• Guide de voyage Houay Say
  • Guide de voyage Houay Say

  • Mis à jour le 20 Mars, 2020       Par: La Rédaction
  • Carrefour routier et fluvial situé à la frontière Thaïlandaise, Houay Say est une étape incontournable pour les voyageurs désireux de descendre le Mékong pour gagner la ville-musée de Luang Prabang au cours d’une croisière mémorable de deux jours. Houay Say est une petite ville agréable, l’expression même d’un Laos authentique et attachant qui séduira les voyageurs désireux de s’écarter des sentiers trop battus.

    1. Les activités à faire à Houay Say

    + The Gibbon Experience est l’une des activités les plus passionnantes de tout le Laos. Depuis 1996, The Gibbon Experience tente d’assurer un avenir durable à la forêt de Bokeo. L'exploitation forestière illégale, les cultures commerciales, les pratiques excessives de coupe sur brûlis, la pression globale sur les terres et la mauvaise gestion combinées éliminent rapidement les forêts tropicales de cette région. En impliquant les populations locales dans un projet de sauvegarde de ces forêts, The Gibbon Experience tente de réconcilier l’homme et la nature. The Gibbon Experience a construit les plus hautes cabanes dans les arbres du monde pour que vous puissiez découvrir grâce à un circuit de tyroliennes les cimes de cette majestueuse forêt et vous réveiller entouré de gibbons. Une expérience de voyage tout à fait unique et qui soutient un formidable projet de conservation tout en augmentant les moyens de subsistance d'une grande communauté.

    + Découvrir la pagode Wat Chom Khao Manirat, perchée sur une colline en plein centre de Houay Say. On y accède en empruntant un escalier flanqué de nagas, ces serpents mystiques, et une fois arrivé en haut, on jouit d’une très belle vue panoramique sur la ville. Admirez les fascinantes peintures aux couleurs vives, la stèle-maison d’un ancien prince de Chiang Kong et le superbe coucher de soleil en fin de journée. Attention aux quelques singes effrontés qui pourraient vous faire des farces.

    + Visiter les ruines du Fort Carnot. Cette ancienne forteresse militaire a été construit au début du XXème siècle par les autorités coloniales françaises pour avoir un œil sur la frontière avec la Thaïlande. Situé en haut d’une colline, le Fort Carnot offre une vue panoramique époustouflante sur la ville, le Mékong et la Thaïlande voisine.

    + La chute d’eau Nam Nyon située à une trentaine de kilomètres de Houay Say est un agréable but de promenade. Une fois arrivé sur place, vous pouvez profiter de l’eau rafraîchissante de cette cascade de 7 mètres de haut. C’est également un charmant lieu pour faire un pique-nique.

    + Découvrir les nombreux villages des minorités ethniques aux alentours de Houay Say. Ils sont si nombreux et si intéressants qu’il faut bien une journée entière pour les découvrir tous. Le village de Ban Nam Chan de l’ethnie Lanten est spécialisé dans le tissage et la broderie de textiles en coton. Le village de Ban Nam Sang est quant à lui habité par l’ethnie Lao Huay, ethnie rare dont la population atteint à peine 600 membres. Le village Ban Yong Hin habité par les Tai Lu se distingue par ses belles maisons sur pilotis. A Ban Tom Lao, c’est la fabrication artisanale d’alcool de riz qui est réputée alors qu’au village de Ban KhaoPun, les habitants se sont spécialisés dans la production de vermicelle riz ou « kanomjeen ». N’hésitez pas à y manger une soupe, elles sont divines !

    + Se rendre au marché du matin. Très animé dès l’aube, ce marché est l’expression même de la vie commerçante laotienne traditionnelle. Les étals abondent en fruits, légumes, herbes aromatiques, plantes médicinales, poissons, viandes etc. On peut s’y régaler de quelques plats simples et bons et boire un café lao pur jus.

    + Faire un sauna à la Croix Rouge laotienne. Un excellent moyen de se détendre au cours de votre voyage en vous laissant envelopper par les vapeurs infusées d'un merveilleux mélange aromatique d'herbes. D’excellents massages à un prix modique vous sont proposés. Voilà une belle occasion de vous remettre en forme pour la suite de votre voyage au Laos !

    2. Où se loger à Houay Say ?

    L’offre hôtelière est assez restreinte à Houay Say et plutôt destinée aux routards, se limitant à quelques guesthouses au confort simple. Si vous souhaitez bénéficiez d’un peu plus de confort, The M Bokeo Hotel pourra peut-être répondre à vos attentes. La décoration est de style rococo kitsch mais les chambres sont spacieuses, lumineuses, propres et dotées de la climatisation. Le Houay Say Riverside Hotel est une autre bonne option. Cet établissement relativement récent propose des chambres bien tenues avec la climatisation et certaines bénéficient d’un balcon avec une très belle vue sur le Mékong.

    3. Où se restaurer à Houay Say ?

    Côté restauration l’offre est également limitée mais n’ayez nulle crainte il y a des petits restos sympas et de petites échoppes un peu partout en ville pour se régaler de bons petits plats laotiens. Nous avons beaucoup aimé notamment :

    + Terrasse Restaurant & Chill Place, tenu par un couple franco-lao et qui sert une cuisine laotienne et international de qualité. La terrasse est charmante et calme, et les plats sont copieux, bien maîtrisés et pleins de saveurs.

    + Daauw Home, perché sur les hauteurs de la ville, vous régale avec une cuisine traditionnelle bien mitonnée avec notamment un excellent poulet à la citronnelle et un poisson grillé délicieux.

    4. Comment se rendre à Houay Say ?

    Situé à la frontière Thaïlandaise et en bordure du fleuve Mékong, Houay Say est un carrefour tant fluvial que routier. C’est ici que l’on embarque pour la fameuse croisière de deux jours pour se rendre à Luang Prabang avec une étape à Pakbeng.

    De Houay Say, il est également possible de se rendre par la route à Luang Namtha, plus au nord, après 4 heures de trajet environ.

    Meilleure saison : Nous vous recommandons de vous rendre à HouaySay durant la saison sèche, de novembre à avril. Durant la saison humide, les fortes pluies ont tendance parfois à gonfler le Mékong et celui-ci peut alors devenir impraticable à la navigation.

    À lire également:

    >> Les 4000 îles : top des meilleures choses à faire et à voir

    >> Cascade de Tad Sae, belle excursion depuis Luang Prabang


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image