•  Les 7 meilleures choses à faire à Kampot  
  • Les 7 meilleures choses à faire à Kampot  

  • Mis à jour le 14 Nov, 2019       Par: La Rédaction
  • Kampot est l’une des destinations les plus séduisantes du Cambodge. Les voyageurs apprécient cette ville fluviale tranquille s’étendant au bord de la rivière Prek Teuk Chhou et possédant un bel ensemble de maisons de commerce chinoises et coloniales. En séjournant à Kampot, vous allez découvrir une campagne ensorcelante de rizières, de marais salants et de plantations de poivre. Ce sera aussi l’occasion de se rendre au plateau du Bokor et de découvrir tous les petits trésors que renferme cette ville attachante.

    ***

    Visiter une plantation de poivre

    7 choses à faire à Kampot plantation de poivre

    Il est impensable de séjour à Kampot sans visiter une plantation de poivre. Le poivre de Kampot est l’un des meilleurs poivres du monde ! A l’instar des grands crus vinicoles, le poivre de Kampot doit sa saveur particulière à son terroir. Il est cultivé de manière écologique dans le Sud du Cambodge, dans une production de petits fermiers. Le poivre blanc possède un arôme subtil et ses notes d’agrumes et d’eucalyptus séduisent les grands chefs et les amateurs. Le poivre noir de Kampot libère quant à lui des notes fruitées et mentholées. Le poivre vert est à consommer sur place, récolté avant maturité, encore tendre, il est moins piquant que le noir mais possède un arôme extraordinaire. En visitant une plantation de poivre, vous découvrirez tout le processus de transformation de ce produit agricole cambodgien qui a été le premier à avoir bénéficié d'une IGP. 

    Découvrir le parc national de Preah Monivong

    7 choses à faire à Kampot parc national Bokor

    Le parc national de Preah Monivong se trouve à l’ouest de Kampot et est l’occasion d’une belle excursion. Il se trouve sur un plateau qui s'élève à 1000 m d'altitude, dominant la plaine de Kampot et les îles au large. Appelé également parc national de Bokor, il s’agit de l’une des plus vastes zones protégées du pays peuplée d’un grand nombre d’oiseaux et de mammifères, dont des éléphants et des tigres. Durant l’époque coloniale, les Français construisirent dans les années une station climatique dont le Bokor Palace Hotel et son casino étaient l'emblème. Abandonné pendant des décennies, l’édifice est aujourd’hui un hôtel de luxe d’un goût discutable mais la vue sur le golfe de Thaïlande et les îles est à couper le souffle. Vous pouvez voir les vestiges de la présence française dont une église, l’ancienne mairie et quelques anciennes demeures coloniales. Quelques chemins de randonnée pour apprécier la belle nature luxuriante et pour découvrir les chutes de Popokvil, une cascade à deux niveaux où l’on peut se baigner.

    Voir les marais salants

    7 choses à faire à Kampot marais salants

    A la sortie de Kampot, sur la route qui mène à la tranquille station balnéaire de Kep, on trouve d'immenses étendues de marais salants. Allez les découvrir de décembre à avril, lors de la saison sèche, lorsque des dizaines de paludiers remplissent d'eau de mer des parcelles de terrain, puis laissent s'évaporer l’eau afin de récupérer les cristaux de sel. Le sel récolté sera ensuite entreposé avec des palanches dans les longues bâtisses de bois. Un formidable spectacle à voir sur ces gigantesques miroirs qui tapissent la belle campagne de Kampot.

    Le temple de Phnom Chhnork

    7 choses à faire à Kampot temple de Phnom Chhnork

    Phnom Chhnork est un temple troglodyte hindou situé sur une colline à environ 8 km au nord-est de Kampot dans un très beau coin de campagne, au cœur d’un patchwork de rizières. Des escaliers vous mènent à une magnifique grotte évoquant une cathédrale minérale. La grotte abrite un petit temple dédié à Shiva construit au VIIème siècle, durant la période du Funan. De nombreux stalactites se sont formées autour du petit édifice de brique dont l’un évoque la forme d’un éléphant. S’y rendre en fin de journée pour profiter d’une belle lumière et pour observer les chauves-souris quittant la grotte.

    Les rapides de Teuk Chhou

    Une destination très appréciée des familles cambodgiennes surtout le week-end qui aiment y venir pour pique-niquer et se baigner. Les rapides courent sur le lit rocheux de la rivière Teuk Chhou dans un cadre naturel luxuriant. Un lieu agréable pour se détendre et pour goûter à quelques snacks cambodgiens proposés par des vendeurs ambulants.

    Faire une balade à vélo jusqu’à l’île de Trey Koh

    7 choses à faire à Kampot l’île Trey Koh

    Découvrez à vélo la magnétique campagne de Kampot couverte d’une superbe mosaïque de rizières hérissées de palmiers à sucre et parsemées de petits villages. L'île de Trey Koh, située juste au sud de Kampot, est un très agréable but d’excursion pour se perdre dans cette campagne. L’île est un véritable condensé de ruralité cambodgienne avec ses maisons sur pilotis, ses rizières, ses marais salants, ses pagodes et ses mosquées fréquentées par la communauté Cham.

    Balades sur la rivière Prek Teuk Chhou

    7 choses à faire à Kampot rivière Prek Teuk Chhou

    En kayak ou en paddle, découvrez la rivière Prek Teuk Chhou qui traverse la ville de Kampot. Mais surtout ne manquez pas d’y faire une croisière au coucher du soleil. Vous remontez les méandres resserrés de la rivière tout en observant les pêcheurs qui prennent la direction de la mer. Le trajet au cœur d’un fouillis végétal où se nichent des maisons en bois sur pilotis vous permet également de voir la silhouette massive de la montagne de l’éléphant qui abrite l’ancienne station climatique de l’époque coloniale du Bokor. 

    Meilleure saison d’aller à Kampot

    Pendant la saison sèche de novembre à mai.

    Vous pourriez aimer aussi :

    >>  Top 10 des conseils et astuces pour réussir son voyage au Cambodge


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires