• Les 11 plats incontournables à essayer du Delta du Mékong
  • Les 11 plats incontournables à essayer du Delta du Mékong

  • Mis à jour le 29 Mars, 2024       Par: Nguyen Xuan Kien
  • Le Delta du Mékong, situé dans le sud du Vietnam, est une région réputée pour sa beauté naturelle, ses rizières verdoyantes et ses voies navigables sinueuses. Mais ce n'est pas tout. La région est également un paradis pour les gourmets, offrant une multitude de plats délicieux et uniques qui reflètent la richesse de sa culture. Dans cet article, nous vous présentons les 11 meilleurs plats du Delta du Mékong à ne pas manquer lors de votre visite dans cette région.

    1. Le Bún mắm 

    Le Bún Mắm est un plat vietnamien qui se compose de nouilles de riz, de légumes frais et d'une soupe à base de bouillon de poisson fermenté, le mắm. Il est originaire du delta du Mékong, une région réputée pour sa cuisine riche en saveurs marines.
    Le bouillon de poisson fermenté, le mắm, est l'ingrédient clé qui donne au Bún Mắm sa saveur distinctive. Ce bouillon est préparé en faisant fermenter des poissons avec du sel pendant une période prolongée, ce qui lui confère une saveur riche, salée et légèrement piquante. Le bouillon est ensuite combiné avec d'autres ingrédients tels que la pâte de crevettes, l'ail, le sucre et le piment pour créer une soupe aromatique et savoureuse.

    Les nouilles de riz, souvent servies froides, sont l'accompagnement principal du Bún Mắm. Elles sont légères et tendres, ce qui permet de mettre en valeur les saveurs du bouillon et des autres ingrédients. Les légumes frais tels que les herbes aromatiques, les pousses de soja, les tranches de concombre et les feuilles de laitue ajoutent de la fraîcheur et de la texture au plat.

    En ce qui concerne les fruits de mer, le Bún Mắm peut être garni de crevettes, de calamars, de poulpes et même de poisson. Ces ingrédients marins ajoutent une richesse et une profondeur de saveur supplémentaires à la soupe, créant ainsi un équilibre parfait entre le bouillon salé et les notes sucrées des fruits de mer.

    Le Bún Mắm est souvent servi avec des accompagnements tels que des tranches de porc grillé, des nems croustillants ou des rouleaux de printemps. Les convives peuvent personnaliser leur plat en ajoutant des herbes fraîches, des germes de haricots et de la sauce pimentée selon leurs goûts.

    Ce plat délicieux et complexe est une véritable expérience gustative. Les différentes saveurs et textures se combinent pour créer une symphonie culinaire unique en son genre. Que vous soyez un amateur de fruits de mer ou simplement curieux de découvrir de nouvelles saveurs, le Bún Mắm est un plat incontournable à essayer lors de votre visite dans le delta du Mékong.

    >> Vous aimeriez également : Cuisine Ho Chi Minh-ville : 11 soupes vietnamiennes populaires

    bun mam

    2. Le Lẩu mắm

    Le Lẩu Mắm est un plat vietnamien populaire qui se compose d'une fondue à base de bouillon de poisson fermenté, le mắm. Il est souvent apprécié en groupe, car il s'agit d'un plat convivial et interactif.

    Le bouillon de poisson fermenté, le mắm, est l'élément central de ce plat. Il est préparé en faisant fermenter des poissons avec du sel pendant une période prolongée, ce qui lui confère une saveur intense, salée et légèrement piquante. Le bouillon est ensuite utilisé comme base pour la fondue.

    Pour préparer le Lẩu Mắm, un réchaud de table est utilisé, et le bouillon de mắm est porté à ébullition. Les convives ajoutent ensuite une variété d'ingrédients tels que des fruits de mer (crevettes, calmars, poissons), des légumes (choux, épinards, champignons), des nouilles de riz et des herbes aromatiques selon leurs préférences.

    Chaque convive dispose de son propre bol pour cuire les ingrédients dans le bouillon. Les aliments sont plongés dans le bouillon frémissant et cuits à la table, ce qui permet à chacun de contrôler la cuisson selon ses préférences. Une fois cuits, les ingrédients sont généralement trempés dans différentes sauces, comme une sauce à base de citron vert, de piment et d'ail, pour ajouter encore plus de saveurs.

    Le Lẩu Mắm est apprécié pour sa convivialité et sa richesse en saveurs. Il offre une expérience culinaire interactive, où les convives se réunissent autour de la table, partagent les aliments et créent leurs propres combinaisons de saveurs. C'est un plat idéal pour les repas en famille ou entre amis, où chacun peut participer à la préparation et à la dégustation du repas.

