• Découvrir la street food vietnamienne
  • Découvrir la street food vietnamienne

  • Mis à jour le 7 Dec, 2021       Par: Admin
  • La street food ou cuisine de rue est un trait de la culture vietnamienne à part entière. On mange dans la rue, à même le trottoir, tout au long de la journée. C’est dans la rue que vous pourrez goûter à une authentique cuisine vietnamienne pétaradante de fraîcheur et d’inventivité. Du nord au sud, découvrez certaines des spécialités de l’étonnante street food vietnamienne, l’une des meilleures du monde !

    Hanoi, capitale de la street food au Vietnam
    Hué et Hoi An, deux destinations incontournables de la street food
    L’effervescente street food de Saigon
    Banh mi, trait d’union de la street food au Vietnam

    Hanoi, capitale de la street food au Vietnam

    Hanoi street food cuisine de rue Vietnam

    Hanoi est sans conteste la Mecque de la street food au Vietnam. Véritable laboratoire culinaire, la capitale vietnamienne est connue pour sa cuisine de rue légendaire. Pour vous régaler de l’étonnante gastronomie vietnamienne, fuyez les restaurants haut de gamme au service obséquieux et dirigez-vous vers les échoppes, les bouis-bouis familiaux et les cantines de rue à même le trottoir, là où bouillonnent les marmites, où crépitent les braseros et où, au coude-à-coude avec ses voisins de table, on se régale d’une authentique cuisine vietnamienne et d’une ambiance inimitable. Manger dans la rue est une institution, un art de vivre au Vietnam partagé par toutes les classes sociales. Pour prendre toute la mesure de l’extraordinaire variété de la street food, baladez-vous dans les rues du vieux quartier de Hanoi. La cuisine de rue hanoienne éclos aux premières lueurs du jour. Petits tabourets et tables en plastique fleurissent sur les trottoirs pour servir le petit déjeuner. Le xoi (riz gluant accompagné d’oeufs, de viandes et légumes) le banh cuon (crêpe à la vapeur farcie de viande et champignons) ou le chao (un porridge de riz au poulet) sont quelques-uns des incontournables. Mais la star de la street food au Vietnam pour le petit déjeuner est sans conteste la soupe, notamment le pho, la traditionnelle soupe vietnamienne au bœuf ou au poulet au fumet incomparable.

    Cuisine de rue, street food Hanoi Vietnam

    Pour le déjeuner, la soupe est également très appréciée. On aime se régaler d’une soupe aux escargot, au poisson frit, au crabe ou avec un mélange de fruits de mer. Le bun cha, plat de porc grillé accompagné de vermicelles, est une valeur sûre en matière de cuisine de rue pour le déjeuner tout comme les savoureux pho cuon, spécialité des abords du lac Truc Bach qui consiste en un mince rouleaux de printemps confectionné à partir d’une pâte de riz, la même utilisée pour faire les nouilles de la soupe pho. Le soir, les rues et ruelles du vieux quartier de Hanoi se transforme en une vaste cuisine à ciel ouvert. Pléthore de spécialités sont cuisinées à même le trottoir. La plus conviviale de toutes reste le lau, une fondue vietnamienne à base de viandes, poissons ou fruits de mer que l’on aime partager entre amis ou en famille.

    >> En savoir plus: Cuisine de rue de Hanoi, une expérience de voyage gourmande unique
     

    Hué et Hoi An, deux destinations incontournables de la street food

    Cuisine de rue, street food Hue Vietnam

    Incontournables sur le plan culturel, Hué et Hoi An, toutes deux inscrites au patrimoine de l’Unesco, le sont également pour leur cuisine et notamment celle de rue. A Hué, baladez-vous en cyclo-pousse dans les rues de la ville et faîtes quelques pauses gourmandes pour déguster une cuisine bien faite, inventive et élégante par ses racines impériales. La soupe star de Hué c’est bien évidemment le bun bo hué, une soupe épicée de nouilles au bœuf. La cuisine de rue de Hué se distingue par la multitude de petits plats comme les nem lui ( brochettes de porc que l’on transforme soi-même en un savoureux rouleau de printemps), banh khoai (croustillante crêpe locale), le banh beo (petites galettes de riz cuite à vapeur garnies d’un hachis de crevettes et des oignons) ou le banh nam (une friandise salée faite à base de riz et enveloppée dans une feuille de banane et cuite à la vapeur).

    Cuisine de rue, street food Hoi An Vietnam

    A Hoi An, le long des quais de la rivière Thu Bon, au marché et dans quelques échoppes autour du centre historique, on se régale d’une cuisine de rue plein de vitalité. La street food à Hoi An connaît un essor et une notoriété fulgurante. Hoi An a aussi sa soupe emblématique, le cao lau, à base de nouilles de riz, de fines tranches de porc, d’herbes aromatiques, le tout recouvert d’un délicieux bouillon. En déambulant dans les rues et ruelles de la ville éclairée le soir par des milliers de lanternes, on est vite attiré par l’odeur des wontons, tortillas version vietnamienne à base de farine de riz avec des crevettes, du porc, des œufs et des épices, du com ga, riz au poulet, ou par celle des brochettes de porc qui agrémentent les nouilles du bun thit nuong.

    >> En savoir plus: Top 7 plats les plus populaires de Hue
     

    L’effervescente street food de Saigon

    Cuisine de rue, street food Saigon Hoc Chi Minh ville Vietnam

    L’ancienne Saigon ou Ho Chi Minh Ville a gardé intact la tradition de manger dans la rue malgré son modernisme affiché. La bouillonnante capitale du sud du Vietnam possède elle aussi sa soupe iconique, hu tieu, composée de nouilles très fines, de viande de porc et fruits de mer. Dans le sud, on se régale de banh xeo, une croustillante crêpe vietnamienne à base de farine de riz généreusement garnie de soja, de viande de porc et de crevettes. Le matin, les locaux apprécient le com tam, un plat de riz brisé surmonté d’une côtelette de porc grillée et accompagné de légumes marinés. La street de food de Saigon fait également la part belle aux fruits de mer venus du littoral ou du delta du Mékong. Ils sont souvent déguster cuits au barbecue et avec une bonne bande d’amis.

    >> En savoir plus: Les 7 plats populaires à essayer absolument à Saigon
     

    Banh mi, trait d’union de la street food au Vietnam

    Cuisine de rue, street food Banh Mi Vietnam

    Du nord au sud, et même dans les coins les plus reculés du pays, on trouvera toujours une vendeuse de banh mi, ce sandwich vietnamien qui a conquis la planète entière. Il consiste en une demi baguette croustillante à base de farine de riz et de blé, garnie de viandes marinées, de crudités aigres-douces relevées de coriandre, de piments verts, d'oignons et de sauce soja. On le savoure aussi bien au petit-déjeuner qu’à toute heure de la journée pour combler les fringales.

    >> En savoir plus: Recette du Banh Mi Vietnamien au porc rôti (Bánh mì kẹp thịt)


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires