• La grande fête bouddhiste du Vat Phou au Laos
  • La grande fête bouddhiste du Vat Phou au Laos

  • Mis à jour le 7 Feb, 2020       Par: La Rédaction
  • Profitez de votre voyage dans le sud du Laos pour assister à l’une des plus grandes fêtes du pays : la fête du Vat Phou. Trois jours de fête où se mêlent célébrations bouddhistes et réjouissances populaires qui vous permettront de vous immerger dans la culture locale. Ce sera également l’occasion de découvrir la charmante ville de Champassak et la belle île de Don Daeng.

    Un site archéologique exceptionnel classé à l’Unesco

    Situé dans la province de Champassak, dans l’extrême sud du Laos, le Vat Phou, qui signifie «temple de la montagne» en laotien, est un site archéologique pré-angkorien datant du Vème siècle comme l'atteste une inscription d'un roi nommé Devanika trouvée sur place. Ce site est donc plus ancien que celui d’Angkor Vat au Cambodge. Si les inscriptions datant des Vème et VIème siècles mentionnent la présence d'un temple dans la montagne, il faut savoir que celui-ci a disparu et a été remplacé par le site actuel. Ce dernier, que vous pouvez visiter aujourd’hui et où se tient la grande fête annuelle, a été construit dans la première partie du XIème siècle.

    fête Vat Phou site archéologique

    Le site archéologique de Vat Phou a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en raison du témoignage exceptionnel des cultures d’Asie du Sud-Est, et en particulier de l’empire khmer qui domina la région du Xème au XIVème siècle. Situé sur une vaste superficie entre fleuve et montagne, le Vat Phou offre un remarquable ensemble de monuments et autres structures à l’architecture exceptionnelle. Le site archéologique du Vat Phou est une visite incontournable lors de votre voyage dans le sud du Laos et plus encore si avez la chance de pouvoir vous y rendre durant la grande fête annuelle qui lui est consacrée.

    Une fête unique au Laos

    fête vat phou spectacle traditionnel

    Le site de Vat Phou est depuis des siècles un sanctuaire bouddhiste très actif. Chaque année, en février, le 15e jour de la lune croissante du 3e mois, a lieu un pèlerinage coïncidant avec la fête bouddhiste du Makha Busa qui attire de nombreux fidèles laotiens venus des quatre coins du pays pour y assister. Cette fête commémore un discours donné par Bouddha dans lequel il établit les premières lois concernant les moines et prédit sa propre mort. C’est une fête religieuse et à la fois populaire.

    Vat Phou festivité

    A cette occasion sont prévus des processions, chants liturgiques, spectacles de danse, musique et chant traditionnels, courses de pirogues, jeux folkloriques, concours de pétanque, combats de buffles et de coqs, loterie, matchs de boxe et concerts en soirée. Le dernier jour se déroule la nuit de pleine lune sur le site : les fidèles viennent de loin pour assister à la cérémonie avec des retraites au flambeau au milieu des ruines sacrées éclairées à la bougie qui vous plongent dans une atmosphère des plus envoûtantes. Assister à la grande fête de Vat Phou est une excellente occasion pour s’immerger dans la fascinante culture laotienne !

    Cette année, la fête durera 3 jours : du 6 au 8 février 2020.

    La charmante ville de Champassak

    fête Vat Phou ville Champassak

    Profitez d’assister à la grande fête de Vat Phou pour découvrir la charmante ville de Champassak. Située sur la rive occidentale du Mékong, à une quarantaine de kilomètres de Paksé et seulement à une poignée du site archéologique de Vat Phou, Champassak est un petit coin de paradis, un oasis de quiétude très apprécié des voyageurs en quête de tranquillité. Cette ancienne cité royale offre un étonnant mélange de styles architecturaux, entre anciennes maisons coloniales et maisons traditionnelles en bois sur pilotis. D’ailleurs vous pouvez admirer l’ancienne résidence de la princesse Chao Bounome qui y séjournait régulièrement.

    Vat Phou résidence Bassac

    Il y a de superbes balades à vélo à faire dans les alentours de Champassak, entre les vastes étendues de rizières, les zones humides, les petits villages et le Mékong. D’ailleurs en longeant ce dernier vers le sud vous pouvez admirer une église datant de l’époque coloniale et un peu plus loin un superbe temple bouddhiste vieux de plusieurs siècles. Pour ne rien gâcher, la charmante ville de Champassak abrite quelques belles adresses pleine de charme et d’élégance comme la Résidence Bassac, située dans une superbe demeure coloniale rénovée, et The River Resort et sa vue imprenable sur le majestueux fleuve Mékong.

    Don Daeng, un bijou d’authenticité sur le Mékong

    fête Vat Phou île de Don Daeng

    Si vous séjournez à Champassak, ne manquez sous aucun prétexte de vous rendre sur l’île de Don Daeng située juste en face, à une dizaine de minutes en bateau. Cette petite île allongée sur le Mékong est un véritable bijou d’authenticité laotienne. Une île que l’on prend plaisir à parcourir à vélo en empruntant des petits chemins ombragés offrant des vues splendides sur le fleuve. L’île de Don Daeng c’est le Laos rural traditionnel avec ses hameaux de maisons en bois sur pilotis, ses buffles paresseux, ses pêcheurs occupés à leurs tâches et ses belles rizières en son centre. Appréciez de vous sentir au bout du bout du monde et restez dormir au moins une nuit sur l’île, chez l’habitant ou dans le superbe La Folie Lodge et ses magnifiques bungalows en bois offrant une vue imprenable sur le Mékong.

    Vous aimerez lire également :

    >> Carnet de voyage dans le sud du Laos

    >> Top 10 des visites incontournables en voyage au Laos


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image