• Les 4 meilleures choses à voir à Kampong Thom
  • Les 4 meilleures choses à voir à Kampong Thom

  • Mis à jour le 14 Nov, 2019       Par: La Rédaction
  • Située sur la route entre Phnom Penh et Siem Reap et les temples d’Angkor, la province de Kampong Thom est une étape agréable au cœur d’un Cambodge rural attachant. Les nombreux monuments, sites historiques et archéologiques combleront les voyageurs désireux de s’immerger dans l’histoire et la culture khmère. Ne manquez rien de cette étape qui promet de belles surprises !

    ***


    Le site archéologique de Sambor Prei Kuk

    4 meilleures choses à voir Kampong Thom Sambor Prei Kuk

    Le site archéologique de Sambor Prei Kuk, « le temple dans la forêt luxuriante » en langue khmère, a été identifié comme étant Ishanapura, la capitale de l'empire Chen La qui prospéra de la fin du VIème siècle au début du VIIème siècle de notre ère. Ce site archéologique préangkorien est l’un des sites les plus anciens du Cambodge. En référence, il faut savoir que Angkor Wat a été construit 5 siècles plus tard. Même s’il le complexe de Sambor Prei Kuk a souffert des intempéries et des bombardements américains, cela n’empêche pas au site d’avoir une immense valeur culturelle dans l’histoire du Cambodge

    Le site abrite plus d’une centaine de temples, dont dix sont octogonaux et constituent des spécimens uniques en leur genre en Asie du Sud-Est. Sambor Prei Kuk est composé de 3 complexes : Prasat Sambor au nord, Prasat Tor à l’ouest et Prasat Yeay Peau au sud, qui chacun a une disposition carrée entourée d’un mur de briques. Les bâtiments, en grès et en brique, se caractérisent par leur style architectural qui devint un modèle et qui posa les fondations du style khmer unique de la période angkorienne en se diffusant dans d’autres parties de la région. 

    La montagne de Phnom Santuk

    4 meilleures chose à voir kampong thom Phnom Santuk

    Située près du site archéologique de Sambor Prei Kuk, la montagne de Phnom Santuk est plus sacrée de la province et un lieu de pèlerinage très importants pour les bouddhistes cambodgiens. Pour accéder au sommet cette montagne sacrée, vous devrez grimper 800 marches et longer la ligne de la crête à travers la forêt. Votre effort sera largement récompensé par la vue panoramique à couper le souffle sur le village de Ko Kos, la rivière Tonlé Sap, les rizières et les forêts luxuriantes de la province de Kampong Thom. Au coucher du soleil le spectacle est ensorcelant. Au sommet, vous pouvez également admirer de nombreux sanctuaires et divinités, dont plusieurs Bouddhas couchés faits de roche mesurant plus de 10 mètres de long. A voir également, dans un bâtiment construit par les moines, une collection de poteries anciennes ainsi qu'une pierre " magique " d'une quinzaine de kilos flottant dans un aquarium.

    Le temple de Prasat Phum Prasat

    4 meilleures choses à voir Kampong Thom Prasat Phum

    Ce magnifique temple du VIIIème siècle haut de 12 mètres, large d'un peu plus de 4 mètres et de forme carrée, se caractérise par son toit en forme de pyramide resté très bien conservé et par le fait qu’il se situe dans l'enceinte d'un temple du village de Phum Prasat. La tour possède un linteau spectaculaire et magnifiquement préservé et des colonnes finement sculptées qui flanquent la porte, avec un petit sanctuaire à l'intérieur.

    Le temple de Prasat Andet 

    Prasat Andet, qui signifie «temple flottant», est un ancien temple se dressant au sommet d'une petite colline sur un terrain plat donnant l'illusion d'un temple flottant dans les airs, d'où son nom. Le temple de Prasat Andet comprend une ancienne tour en briques qui se dresse à côté d'un temple bouddhiste moderne. L'ancien temple a été construit en brique, latérite et grès pendant le règne du roi Isnavarman Ier dans la seconde moitié du VIIème siècle (627-707). Il était dédié au dieu hindou Harihara, le dieu hindou, qui incarnait la force destructrice de Shiva et le pouvoir créateur de Vishnu. Les terrains du temple sont spacieux et ont de nombreux arbres Koki qui en font un endroit très reposant.

    Les autres sites à visiter également à Kampong Thom

    4 meilleures choses à voir Kampong Thom boeng tonle

    + Le sanctuaire des oiseaux de Boeng Tonle Chmar, couvrant une superficie de 400 hectares où une myriade d’espèces d’oiseaux a trouvé un habitat. Le sanctuaire possède un réseau d'interconnexion de canaux d'eau le long de la rive du lac Boeng Kla, riche en forêts inondées. Superbe balade en pirogue à moteur en perspective !

    Le temple de Prasat Kok Rokar, construit en grès et en latérite dans le style Khleng à la fin du XIème siècle, sous le règne du roi Suryavarman I, et consacré à Shiva.

    + Découvrir le village de Kakaoh réputé pour ses tailleurs de pierre et celui de Santuk pour observer le processus de fabrication de la soie. 

    + Découvrir la maison natale de Pol Pot, l’ancien chef des Khmers rouges et du Parti communiste du Kampuchéa qui dirigea la guérilla khmère rouge pendant la guerre civile. Sa maison se trouve à 4 kilomètres du centre-ville de Kampong Thom, capitale de la province éponyme, le long de la rivière.

    +  Se balader au coucher du soleil le long de la rivière Stung Sen lorsque la lumière est superbe et que les femmes se rendent à la rivière pour leur toilette alors que les enfants y jouent dans de grands éclats de rire.

    Meilleure saison d'aller à Kampong Thom 

    Pendant la saison sèche de novembre à mai.

    Vous pourriez aimer aussi :

    >> Top 10 des visites incontournables en voyage au Cambodge


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires