• Le vieux quartier d’Hanoi en 1959 sous toutes ses coutures
  • Le vieux quartier d’Hanoi en 1959 sous toutes ses coutures

  • Mis à jour le 19 Avril, 2018       Par: Dzung NGUYEN
  • Personne ne peut dire tout connaitre une ville même si l’on y vit pour assez longtemps. Mais une chose est sûre est qu’à partir de son appareil de photo en complicité avec la sensibilité de l’homme, celui-ci peut immortaliser l’endroit par ses clichés uniques. Rév Miklós, grand photographe hongrois (1906-1998), président de l’Association des photographes hongrois est arrivée à Hanoi en 1959. Cette occasion lui a permis, lors des balades dans la partie centrale de la capitale, de capturer les scènes vivantes des rues et ruelles d’un Hanoi authentique il y a plus de cinquante ans. 

    visiter hanoi vieux quartier marche dong xuan

    L’image du marché de Dong Xuan, un des plus vieux d’Hanoi qui fonctionne toujours en toute animation. 

    vieux quartier hanoi circulation lac hoan kiem

    Une vue sur le croisement entre les rues Trang Tien et Hang Bai, tout proche du lac Hoan Kiem(l’épée restituée)

    À l’époque, on ne voit pas encore l’apparition des motos à Hanoi. Bicyclette, cyclopousse, autobus et marche à pied étaient les principaux modes de circulation en ville. 

    vieux quartier hanoi panneau rue

    Un panneau de propagande sur le développement agricole au bord du lac Hoan Kiem 

    vieux quartier hanoi rue hang buom

    Les Français, avec leur arrivée au Tonkin en 1872, l’appelaient « Rue des Voiles ». Au XIXe siècle, cette rue connaissait l’expansion des Cantonais résidant la rue de Hang Ngang. Une maison communale des Cantonais s’y était également installée. La rue s’est attribué le nom vietnamien Hang Buom en vietnamien en 1954.

    La rue Hang Buom relève aujourd’hui du quartier éponyme de l’arrondissement Hoan Kiem. Longue de près de trois cents mètres en direction est-ouest, elle croise à l’est les rues Dao Duy Tu et Ma May et à l’ouest Hang Ngang, Hang Duong et Lan Ong. Les produits principaux mis en vente sont toutes sortes de friandises et de boissons. Les visiteurs pourront y déguster aussi les rôtis notamment à base de porc et de volailles, soupe de nouilles, salade à la vietnamienne…

    vieux quartier hanoi rue ofevrerie

    En photo, la rue Hang Bac ou rue de l’Orfèvrerie

    La rue Hang Bac ou rue de l’orfèvrerie qui était connue sous un nom français "Rue des changeurs" vers fin du XIXe siècle avant d’être rebaptisé Hang Bac en 1945. Mesurant environ cinq cents mètres, Hang Bac a un bout donnant sur les rues Hang Ngang, Hang Dao et Hang Bo, le reste sur la rue Hang Mam. Situé à seulement trois cents mètres du lac Hoan Kiem, il vous convie à une flânerie dans le monde des métiers artisanaux traditionnels de mille et une couleurs. Les visiteurs y trouveront bon nombre d’objets de bijouterie en or et en argent. La rue Hang Bac était, en effet, la plus prospère de toutes corporations artisanales qui poussaient pendant les siècles XI – XII, entourant la citadelle de Thang Long.

    vieux quartier hanoi habitant

    Le grand-père sert son petit-enfant sur le trottoir dans le vieux quartier.

    vieux quartier hanoi cinema ambulant

    Les gamins regardent un film au cinéma ambulant dans la rue.

    vieux quartier hanoi marche fleurs

    Vue d’en haut, l’animation du marché aux fleurs dans la rue Hang Khoai qui était nommée par les Français « rue des Tubercules » jusqu’en 1945.

    Le vieux quartier d’Hanoi indique la cité urbaine chargée d’une histoire millénaire qui vit le jour dans les alentours de la cité impériale de Thang Long édifiée au XIe siècle sous la dynastie des Ly. Haut lieux d’activités commerciales de l’époque, il rassemblait les commerçants et artisans des métiers variés qui se concentrent en groupes spécialisés. Ainsi les rues et ruelles du quartier d’Hanoi se transformaient en trente-six corporations, en fonction du métier exercé. D’où son appellation qui existe toujours «Hanoi à trente-six rues et corporations”. Au fil du temps, c’est rare d’y trouver aujourd’hui les rues préservant leur caractère historique comme la plupart a changé d’activité. On y ressent toujours l’ambiance presque intacte de la cité lointaine caractérisée par les valeurs artisanales et culturelles auxquelles s’attachent les générations des Hanoiens. 

    Le vieux quartier est incontestablement au top des incontournables de Hanoi pour les visiteurs qui viennent se perdre dans son atmosphère unique. Baladez-vous le long des rues imprégnées des traces du temps pour humer l’ambiance particulière, dénicher de beaux souvenirs et se régaler des plats délicieux que ce soit dans un bon restaurant ou à une cantine de rue. Dans ce musée d’artisanat en plein cœur de la capitale, vous rencontrerez côtoyer vieilles maisons, sympas boutiques et café, expositions, vieux temples et pagodes…

    vieux quartier hanoi anciennes maisons

    La visite du vieux quartier d’Hanoi est toujours une halte forte en émotion à chaque fois qu’on rencontre une bâtisse au mur jaune, au toit en tuiles rouges avec des fenêtres vertes typiques.  

    Photos : Rév Miklós

          >> Vous aimerez aussi La ville de Hanoi et son vieux quartier
     


mon premier contact avec Ha Noi en 1997. Le quartier des 36 corporations est une immersion dans un autre monde.Le Viêt Nam ou Sud Lokntain reste cher dans mon.coeur après l avoir vu évoluer au fil des ans. J ai pu le parcourir du Nord au Sud et inversement; d Est en Ouest aussi. Ses images m habitent encore au quotidien...
RépondreVoir tous les commentaires(1)

Code anti-spam Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Authentik Vietnam
Authentik Vietnam - Avril 9, 2018
Merci pour vos impressions sur notre capitale et sur notre pays dont la physionomie a tellement changé ces derniers temps. Ce qui nous importe est de préserver inlassablement les plus belles valeurs qui continuent d’enrichir la ville d’aujourd’hui et du temps à venir.

Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image