• Découvrez le site archéologique de Vat Phou au Laos
  • Découvrez le site archéologique de Vat Phou au Laos

  • Mis à jour le 28 Mai, 2020       Par: La Rédaction
  • L’ensemble de Vat Phou, classé à l’Unesco et situé dans le sud du Laos sur la rive droite du Mékong dans la province de Champassak, se compose essentiellement d’un complexe monumental religieux de style khmer classique et d’une grande ville à double enceinte, de période préangkorienne (Vième-VIIème siècle après J.-C.). Ce temple-montagne, situé dans un environnement exceptionnel, séduira sans aucun doute les amateurs de vieille pierre et de site historique.

    Le site archéologique de Vat Phou

    Le site archéologique de Vat Phou serait plus ancien que celui d’Angkor Vat au Cambodge, de deux siècles environ. L’ensemble des vestiges visibles aujourd’hui ont été construites par les Khmers qui administrèrent le Laos pendant une grande partie de l’Empire khmer du Xème au XIIème siècles. Le temple, hindouiste à l’origine, visible actuellement fut construit au XIIème siècle.  C’est un formidable témoignage de la conception hindoue des rapports entre la nature et l'homme. Le temple a en effet été façonné selon un axe compris entre le sommet de la montagne et les rives du fleuve dans un entrelacs géométrique de temples, de sanctuaires et d'ouvrages hydrauliques s'étendant sur quelque 10 kilomètres. Le site archéologique de Vat Phou comprend également deux villes anciennes, construites sur les rives du Mékong et la montagne de Phou Kao, l'ensemble représentant un processus d'aménagement s'étendant sur plus de mille ans !  

    A propos de la ville ancienne

    L’ensemble religieux est associé à une ville, située à environ cinq kilomètres au bord du Mékong et mesurant environ 2 kilomètres par 1,8. A ce jour, de nombreux vestiges de cette ville ancienne sont conservés, en particulier les enceintes de terre ou de briques qui semblent avoir été fondée vers le Vème siècle ap. J.-C. , partiellement visibles sur les photographies aériennes. Plusieurs inscriptions, dont une d’un roi nommé Devanika trouvée dans l’actuel village de Vat Luang Kao, attestent que dès la fin du VIème siècle, cette ville ancienne fut la capitale du roi Mahendravarman qui règna aussi plus tard sur la région de Sambor près de Kratie au Cambodge. Bien que les dynasties suivantes délaissèrent ce site au profit d’Angkor, la nouvelle capitale de l’Empire khmer, les souverains khmers ont toujours honoré ce lieu jusqu'au règne du dernier roi, Jayavarman VII, au XIIème siècle.

    Découvrir le site archéologique de Vat Phou

    Avant de partir explorer le site archéologique de Vat Phou, nous vous conseillons de visiter le musée attenant afin d’avoir une vision globale de ce que fut Vat Phou au temps de sa splendeur.

    Dès que vous franchissez l’entrée du site, vous apercevez en premier deux barays, des lacs artificiels représentant l'océan qui englobe la terre, puis une terrasse en grès. Vous empruntez l’allée principale, entourée des deux barays, bordée de bornes en pierre, qui vous mène aux deux principaux palais, le Palais Nord (palais des hommes) et le Palais Sud (palais des femmes), se faisant face. Autrefois utilisés comme lieux de culte, ces palais, aujourd’hui en ruine, sont ornés de sculptures hindoues.

    Vous empruntez ensuite un premier escalier vous menant à une terrasse, puis à un deuxième escalier au pied duquel sont bâtis deux édifices datant du XIIIème siècle. Depuis le sommet du second escalier on accède à un troisième escalier qui vous conduit à l'avant dernière terrasse et ses six tours en briques dont l'époque d'origine reste encore une énigme pour les archéologues. Ces six tours renfermaient des représentations de Shiva sous forme de Linga. De cette troisième terrasse vous pouvez profiter d’une vue panoramique à couper le souffle sur l’ensemble du site et la belle campagne environnante.

    Vous accédez enfin à la terrasse supérieure sur laquelle est bâti le sanctuaire principal datant du milieu du XIème siècle. Vous accédez au sanctuaire par trois portes : sud, est et nord. A l'arrière, il y avait autrefois un Linga arrosé par une eau de source qui était sacralisée par un petit temple encastré dans la falaise. Vous pouvez observer sur les façades extérieures les gardiens de portes et des Devata, divinités féminines. Appréciez les sculptures fines et l’excellence artistique à travers les représentations de Krishna, Indra, Vishnou, Shiva et des illustrations du Ramayana. Ce sanctuaire a été converti en temple bouddhiste et renferme des statues à l'effigie de Bouddha. A côté du sanctuaire on peut admirer une petite bibliothèque, voir des édifices monastiques récents et observer des rochers sculptés : un éléphant, un crocodile et le serpent mystique naga.

    Bon à savoir :

    Entrée : 50 000 kips/personne

    Compter 2 à 3 heures de visite le site et le musée attenant.

    Découvrez la charmante ville de Champassak

    La charmante ville de Champassak est la porte d’entrée du site archéologique de Vat Phou. Nous vous conseillons fortement d’y séjourner au moins une nuit pour profiter de sa langoureuse atmosphère, de ses belles balades à vélo dans sa campagne envoûtante ou sur l’île de Don Daeng située juste en face, et pour contempler ses merveilleux couchers de soleil sur le Mékong.

    Ne manquez pas la grande fête de Vat Phou qui a lieu chaque année en février !

    Vous apprécierez aussi:

    >> Les 10 conseils et astuces pour réussir son voyage au Laos

    >> Voyage d’exploration dans le nord du Laos


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image


Nouveautés

Lire la suite