    Ce plat est particulièrement populaire dans les régions côtières du Vietnam, où les fruits de mer frais abondent. Il est apprécié pour sa saveur umami prononcée et ses notes salées caractéristiques du bouillon de poisson fermenté.
    Que vous soyez un amateur de fruits de mer ou simplement à la recherche d'une expérience culinaire unique, le Lẩu Mắm est un plat à essayer lors de votre visite au Vietnam. Il offre une immersion dans la cuisine vietnamienne et permet de découvrir de nouvelles saveurs et textures de manière conviviale et savoureuse.
     

    >> Vous aimeriez également :  Top 10 des plats à ne pas manquer au Vietnam

    lau mam

    3. Le hủ tiếu Mỹ Tho

    Hủ Tiếu Mỹ Tho est un plat vietnamien populaire qui tire son nom de la ville de Mỹ Tho, située dans le delta du Mékong au Vietnam. Il s'agit d'une soupe de nouilles de riz servie avec une combinaison d'ingrédients savoureux.

    Les nouilles de riz utilisées dans le Hủ Tiếu Mỹ Tho sont minces et translucides, offrant une texture légère et délicate. Elles sont généralement servies dans un bouillon clair à base de porc ou de poulet, qui est savoureux et parfumé.

    Ce plat est souvent garni de divers ingrédients, tels que des tranches de porc, des crevettes, des morceaux de poulet, des abats de porc (comme le foie ou les intestins), et parfois même des morceaux de crabe. Les légumes frais, tels que les germes de haricots, les feuilles de laitue et les herbes aromatiques, sont également ajoutés pour apporter de la fraîcheur et des textures différentes.

    Le Hủ Tiếu Mỹ Tho est généralement servi avec une sélection de condiments et d'assaisonnements, tels que de la sauce de poisson, du piment, de l'ail émincé, des tranches de citron vert et des cacahuètes concassées. Les convives peuvent personnaliser leur soupe selon leurs goûts en ajoutant les condiments qui leur plaisent.

    Ce plat est apprécié pour sa simplicité et sa diversité d'ingrédients. Les nouilles de riz légères, associées au bouillon savoureux et aux garnitures variées, créent un équilibre harmonieux de saveurs et de textures. Que ce soit pour le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner, le Hủ Tiếu Mỹ Tho est un choix populaire parmi les habitants de la région et les visiteurs qui souhaitent découvrir la cuisine authentique du delta du Mékong.

    Si vous avez l'occasion de visiter Mỹ Tho ou d'autres régions du Vietnam, n'hésitez pas à déguster un bol de Hủ Tiếu Mỹ Tho pour une expérience de repas délicieux et satisfaisante.

    >> Vous aimeriez également : Hu tieu ou la soupe saïgonnaise, un messager culinaire des civilisations

    hu tiu my tho

    4. Le Bánh xèo

    Bánh Xèo est un plat vietnamien populaire et apprécié, souvent décrit comme une crêpe ou une galette croustillante. Son nom "bánh xèo" signifie littéralement "crêpe bruitante" en vietnamien, faisant référence au son croustillant qui se produit lors de la cuisson.

    Les Bánh Xèo sont généralement préparés à partir d'une pâte à base de farine de riz, de lait de coco et de curcuma, qui donne à la crêpe sa couleur jaune vif. La pâte est étalée dans une poêle chaude et légèrement graissée, puis garnie d'une variété d'ingrédients.

    Les garnitures classiques de Bánh Xèo comprennent des tranches de porc ou de crevettes, des germes de haricots, des oignons verts et des pousses de soja. Parfois, des morceaux de calmar, des morceaux de viande de porc grillée ou d'autres légumes peuvent également être ajoutés selon les préférences régionales ou individuelles.

    Une fois que les garnitures sont disposées sur la pâte à crêpe, celle-ci est repliée en deux pour envelopper les ingrédients. La crêpe est ensuite cuite jusqu'à ce qu'elle devienne dorée et croustillante.

    Le Bánh Xèo est souvent servi accompagné d'un assortiment d'herbes fraîches, telles que de la menthe, du basilic vietnamien (rau răm) et de la laitue. Les convives peuvent prendre une portion de la crêpe, l'envelopper dans une feuille de laitue avec des herbes, puis tremper le tout dans une sauce spéciale à base de sauce de poisson, de citron vert et de piment.

    Ce plat est apprécié pour sa combinaison de textures croustillantes et d'ingrédients savoureux. Il offre une expérience culinaire amusante et interactive, où les convives peuvent assembler leurs propres portions selon leurs préférences.

    Le Bánh Xèo est couramment trouvé dans les restaurants vietnamiens à travers le pays et est également un favori des stands de rue. C'est un plat polyvalent, adapté pour le déjeuner, le dîner ou même comme une collation rapide.
    Si vous avez l'occasion de déguster le Bánh Xèo, vous découvrirez un mélange délicieux de saveurs vietnamiennes authentiques et une expérience culinaire unique et agréable.
     

    >> Vous aimeriez également : Top 7 plats les plus populaires de Hue

    banh xèo

    5. Le Bánh khọt

    Bánh Khọt est un mets vietnamien délicieux et populaire, originaire de la région du Sud-Vietnam. Il s'agit de petites crêpes de riz croustillantes, similaires à des mini-crêpes, garnies de crevettes et servies avec des herbes aromatiques et des sauces.

    Les crêpes de Bánh Khọt sont préparées à partir d'une pâte à base de farine de riz mélangée à de la noix de coco râpée et de l'eau. La pâte est versée dans des moules spéciaux, généralement en métal, puis cuite jusqu'à ce qu'elle devienne croustillante et dorée.

    Une fois que les crêpes de Bánh Khọt sont prêtes, elles sont garnies de crevettes fraîches ou de crevettes séchées réhydratées. Les crevettes sont souvent marinées dans de l'ail et des épices avant d'être ajoutées sur les crêpes.

    Traditionnellement, les Bánh Khọt sont servis avec une variété d'herbes fraîches telles que de la menthe, du basilic vietnamien (rau răm) et de la laitue. On les accompagne également d'une sauce spéciale à base de sauce de poisson, de vinaigre de riz, de sucre, d'ail et de piment. Les convives peuvent assembler leurs propres bouchées en enveloppant une crêpe avec des herbes, puis en la trempant dans la sauce avant de la déguster.

    Ce mets est apprécié pour sa combinaison de textures croustillantes et moelleuses, ainsi que pour ses saveurs délicates. Les crêpes sont légères et croustillantes à l'extérieur, tandis que l'intérieur reste tendre. L'ajout des crevettes et des herbes fraîches apporte une fraîcheur et une saveur supplémentaires.

    Les Bánh Khọt sont souvent servis en tant qu'entrée ou en tant que plat à partager lors des repas. Ils sont populaires dans les régions côtières du Sud-Vietnam, où les fruits de mer sont abondants.

    Si vous avez l'occasion de déguster des Bánh Khọt, vous découvrirez une spécialité vietnamienne délicieuse et unique. C'est une expérience culinaire agréable, où vous pourrez profiter de la combinaison de textures et de saveurs dans chaque bouchée.

    >> Vous aimeriez également : Recette de Nouilles au poulet (Phở Gà)

    bánh khọt

    6. Le Bún nước lèo 

    Le bún nước lèo est un plat traditionnel originaire du delta du Mékong au sud du Vietnam. C'est une soupe de nouilles à base de bouillon "nước lèo", qui est caractérisée par sa saveur riche et complexe.

    La soupe de bún nước lèo est préparée en combinant des nouilles de riz fraîches et élastiques avec un bouillon savoureux. Le bouillon "nước lèo" est généralement préparé à partir de plusieurs ingrédients, notamment des crevettes séchées et des crevettes fraîches, du porc, des champignons, de la citronnelle, des échalotes, de l'ail et des épices. Ces ingrédients sont mijotés lentement pour créer un bouillon aromatique et riche en saveurs.

    Une fois le bouillon préparé, les nouilles de riz sont cuites à la perfection et disposées dans un bol. Le bouillon chaud est ensuite versé sur les nouilles, accompagné de divers ingrédients et garnitures. Les garnitures courantes du bún nước lèo comprennent des tranches de porc grillé, des crevettes, des herbes fraîches comme la coriandre et la menthe, des pousses de soja, des rondelles de citron vert et des flocons de piment.

    Le bún nước lèo est apprécié pour son mélange de saveurs salées, sucrées et épicées, ainsi que pour sa combinaison de textures variées. Les nouilles de riz sont légèrement élastiques, tandis que le bouillon est riche et parfumé. Les garnitures ajoutent de la fraîcheur et du croquant à chaque bouchée.

