• 5 plats vietnamiens puants à découvrir
  • 5 plats vietnamiens puants à découvrir

  • Mis à jour le 2 Dec, 2020       Par: Thu Phuong
  • Ces 5 plats suivants de la cuisine vietnamienne font peur à beaucoup d’étrangers lors de leur voyage par ses odeurs trop spéciales.

    1. Mam tom, pâte de crevettes

    spécialité culinaire Vietnam mam tom

    Une spécialité du Nord, la pâte de crevettes a un goût très caractéristique. Elle est fabriquée à partir de crevettes et de sel après le processus de fermentation pour créer une couleur pourpre profonde et une forte odeur.  Même beaucoup de Vietnamiens ne supportent pas l'odeur de cette pâte.

    spécialité culinaire Vietnam bun mam tom

    Le mam tom peut être consommé cru comme une sorte de sauce, ajoutée du sucre et du jus de citron pour réduire l'odeur forte. De nombreux plats vietnamiens doivent être mangés avec cette pâte pour faire valoir la saveur des autres ingrédients.

    >> En savoir plus: Mam tom - pâte de crevettes en 4 plats populaires du Vietnam

    2. Nuoc mam, sauce de poisson

    spécialité culinaire Vietnam nuoc mam

    La sauce de poisson peut être faite à partir de poisson cru ou séché. Certaines sauces de poisson ne contiennent que du poisson et du sel, d'autres peuvent avoir ajouté des herbes et des épices. Une fermentation à long terme réduira l'odeur de poisson et créera une saveur plus parfumée.

    spécialité culinaire Vietnam sauce poisson

    Le nuoc mam est très populaire dans la cuisine vietnamienne. La sauce de poisson peut être utilisée dans le traitement des plats. Une tasse de nuoc mam partagée entre les membres de la famille est considérée comme une caractéristique de la culture vietnamienne. Cependant, de nombreux étrangers pensent que le goût de la sauce de poisson est trop fort pour être apprécié.

    >> À lire également: Nuoc mam au Vietnam, un grand enjeu pour la production traditionnelle

    3. Nam pia

    spécialité culinaire Vietnam nam pia final

    Nam pia est un plat traditionnel des Thaï dans la région du Nord-Ouest, de la province de Moc Chau à Son La. En thaï, "nam" signifie la soupe, "pia" signifie une bave dans l'intestin d'une vache ou des « excréments ».

    spécialité culinaire Vietnam nm pia

    Ce plat d’un nom étrange avec ces ingrédients est une spécialité particulièrement appréciée par les ethnies minoritaires de la région. En plus du "pia", le plat a aussi le cartilage, la queue, la viande, les viscères, l'estomac, le foie... de l’animal. Le Nam pia a une odeur désagréable, un goût amer, donc peu de personnes peuvent en manger.

    >> En savoir plus: Que visiter à Moc Chau, Son La ?

    4. Viande pourrie à Muong La

    spécialité culinaire Vietnam soupe viande

    La viande pourrie est une des quatre grandes spécialités des Thaï à Muong La (Nord-Ouest). Ce plat est méticuleusement préparé par le propriétaire pour accueillir les invités très estimés. Cependant, l'expérience de la viande pourrie peut hanter de nombreux voyageurs.

    La partie délicieuse du porc ou du bœuf sera laissée sécher au soleil. Après la trempe dans un mélange des herbes, on met ces morceaux de la viande dans un bocal avec du sel.

    spécialité culinaire Vietnam thit thoi

    Incubée avec peu de sel, la viande se décomposera. Après environ 10 jours, on ajoute des herbes. La viande pourrie sent en fait... de la viande en décomposition, mais pour les ethnies à Muong La, c'est une spécialité avec un goût spécial.

    La viande pourrie est généralement cuite avec de la mousse dans le ruisseau et servie avec des feuilles de figuier.

    5. Durian

    spécialité culinaire Vietnam durian

    Le durian est réputé comme l'un des plats les plus « malodorants » du monde. Ce fruit originaire d'Asie du Sud-Est est très populaire auprès des Vietnamiens.

    Le durian a une coque extérieure ébouriffée avec de nombreuses épines pointues et environ 3-5 pétales à l'intérieur. La saveur de ce fruit est douce et grasse à maturité et dégage une odeur très forte.

    spécialité culinaire Vietnam mui sau rieng

    Il existe de nombreuses comparaisons incroyables avec les odeurs des autres choses comme celui d'oignon pourri, de térébenthine ou d'eaux usées. En raison de l'odeur persistante du durian, il est interdit d’en prendre dans certains hôtels ou dans les moyens de transports en commun en Asie du Sud-Est.

    >> Vous aimeriez également : Les 7 plats vietnamiens les plus atypiques


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires