• Que voir et faire à Kampong Chhnang ?
  • Que voir et faire à Kampong Chhnang ?

  • Mis à jour le 14 Nov, 2019       Par: La Rédaction
  • Idéalement située sur la route qui relie Phnom Penh et Battambang, sur la rive occidentale du Tonlé Sap, la province de Kampong Chhnang est une étape de choix. Elle regorge en effet de petits trésors cachés qui raviront les voyageurs désireux de sortir des sentiers battus lors de leur voyage au Cambodge.

    Situation géographique de Kampong Chhnang

    Située au centre du Cambodge à 45 kilomètres au nord de Phnom Penh la capitale du royaume, la province de Kampong Chhnang fait partie de la vallée fertile du pays, appelée le sillon vert. La province de Kampong Chhnang enserre l’extrémité sud du Tonlé Sap, le plus grand lac d’eau douce d’Asie du Sud-Est. Elle est l’une des 9 provinces concernées par la réserve de biosphère du Tonlé Sap dont le caractère remarquable a été reconnu par l’Unesco. De ce fait, elle profite des alluvions qui enrichissent ses terres et permettent de cultiver des rizières à perte de vue. Au sortir de la capitale cambodgienne Phnom Penh, la province de Kampong Chhnang offre des paysages de campagne magnétiques. Pour s’en rendre compte, juste avant d’arriver dans cette province faîtes un arrêt à Oudong, une des nécropoles monumentales de la royauté.

    Que faire à Kampong Chhnang Oudong

    Du haut de la colline coiffée par un ensemble de temples et de stupas et où a été construit ce site, vous avez une vue panoramique époustouflante sur la province de Kampong Cham tapissée d’une belle mosaïque de rizière et même sur la rivière Tonlé Sap. La province de Kampong Cham est assez prospère en comparaison d’autres provinces du Cambodge et notamment grâce à la rivière Tonlé Sap très poissonneuse qui fait vivre des milliers de familles.

    Explorer les villages flottants

    Que faire à Kampong Chhnang village flottant

    C’est l’un des intérêts majeurs de la province de Kampong Chhnang. Pour ce faire, embarquez sur une pirogue à moteur pour découvrir le village flottant de Chnok Tru. Celui-ci offre un visage lacustre tout à fait surprenant pour y avoir tout posé sur l’eau : maisons en bois, magasins, école, église, temple, pagode, karaoké, restaurant etc… C’est un véritable plaisir de sillonner les canaux de ce village flottant et d’observer cette vie aquatique si singulière.

    Que faire à Kampong Chhnang école flottante

    Le village flottant de Phoum Kantal est quant à lui résolument tourné vers la pêche, d’ailleurs vous pouvez observer sous les maisons les énormes casiers où sont élevés les poissons. Les pêcheurs y sont plus nombreux qu’ailleurs à jeter dans leur filet pour espérer une pêche miraculeuse comme de sortir le poisson chat géant qui peut peser jusqu’à 300 kilos ! Beaucoup de ces villages flottants sont habités par des Vietnamiens, la plupart catholiques, ayant fui la guerre dans les années 60/70. 

    Découvrir l’artisanat locale : la poterie

    La poterie d'argile est le symbole de la province de Kampong Chhnang. C’est un artisanat traditionnel qui se perpétue depuis des milliers d’années. La poterie de la province de Kampong Chhnang est réputée à travers tout le Cambodge. La manière de travailler la matière reste très ancrée dans les traditions et se transmet ici de génération en génération. Depuis toujours, les potiers utilisent la même technique de fabrication, celle de la poterie modelée à la main. Pour vous en rendre compte, ne manquez pas de visiter un atelier artisanal de poterie comme au petit village de potiers d’Andong Russey

    Que faire à Kampong Chhnang poterie

    Chose singulière, beaucoup de potiers ne disposent pas de tour, c’est donc eux-mêmes qui tournent autour de la boule de terre pour tenter d’obtenir un objet dont les parois ont une épaisseur régulière. Un vrai travail d’agilité et de patience ! Après la cuisson, vous pourrez observer les artisans décorer délicatement les poteries avec des motifs traditionnels religieux ou de la vie quotidienne. 

    Malgré les progrès technologiques, les potiers khmers restent encore très attachés aux techniques ancestrales et produisent une multitude d’objets en terre cuite qui conservent un cachet indéniable et un charme suranné que n’ont pas les récipients de métal ou de plastique dont nous inonde l’industrie moderne. Cela peut être l’occasion de ramener un souvenir original du Cambodge tout en soutenant l’économie locale.

    La ville de Kampong Chhnang

    La ville de Kampong Chhnang, capitale de la province éponyme, est une agréable bourgade qui ne manque pas de pittoresque. Traduit littéralement par « port des marmites », la ville est tournée principalement vers la poterie, les activités fluviales et la riziculture. Son bouillonnant marché témoigne de sa prospérité et il est très agréable de s’y perdre pour apprécier la variété des produits qui y sont proposés. A voir les quelques vieilles bâtisses de l’époque coloniale encore debout et les maisons en bois sur pilotis sur le port très animé. Une étape très appréciable sur la route nationale 5 qui relie Phnom Penh à Battambang.

    A voir également sur la route:

    Que faire à Kampong Chhnang Tralach

    Sur la route entre Phnom Penh et Kampong Chhnang, vous pouvez faire halte le long de la rivière Tonlé Sap au village flottant de Kampong Luong et à la petite ville de Kampong Tralach. Cette ancienne cité était l’une des villes les plus importantes du pays et abrite une ancienne pagode isolée en plein milieu des rizières. A voir également le site de Phnom San Touch et ses nombreux rochers pétris de légendes cambodgiennes qui l’entoure. Un site naturel éblouissant qui offre une vue magnifique sur le Tonlé Sap.

    Meilleure saison pour visiter Kampong Chhnang?

    Pendant la saison sèche de novembre à mai.

    Vous pourriez aimer aussi :

    >> Top 10 des visites incontournables en voyage au Cambodge


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Articles similaires