    Ce plat est couramment dégusté dans les restaurants locaux du delta du Mékong et est un incontournable de la cuisine vietnamienne. Si vous avez l'occasion de visiter la région, je vous recommande vivement d'essayer le bún nước lèo pour découvrir cette délicieuse spécialité.

    >> Vous aimeriez également : Recette des vermicelles de riz au porc grillé (Bun Cha Hà Nội)

    bun nuoc leo

    7. Le Bún gỏi dà

    Le Bun Goi Da est un plat délicieux originaire du delta du Mékong, particulièrement populaire à Soc Trang. Ce plat est composé de nouilles de riz, de légumes, de porc et de crevettes. Littéralement, "bun" signifie nouilles, "goi" signifie rouleau de printemps et "da" signifie manger en argot vietnamien. Initialement attirant par son nom étrange, ce plat est en réalité une variante d'une recette de rouleaux de printemps, qui comprend également du porc, des nouilles de riz, des crevettes et des légumes.

    Les habitants locaux ont légèrement modifié la recette. La préparation et le service du Bun Goi Da relèvent de l'art. Il n'est pas particulièrement esthétique, mais il est délicieux. Le bouillon clair, acidulé, sucré et riche est le point fort du Bun Goi Da. Le goût beurré du porc se marie parfaitement avec la fraîcheur, la douceur et le croquant des crevettes, agrémentées de la saveur des légumes frais et de la sauce tamarin acidulée.

    Le Bun Goi Da est un exemple de la créativité et de l'adaptabilité de la cuisine locale. Il est fascinant de voir comment les habitants ont apporté leurs propres modifications à la recette traditionnelle pour créer leur propre version unique du Bun Goi Da.

    >> Vous aimeriez également : Recette de Bo Bun Vietnam ( Bo bun au boeuf)

    bun goi da

    8. Le bún kèn

    Bun Ken (Bún Kèn) est à l'origine une spécialité de l'île de Phu Quoc, au large de la côte sud-ouest du Vietnam, appartenant à la province de Kien Giang. Bun Ken est un mélange riche, croquant, poissonneux, sucré et acidulé qui utilise des fruits de mer et des fruits tropicaux. Le bouillon est à base de poisson et comprend de la citronnelle et du lait de coco, ce qui lui confère une consistance épaisse, une saveur caractéristique et une couleur ambrée.

    En plus des ingrédients principaux, des herbes aromatiques, du concombre, de la fleur de bananier, de la papaye râpée et des pousses de haricot sont placés sur le dessus. Les convives peuvent ajouter plus de sauce de poisson, de jus de citron vert, de piment, selon leurs préférences. Ce plat est souvent servi comme petit-déjeuner le matin.

    >> Vous aimeriez également : Recette du Banh Mi Vietnamien au porc rôti (Bánh mì kẹp thịt)

    bun ken

    9. Le bánh pía 

    Le bánh pía du delta du Mékong est une variante régionale de la pâtisserie vietnamienne bánh pía. Cette version est originaire de la région fertile du delta du Mékong au sud du Vietnam, et elle présente quelques particularités distinctes.

    Le bánh pía du delta du Mékong est généralement plus grand que les autres versions et a une forme ronde ou ovale. La pâte utilisée est à base de farine de blé et de saindoux, ce qui lui confère une texture légèrement plus dense et friable. La farce traditionnelle est faite à partir de graines de durian, un fruit tropical à l'arôme puissant et caractéristique, qui lui donne une saveur unique. Cependant, il existe également des variantes avec d'autres types de farces, comme les graines de lotus ou les haricots mungo.

    Outre la farce au durian, une autre caractéristique distinctive du bánh pía du delta du Mékong est sa couleur. La pâte extérieure est souvent teintée en jaune vif à l'aide d'un colorant naturel à base de curcuma, ce qui lui confère une apparence attrayante.

    Le bánh pía du delta du Mékong est un délice sucré apprécié dans la région et au-delà. Il est souvent consommé en tant que collation ou dessert, et il est également populaire en tant que souvenir ou cadeau pour les visiteurs. Si vous avez l'occasion de visiter le delta du Mékong, nous vous recommandons de déguster cette spécialité locale pour découvrir ses saveurs uniques.

    >> Vous aimeriez également :  Recette du bún thang - vermicelles au bouillon de poulet, spécialité de Hanoï

    banh pia

    10. Le bánh bò thốt nốt

    Le bánh bò thốt nốt est un dessert traditionnel vietnamien qui est populaire dans le sud du pays, en particulier dans la région du delta du Mékong. Il s'agit d'un gâteau à la texture moelleuse et élastique, préparé à partir de farine de riz gluant, de lait de coco, de sucre et d'ingrédients aromatisants.

    La particularité du bánh bò thốt nốt réside dans sa garniture, qui est appelée "thốt nốt". Il s'agit de morceaux de sucre de palme, également connus sous le nom de "jaggery" ou "gula melaka". Le sucre de palme est obtenu à partir de la sève de la noix de coco ou du palmier à sucre, et il a une saveur riche et légèrement caramélisée.

    Pour préparer le bánh bò thốt nốt, la pâte à base de farine de riz gluant est mélangée avec du lait de coco pour obtenir une consistance lisse. Ensuite, les morceaux de sucre de palme sont ajoutés à la pâte. Le mélange est ensuite cuit à la vapeur jusqu'à ce qu'il soit ferme et élastique.

    Une fois cuit, le bánh bò thốt nốt est découpé en tranches et servi. Les morceaux de sucre de palme à l'intérieur du gâteau fondent légèrement lors de la cuisson, ce qui crée de délicieuses surprises sucrées à chaque bouchée.

    Le bánh bò thốt nốt est apprécié pour sa texture moelleuse et son goût légèrement sucré et parfumé. Il est souvent consommé comme collation ou dessert, accompagné d'une tasse de thé ou de café. Si vous avez l'occasion de goûter à cette spécialité du delta du Mékong, je vous recommande de le faire pour découvrir cette délicieuse combinaison de textures et de saveurs.

    >> Vous aimeriez également :  Banh bao, recette et la quintessence culinaire vietnamienne 

    banh bo thot not

    11. Le bò bía ngọt 

    Le bò bía ngọt est une collation sucrée vietnamienne. À ne pas confondre avec le bò bía, qui est une collation salée. Le bò bía ngọt est également connu sous le nom de "rouleau sucré" en français.

    Ce délicieux en-cas est composé d'une fine crêpe de riz, semblable à celle utilisée dans les rouleaux de printemps, qui est garnie d'une variété d'ingrédients sucrés. Les ingrédients typiques inclus dans le bò bía ngọt sont :

    1. Crêpe : Une fine crêpe de riz qui sert de base au rouleau sucré. Elle est légère et douce en saveur.

    2. Miel ou sirop de sucre : Pour ajouter une touche sucrée et collante à l'intérieur du rouleau.

    3. Graines de sésame : Elles sont souvent saupoudrées sur le miel ou le sirop de sucre pour ajouter une texture croquante et une saveur légèrement grillée.

    4. Noix de coco râpée : La noix de coco râpée est un ingrédient commun dans le bò bía ngọt. Elle apporte une saveur douce et une texture moelleuse.

    5. Morceaux de fruits : Parfois, des morceaux de fruits frais, tels que la mangue, la papaye ou la banane, sont ajoutés pour apporter de la fraîcheur et de la douceur au rouleau.

    Le bò bía ngọt est souvent servi comme dessert ou collation sucrée. Il peut être trouvé dans les stands de nourriture de rue au Vietnam ou dans les épiceries spécialisées. C'est un régal léger et agréable, parfait pour satisfaire une envie de sucreries vietnamiennes.

    >> Vous aimeriez également : Recette pour les rouleaux du printemps vietnamiens (nem cuốn mùa xuân)

    bo bia ngot

    Bon voyage ! 

    Vous aimeriez aussi: 

    >> Top 10 des plats à ne pas manquer au Vietnam

    >> Les 10 soupes traditionnelles vietnamiennes à goûter

    >> Recette du café salé à la vietnamienne

    >> La meilleure soupe pho vietnamienne, pho Hanoi ou pho Saigon ?

    >> 6 meilleures idées d’explorer le delta du Mékong

    >>  Les 10 activités à ne pas manquer dans le delta du Mékong

    >> 3 circuits de découverte du Mékong en saison des crues

    >> Top 5 marchés flottants du Mékong

    >> Excursion dans le delta Mékong en 2, 3, 4 ou 5 jours, que faire?

    >> Circuit Vietnam : Quel itinéraire ? que faire ? combien de jours ?

    >> Circuit au Vietnam 1 semaine: Bons plans pour un circuit 7 jours au Vietnam

    >> Circuit Vietnam 10 jours - Les saveurs inoubliables du Vietnam

    >> Circuit au Vietnam 3 semaines, un tour passionnant du Dragon

    >> Circuit Vietnam 15 jours: que faire? Quelles idées itinéraires à savoir?


Commentaire


Entrez le résultat du calcul suivant