• Les plus beaux temples d'Angkor joyaux classés par l’Unesco
  • Les plus beaux temples d'Angkor joyaux classés par l’Unesco

  • Mis à jour le 14 Nov, 2019       Par: La Rédaction
  • Répartis sur une superficie totale de 400 kilomètres carrés, entre petits villages endormis, rizières verdoyantes et forêts humides, les temples d’Angkor, tous différents, sont les vestiges de l'éblouissant empire khmer qui a imposé sa puissance, son art et son architecture en Asie du Sud-Est du IXème au XVème siècle. Découvrez les plus beaux temples du parc archéologique d’Angkor inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

    Angkor Wat, le « Versailles khmer »

    beaux temples angkor angkor wat

    Angkor Wat est le monument le plus célèbre du Cambodge, il figure d’ailleurs sur le drapeau national cambodgien. Construit sous le règne de Suryavarman II, Angkor Wat était au départ un temple hindou dédié à Vishnou puis est devenu temple bouddhiste au XVIème siècle. Archéologues et chercheurs avancent qu’une armée de 300 000 ouvriers et 6 000 éléphants participèrent à sa construction. Angkor Wat est le mieux préservé des nombreux temples du parc archéologique, c’est également le plus imposant et le plus majestueux de tous.

    Edifié pour représenter le mont Meru, la maison des dieux dans la mythologie hindoue, Angkor Wat est l'archétype du style classique de l'architecture khmère. Le plus spectaculaire des temples-montagne, entouré d’une ceinture carrée de douves symbolisant les océans, se distingue par la beauté, l'harmonie de ses proportions, ses extraordinaires bas-reliefs et ses envoûtantes Apsaras. Malgré le monde, le lever de soleil sur Angkor Wat reste un spectacle grandiose et un souvenir de voyage inoubliable.

    Angkor Thom, la majestueuse cité royale

    Cette cité royale construite par Jayavarman VII, à la fin du xiième siècle et au début du xiiième siècle, est un fabuleux témoin de la grandeur de l''architecture khmère. Une fois franchi le mur d'enceinte de 3 kilomètres sur 3 et de 8 mètres de haut et l’une des cinq grandes portes d’entrée surmontée de quatre faces géantes, vous découvrez les vestiges de la plus grande ville du Moyen Âge qui à son apogée avait une population de près d’un million d’habitants ! A l’intérieur de l’enceinte vous pouvez admirer :

    beaux temples angkor temple bayon

    Le temple du Bayon, l'un des plus beaux temples d'Angkor avec ses plus de 200 visages au sourire mystérieux que l'on retrouve sur chacune des 37 tours bien préservées qui sont un symbole de la splendeur d'Angkor.

    - Le temple hindouiste pyramidal de Phiméanakas construits au début du XIème siècle en blocs de latérite, sobrement décorés de lions et d'éléphants à chaque coin.

    -  Le temple Baphuon, immense temple montagne renfermant un gigantesque Bouddha couché et des bas-reliefs racontant le Ramayana.

    -  La terrasse des éléphants, superbe terrasse d’apparat royal.

    -  La terrasse du Roi lépreux ornée de bas-reliefs très ouvragés représentant le panthéon hindouiste

    beaux temples Angkor terrasse éléphants

    Preah Khan et son architecture monastique

    Ce vaste complexe monastique bouddhique construit vers 1191 par le roi khmer Jayavarman VII abrita entre ses murs 10 000 moines, enseignants, disciples et servants. Alors que Ta Prohm est dédiée à la mère du monarque, celui-ci est dédié à son père. Le grand roi bâtisseur résida à Preah Khan en attendant que s'achève la construction d'Angkor Thom, son chef d'oeuvre. Preah Khan témoigne de l’organisation d’une petite cité qui intégrait notamment une université et est considéré comme un exemple remarquable d’architecture de style « complexe monastique ».

    Ta Prohm, un vrai décor de cinéma

    beaux temples angkor ta prohm

    Colonisé par des fromagers et des ficus dont les racines enlacent et subliment la pierre, le temple de Ta Prohm est l’un des temples les plus photogéniques d’Angkor et servi de décor naturel à de nombreux films. Laissé dans son état naturel, vous pouvez ressentir ce qu'ont connu les premiers explorateurs d'Angkor lorsqu'ils découvrirent la cité antique. Le temple abritait jadis un sanctuaire ainsi qu'un monastère et une université bouddhistes où vivaient plus de 12 500 personnes dont des prêtres et plus de 600 danseurs.

    Le groupe de Roluos, vestige de l'ancienne Hariharalaya

    Roluos est le site d'un ancien centre de la civilisation khmère connu comme Hariharalaya, première capitale de l’Empire khmer à l’époque angkorienne. Roluos est un ensemble de trois temples pré-angkoriens datant de la fin du IXe siècle. Les temples de Roluos se distinguent par de hautes tours en briques de forme carrée placées sur des socles.

    Le temple de Banteay Srei, la Citadelle des Femmes

    beaux temples angkor temple banteay srei

    Banteay Srey est des temples les mieux conservés et un magnifique bijou de grès rose ciselé avec une extrême finesse. La qualité exceptionnelle de sa décoration et de ses sculptures ont consacré ce temple comme l’un des plus beaux du site archéologique d’Angkor. En 1923, André Malraux et sa femme Clara ont tenté de dérober des bas-reliefs et autres éléments du site encore peu connu.

    Pré Rup, superbe spot pour le coucher du soleil

    Superbe temple-montagne dédié à Shiva édifié au milieu du Xe siècle sur une plateforme rectangulaire avec cinq tours en quinconce. Pré Rup se distingue par une imposante pyramide de brique, sur plusieurs niveaux, de la même époque que le Mébon. Au sommet de la pyramide vous pouvez jouir d’un très joli coucher de soleil. Pré Rup servi de décor au film de Jean Jacques Annaud « Deux Frères ».

     Vous aimerez lire également :

    >>  Visiter Siem Reap : Top 10 incontournables à voir et à faire


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires