• La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord du Vietnam
  • La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord du Vietnam

  • Mis à jour le 16 Mai, 2024       Par: NGUYEN Thang Victor

Les paysages des hautes montagnes du nord du Vietnam se parent de couleurs dorées lorsque la saison du riz mûr arrive. Ces scènes pittoresques attirent non seulement les photographes amateurs et professionnels, mais aussi les bénévoles désireux de partager et de contribuer aux communautés locales. Lý Manh Tu, connu sous le pseudonyme de Trane Lee, est l'un de ces passionnés. Né en 1989, il vit et travaille actuellement pour une agence de voyage à Hanoï. Depuis 2015, il explore inlassablement les montagnes du nord pour immortaliser la beauté des rizières en terrasses.

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

Table des Contenus[Masquer]

Un Voyageur passionné par la photographie et le bénévolat

Lý Manh Tu a développé une véritable passion pour la photographie de la saison du riz mûr. Sa dernière expédition l’a conduit en juillet 2021 dans la vallée de Bác Son, Lang Son. « La vie serait ennuyeuse si l’on ne venait pas admirer la saison du riz mûr et les chefs-d'œuvre des terrasses des hautes montagnes », affirme-t-il. Ces paysages spectaculaires lui offrent non seulement des opportunités photographiques uniques, mais également l'occasion de se ressourcer et de se connecter avec la nature.

En arrivant dans la vallée de Bác Son, Tu a été frappé par la clarté de l'eau qui traverse cette étendue dorée. Outre le tapis de riz mûr, la vallée se distingue par ses maisons traditionnelles sur pilotis, habitées par les ethnies Tày et Nùng. Le village culturel de Quynh Son, avec ses 400 ménages, est un modèle d'harmonie architecturale naturelle, où chaque maison s’intègre parfaitement dans le paysage montagneux environnant.

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

De Bác Son à Mù Cang Chaï : Un périple époustouflant

Le voyage de Lý Manh Tu à travers les routes du riz du nord est ponctué de souvenirs mémorables. Il se rappelle avec émotion sa première aventure en septembre 2015, lorsqu'il a parcouru les routes sinueuses de Yen Bai, traversant des lieux emblématiques comme Tu Le, Khau Pha, Che Cu Nha, La Pan Tan et Lao Chai. Les rizières en terrasses de La Pan Tan l’ont particulièrement émerveillé. Ces collines symbolisent l'ingéniosité des H'Mong, qui ont façonné ces terrasses pour l'agriculture il y a des siècles.

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

Cao Bang et Ha Giang : À la découverte des trésors cachés

En 2020, Tu a étendu son exploration à Cao Bàng et Hà Giang. La rivière Quay Son serpente à travers les rizières dorées et les montagnes calcaires de Cao Bang, créant un tableau naturel digne d'une aquarelle. La route reliant Trung Khanh à Phong Nam est parsemée de paysages dorés qui captivent les visiteurs. À Ha Giang, les champs en terrasses de Ban Phung et Ban Luoc sont les plus élevés du Vietnam. Ces rizières, situées à Hoang Su Phi, mûrissent généralement de fin septembre à mi-octobre, offrant une palette de couleurs inégalée. La route menant à Ban Phung est sinueuse et dangereuse, mais les panoramas sur les « escaliers vers le ciel » récompensent largement les efforts des voyageurs.

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

La rivière Quay Son serpente à travers les rizières dorées mûres et les montagnes calcaires qui se chevauchent comme une aquarelle à la frontière de Cao Bang.

Suoi Thau et les rencontres inoubliables

Suoi Thau, situé à 1 100 mètres d’altitude, préserve sa majesté sauvage et ses caractéristiques indigènes. Ici, Tu a eu des rencontres touchantes avec les enfants locaux. En plus de ses activités photographiques, il s'engage dans des actions bénévoles, apportant de la joie aux enfants défavorisés des hauts plateaux. L’une de ses expériences les plus marquantes fut de parcourir une route boueuse à moto après la pluie pour livrer des repas aux enfants Hmong de Suoi Thau et de Chung Trai.

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du nord du Vietnam est une période de splendeur naturelle et d'interactions humaines authentiques. À travers ses voyages et ses photographies, Ly Manh Tu capture l'essence de ces paysages et des cultures locales. Ses efforts pour partager ces beautés et soutenir les communautés locales démontrent que le voyage peut être à la fois une quête esthétique et un acte de solidarité. En admirant ses œuvres, on comprend mieux pourquoi il est essentiel de préserver ces trésors naturels et culturels pour les générations futures.

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

La saison du riz mûr dans les hautes montagnes du Nord aux yeux des touristes

Rencontre des enfants sur la route à Suoi Thau.

>> En savoir plus:

Saison dorée sur les champs de riz en terrasses du Nord-Ouest, Vietnam

Où et quand voir les plus belles rizières du Nord du Vietnam ?

Voyagez au Vietnam au rythme du riz

Top 8 destinations pour voir la saison du riz d’or au Vietnam


Partager

Commentaire


Entrez le résultat du calcul suivant

Articles similaires