre, un petit autel plus ou moins élégamment décoré, selon la fortune des propriétaires, sur lequel repose la tablette des ancêtres.

    culte ancêtres Vietnam Tet

    Le culte des ancêtres a un caractère uniquement privé et familial. Le chef de la famille la pratique généralement dans la pièce d’honneur de l’habitation.

    culte ancêtres Vietnam repas

    En cas de mort, le culte revient aux fils aînés ou, à son défaut, au premier neveu du défunt. Comme les femmes sont réputées impropres, si le défunt n’a laissé que des filles, le plus proche parent de la ligne masculine sera chargé tout ce qui regarde le culte des ancêtres.

    culte ancêtres Vietnam autel moderne

    Le culte public

    Pour le village, la commune élève des temples à hommes qui se sont fait remarquer par leur science, leurs services qu’ils ont rendus. On y trouve un homme qui doit protéger le groupement des familles, veiller à leur intérêt matériel et assurer le bonheur des habitants.

    culte ancêtres Vietnam temple vieux

    A cela s’ajoute le culte des patrons de métier. On rend non seulement aux génies les honneurs rituels aux jours donnés, mais encore on met sous leur protection chaque travail important dans la vie.

    culte ancêtres Vietnam temple

    >>  Vous pourriez aimer aussi : Le culte des ancêtres au Vietnam, coutume au cœur du Têt 


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image