• Confection des lanternes à Hoi An, une tradition préservée de la ville de charme
  • Confection des lanternes à Hoi An, une tradition préservée de la ville de charme

  • Mis à jour le 11 Jul, 2018       Par: Dzung NGUYEN
  • Comment relever tout ce qui est à l’origine de la sensibilité des visiteurs au charme de Hoi An sans évoquer les lanternes ? Si la rivière de Thu Bon sert de fil conducteur de la balade en cette petite ville, les lampions de toute sorte étincelant à ses deux côtés, en journée et notamment à la nuit tombée, y créent une splendeur féerique et unique. 

    lanterne a ville de hoi an

    Pourquoi ville de lanternes ?

    Les lanternes furent leur apparition à Hoi An au XVIe siècle avec l’arrivée des immigrés chinois sous le règne du seigneur Nguyen. Le métier de confection des lanternes a pour père fondateur Xa Duong, l’homme qui s’adonne à la création des têtes de licorne et de lampion pour les spectacles traditionnels. Au fil des siècles, l’activité a pu surmonter des déclins pour s’imposer comme une attraction touristique de la Venise du Vietnam.

    Basée sur un fort attachement et un savoir-faire transmis de générations en générations, les lanternes de Hoi An se voient diversifier progressivement au niveau de forme et de matière. Particulièrement, les lampions traditionnels incitent nombre d’amoureux à suivre un petit cours de fabrication proposé par un des ateliers d’artisanat à Hoi An. Quelles sont les étapes de création d’un lampion ? Vous en trouverez la réponse et également quelques idées qui semblent utiles à tous ceux qui souhaitent visiter Hoi An prochainement.

    lanterne a ville de hoi an de nuit

    Que ce soit à un café ou une boutique, ces écrins multiformes donnent un charme particulier à l’endroit où ils s’installent. Au-delà d’un régal pour les yeux, ils constituent bel et bien un coup de cœur des passagers à Hoi An. Sous le signe de lanterne, plongez-vous dans l’atmosphère hors du temps en déambulant le long des maisons au toit moussu des rues de Tran Phu, Le Loi, Bach Dang, Nguyen Thai Hoc et Nguyen Thi Minh Khai. Un chouette souvenir pour vos proches ou pour vous-même créé sous vos propres yeux et surtout par vos propres mains, ça vous tente lors de votre visite de Hoi An?

    Étapes de fabrication d’une lanterne traditionnelle de Hoi An

    Le bambou et le tissu constituent deux matières principales pour la création des lanternes. On ne sélectionne que le vieux bambou qui est taillé en tiges, selon la forme choisie. Pour un traitement préalable, celles-ci sont bouillies et puis trempées dans l’eau salée pendant dix jours avant le séchage au soleil.

    Choix de tissu 

    fabrication lanterne a hoi an soie

    La sélection du tissu est toute une tâche à prendre au sérieux pour assurer la persistance requise. Parmi les types de tissu, la soie est fort probablement le meilleur qui  fait ressortir l’élégance d’une lanterne de Hoi An. La couleur est, quant à elle, joue un rôle à la fois esthétique et symbolique. Le rouge pour la chance, le brocart pourpre pour le chic, le jaune pour la gaieté…On peut dire que c’est la couleur de la soie qui, avec la lumière de la lampe, fait la différence de chaque lampion. 

    Finalisation de l’armature et pose de tissu

    fabrication lanterne a hoi an atelier

    Deux étapes clés de la fabrication d’une lanterne consistent à la formation de l’armature et à la pose de tissu qui tous exigent une attention particulière et une bonne maitrise des techniques. Les brins sont encadrés par deux cercles de bois. La liaison entre les brins est, quant à elle, fondée sur les ficelles. Entièrement à la main, on procède à la pose du tissu pour finaliser l’objet. Cette étape nécessite aussi une réelle doigtée de la part de l’artisan. 

    Dessin décoratif

    Pour faire d’une lanterne un ouvrage de grande finesse, l’artisan joue le rôle de brodeur et de peintre en passant des heures aux motifs d'ornement sophistiqués. Une lanterne est mise en valeur avec l’imagination de l’auteur qui y insuffle une âme à travers les symboles culturels et vestiges historiques. Enfin, une poignée y est accrochée pour mettre un point final à la confection.  

    cours fabrication lanterne a hoi an

    Notons qu'un débutant est capable de confectionner un ou deux lanternes par jour contre vingt pour le cas d’un chevronné. Le succès d’une belle lanterne demande, dans l’ensemble, une grande minutie et un amour insoupçonné. De toute manière, les voyageurs apprentis seront accompagnés par les artisans locaux pour s’y familiariser, étape par étape.  

    Les ateliers de fabrication de lanterne connus à Hoi An pour votre référence

    Chez Ha Linh, 72 Tran Nhan Tong, Hoi An
    Chez Huynh Van Ba, 54 Nguyen Thi Minh Khai, Hoi An

           >> Vous aimerez aussi Top 7 choses à faire à Hoi An


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image