•  Têt Hàn thực ou le Têt des aliments froids
  • Têt Hàn thực ou le Têt des aliments froids

  • Mis à jour le 16 Avril, 2021       Par: Thu Phuong
  • Cette fête du 3e jour du 3e mois lunaire dite encore populairement Tết bánh trôi nước, fête des pains flottants ou Tết bánh trôi bánh chay. Elle ne rappelle guère actuellement que par son nom ce qu’elle devrait être à l’origine.

    Têt han thuc banh troi banh chay

    Il y avait un moment de l’année, au milieu du printemps, où il était interdit de se servir du feu et où on ne devait manger que des aliments conservés et séchés. C’est alors qu’on préparait ces gâteaux dits: bánh trôiet bánh chay. Ils peuvent se conserver pendant quelques jours et assurer ainsi la nourriture dans chaque maison sans avoir à allumer du feu.

    Histoire de la coutume

    Têt han thuc histoire origine

    C’est en Chine qu’il faut aller chercher l’origine de cette coutume. La fête en question aurait été instituée en mémoire du ministre d’un prince Chinois. La légende raconte que le ministre, d’abord disgracié et exilé, a refusa de se rendre à la cour et s’enfuit avec sa mère dans la forêt. Le prince, ayant découvert sa retraite, et afin de le forcer à quitter la forêt, la fit incendier ; mais le fugitif, s’accrochant des mains avec sa mère aux branches d’un arbre, périt dans les flammes.

    Têt han thuc flamme

    On décida d’honorer annuellement sa mémoire en évitant d’allumer du feu et en mangeant des aliments froids. Celui qui n’observe pas cette coutume risque de voir ses moissons ravagées par les intempéries.

    Têt han thuc bnh troi

    Dans l’origine, on ne devait pas se servir du feu pendant tout le mois, mais il en résulta de graves inconvénients pour les vieillards et pour les enfants. La mesure fut réduite à trois jours. Aujourd’hui on ne l’observe plus que pendant le 3e jour du 3e mois.

    Têt han thuc couleur naturelle

    Bánh trôi et bánh chay

    Têt han thuc degustation

    On voit combien le Têt bánh trôi et bánh chay s’écarte du sens primitif de la coutume. Les pains en question sont d’ailleurs consommés pendant tout l’été et non pas seulement dans les premiers jours du 3e mois lunaire.

    Têt han thuc banh chay

    Ces deux gâteaux sont faits avec du riz pilé, la farine obtenue est pétrie; on lui donne une forme ronde spéciale en souvenir du ciel; et on met à cuire dans du sucre fondu. Pour les conserver, on les met dans l’eau fraîche. De là leur nom de pains flottants.

    Têt han thuc enfant

    Les bánh trôi sont farcis d’un morceau de sucre, servis dans une assiette et les bánh chay, farcis de haricot mungo, servi dans un bol avec de farine de tapioca.

    Têt han thuc culte

    Ajoutons encore que, le jour du sacrifice au printemps, les assistants emportent chez eux du feu pris aux autels; ce feu nouveau est un gage de bonheur.

    >> En savoir plus : Le culte des ancêtres au Vietnam

    La recette de bánh trôi

    Têt han thuc ingredients

    Ingrédients pour 4 personnes

    •    20g de farine de riz

    •    180g de farine de riz gluant

    •    200ml d’eau tiède

    •    Sucre brunâtre en morceau

    •    Graine de sésame doré

    Préparation

    Têt han thuc preparation

    •    Mélanger les deux farines dans un saladier.

    •    Ajouter de l’eau tiède et mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène. Laisser reposer la pâte pendant 30 minutes.

    •    Couper le sucre en petit dés de 0,5cm.

    •    Prendre un petit morceau de pâte, mettre le sucre au milieu, rouler le tout entre les mains pour former une petite boulette.

    •    Porter l’eau à ébullition et verser les boulettes dans l’eau bouillante. Lorsqu’elles flottent à la surface, les faire sortir avec une écumoire puis les plonger dans un bol d’eau froide.

    •    Mettre dans une assiette. Laisser refroidir et ajouter les graines de sésame.

    Têt han thuc sesame

    >> Vous aimerez lire également 7 fêtes et festivals traditionnels au Vietnam à découvrir 


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires