• Le village de menuiserie Kim Bong, là où se cache l’âme du bois de Hoi An
  • Le village de menuiserie Kim Bong, là où se cache l’âme du bois de Hoi An

  • le 10 Feb, 2018       Par: Dzung NGUYEN
  • Situé dans la  commune Cam Kim, tout proche de Hoi An, le village Kim Bong, reconnu patrimoine immatériel national en 2016, vous convie à découvrir les produits de bois insoupçonnés qu’on rencontre dans nombreux ouvrages architecturaux et religieux du pays. Les artisans de Kim Bong travaillent le bois depuis près de six siècles et persistent de s’en inspirer pour agrémenter son héritage exceptionnel qui est partie intégrante du patrimoine culturel de Hoi An. 

    visiter hoi an village artisanal bois acces

    C’était sans conteste grâce aux transactions commerciales en plein essor de la cité portuaire de Hoi An entre les 16 et 18e siècles qu’ils font connaitre leur talent et leur passion dans l’ensemble du pays et même à l’étranger. À partir du 16è siècle, les menuisiers commencent leur activité de fabrication des meubles, bateaux tout en participant à la construction des temples et pagodes. Rimant avec les échanges entre Hoi An et d’autres régions et pays comme le Japon, le Pays Bas, l’Angleterre… le village voit ses objets et sculptures voyager partout avec les marchands.

    visiter hoi an village artisanal bois exposition

    Dans ce contexte, les activités commerciales et métiers artisanaux de toute la province Quang Nam ont le vent en poupe. Les passionnés de Kim Bong ne sont pas en reste non plus. De par une tradition bien ancrée, leurs méthodes ancestrales se cultivent, infatigablement, en adoptant les expertises des homologues de tous horizons. Soulignons notamment les savoir-faire des Cham en construction navale, mais aussi des Chinois et Japonais en sculpture et architecture. Ils ont participé pour une part importante aux multiples ouvrages architecturaux des patrimoines reconnus par l'Unesco tels que la vieille ville Hoi An et de superbes palais de la cité impériale de Hue. Par ailleurs, nombre d’ébénistes de Kim Bong se font gratifier par les rois des Nguyen pour leur distinction d’excellence. 

    Jusqu’au 18e siècle, le village avance bien regroupant trois groupes d’artisans spécialisés en construction civile, construction navale et meuble. Ainsi ont-ils laissé leurs traces dans les maisons communes, temples et pagodes qu’on admire encore à Hoi An. Chacun déploie leurs points, les foyers à l’est de Kim Bong s’attachent à leur chantier naval tandis que ceux à l’ouest se consacrent aux sculptures minutieusement élaborées.

    visiter hoi an village artisanal bois atelier

    Côté esthétique, il est à remarquer que la plupart des villages de menuiserie dans le nord du pays paraissent plus ou moins influencés par la culture chinoise pour des caractères représentant les dynasties d’époques, Kim Bong se contente de raffiner les motifs plus proches à la nature. Ce qui se reflète par les détails aussi riches que délicats que les visiteurs contemplent dans les vieux objets de Hoi An.

    De nos jours, les artisans de Kim Bong sillonnent toujours les provinces du pays pour créer les objets de bois sur mesure inspirés notamment des antiquités comme lit, armoire, statue de bouddha ou encore maison vietnamienne traditionnelle à trois travées. La famille Huynh, une de quatre familles fondateurs du village Kim Bong, est fière de son ascendant, Huynh Kim Hon, connu pour son concours à la construction du mausolée du Président Ho Chi Minh.  

    visiter hoi an village artisanal bois balade

    Prenez le temps de s’arrêter dans un atelier de Kim Bong pour appréhender tout un travail de fourmi auquel le sculpteur se dévoue pendant des semaines même des mois. C’est l’occasion pour les voyageurs de s’émerveiller des pièces de grand raffinement et d’ingéniosité que sont le brûle-parfum sculpté à mille dragons en bambou exposé à l’occasion du millénaire de Thang Long, le pont japonais en miniature…

    Enfin, pour respirer pleinement son atmosphère rurale agréable, baladez-vous à vélo pour découvrir le rythme quotidien et d’autres activités aux alentours, vannerie de nattes et de bambou, fabrication des pâtes traditionnelles sans oublier quelques plats populaires appétissants de Hoi An. .

    visiter hoi an village artisanal bois fete traditionnelle

    Fête traditionnelle du village Kim Bong : tenue le 6 du 1er moi lunaire au temple Tien Hien, est l’évènement le plus important en hommage aux pères fondateurs du métier. 
     

    Comment y aller ? Hameau Trung Hoa, commune insulaire Cam Kim, à seulement 10 minutes en bac de Hoi An.

    Bonne découverte ! 


           >> À lire également  Top 7 choses à faire à Hoi An


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image