• L’art du thé du Vietnam, le croisement entre tradition et modernité
  • L’art du thé du Vietnam, le croisement entre tradition et modernité

  • Mis à jour le 14 Août, 2020       Par: Thu Phuong
  • L’art du thé est un trésor culturel de longue date des Vietnamiens. À nombreuses périodes d'histoire et de changements, il garde toujours sa propre beauté, reflétant à la fois l'histoire des ancêtres et l’intégration à la vie moderne actuelle.

    Histoire de la consommation de thé

    thé Vietnam

    Cultivé au Vietnam depuis plus de 3000 ans, le thé vietnamien, appelé en vietnamien « trà » au Sud ou « chè » au Nord, est la boisson traditionnelle du pays. Le thé était à l’époque une boisson utilisée uniquement dans les familles royales et nobles. 

    thé Vietnam frais

    Le thé devient une boisson populaire avec la consommation du thé frais qui est servi comme médicament dans la médecine traditionnelle orientale. Le thé contient aussi de la théine, substance moins forte que le café, permettant un esprit clair pour une journée de travail. 

    thé Vietnam chaud

    Les Vietnamiens conservent depuis toujours l’art de parfumer le thé. Les différentes fleurs utilisées, comme le jasmin, le lotus, le chrysanthème contribuent à apporter aux thés des arômes très rares, raffinés et remarquablement originaux. 

    thé Vietnam vieux

    Rituel du thé

    Pour les Vietnamiens, le rituel du thé n’est pas trop compliqué, ni trop simple comme dans les autres pays de l’Asie. On trouve toujours l'accord parfait du yin et du yang, un symbole de désir de vie harmonieuse et tranquille des habitants.

    thé Vietnam tasse

    Le thé se consomme au Vietnam sans lait ni sucre. Les thés parfumés et le thé glacé sont très appréciés au Sud alors qu’au Nord, on préfère le thé vert chaud.

    Le thé est consommé en grande partie frais au Vietnam. Les feuilles de thé sont directement cuites dans l’eau pure sur du feu. Cette utilisation simple souvent  à la campagne semble être unique au monde. Le thé frais se boit alors dans un bol et non dans une tasse. 

    thé Vietnam bol

    Déguster le thé devient un art pour chaque pays occidentaux comme orientaux. Tenue la tasse avec deux mains, les Vietnamiens goûtent le thé par petites gorgées pour savourer toute sa quintessence. Offrir du thé ne sert pas simplement à étancher la soif, il témoigne aussi le signe d’une intention délicate envers celui à qui on l’offre. C’est aussi la preuve d’une amitié profonde, d’un esprit de conciliation et d’entente avec son hôte.

    thé Vietnam les femmes

    Autour des tasses de thé, c’est un moment de communion, d’amitié et de paix. On discute, on échange gaiement tout en jouant aux échecs. On préfère déguster le thé dans un lieu calme, autour d’une table, loin de la vie urbaine bruyante.

    thé Vietnam amis

    >> Vous aimeriez également: Les 6 boissons incontournables au Vietnam


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image