• Top 10 spécialités culinaires du sud du Vietnam à découvrir absolument!
  • Top 10 spécialités culinaires du sud du Vietnam à découvrir absolument!

  • Mis à jour le 3 Jul, 2020       Par: La Rédaction
  • Du nord au sud du Vietnam, la cuisine vietnamienne offre des saveurs, des alliances, des combinaisons différentes. Découvrez la richesse culinaire du sud du Vietnam à travers ses 10 spécialités à découvrir absolument !

    1. Fondue de fruits de mer (lâu)

    Le sud du Vietnam est connu pour ses nombreux fruits de mer, aussi le lâu est un plat très apprécié et très populaire. Il s’agit d’une marmite contenant du bouillon placé au milieu de la table sur un réchaud dans lequel on fait cuire des lanières de poisson, des seiches, des crevettes, du crabe mais aussi des légumes crus (laitues moutardes, feuilles aromatiques, caramboles, oignons, germes de soja).

    Lorsque le bouillon est bien réduit et s’est imprégné des saveurs des fruits de mer et des légumes, on y ajoute des nouilles. Sur l’île de Phu Quoc vous aurez l’occasion de goûter à cette fameuse fondue vietnamienne, spécialité culinaire du sud du Vietnam.

    Spécialités culinaires sud Vietnam lâu

    2. Com tam

    Ce plat très populaire, notamment à Saigon, est préparé à partir de grains de riz brisés, un calibre de riz moins cher produit au cours du battage des grains.

    Ce riz brisé est accompagné de rôti et couenne de porc en fines lamelles délicatement parfumés à la poudre de riz grillé, d’échine ou de travers de porc grillé, d’omelette à la vapeur ou œuf au plat et de légumes aigres-doux, de tranches de concombre nature. Le tout arrosé d’huile de ciboulette et de sauce nuoc mam préparé aigre-doux.

    Spécialités culinaires sud Vietnam com tam

    3. Chao ca loc

    Le chao ca loc est une soupe de riz, de type porridge, à base de poisson à tête de serpent, un plat délicieux et nutritif très apprécié des Vietnamiens au petit déjeuner.

    Ce plat est accompagné de champignons, de légumes amers, de germes de soja, d’oignons et d’échalotes. Certaines variantes ajoutent d’autres ingrédients comme des crevettes. Vous pouvez trouver chao ca loc sur le buffet du petit déjeuner de certains hôtels haut de gamme.

    Spécialités culinaires sud Vietnam

    4. Banh xeo

    Cette crêpe vietnamienne croustillante et très savoureuse est réalisée à partir de farine de riz et de curcuma. Cuite à la poêle et pliée en deux, elle est garnie avec de la viande de porc en tranche ou hachée, des crevettes et des germes de soja.

    On mange le banh xeo avec des feuilles de moutarde ou des feuilles de salade ainsi que différents herbes aromatiques et une sauce à base de nuoc mam. Le banh xeo du sud du Vietnam se distingue par l’ajout de lait de coco dans sa pâte.

    Spécialités culinaires sud Vietnam banh xeo

    5. Hu tieu

    Hu tieu est la soupe signature de Saigon, la capitale du sud du Vietnam, au même titre que la soupe pho pour Hanoi.

    Cette soupe aux origines chinoise et cambodgienne, spécialité de My Tho dans le delta du Mékong, est composée d’un bouillon clair à base d’os de porc auquel on ajoute des nouilles de riz, de la viande de porc, des crevettes et des œufs de caille. Une soupe que l’on déguste toute la journée, aussi bien au petit déjeuner, qu’au déjeuner ou pour un dîner léger.

    Spécialités culinaires sud Vietnam hu tieu

    6. Goi cuon

    Frais et légers, les rouleaux de printemps ou d’été (Goi = salade (générique) / cuon = rouler ou rouleau) d’origine du sud du Vietnam, est un des mets vietnamiens les plus populaires en dehors du pays.

    Ces délicieux rouleaux de printemps vietnamiens sont composés traditionnellement de vermicelles de riz, de tranches de poitrine de porc, des crevettes, d’un peu de germes de soja, de la menthe parfois accompagnée d’autres herbes aromatiques, une tige de ciboulette aillée, le tout enroulé dans une galette fine de riz crue.

    7. Bun ca

    Le bun ca ou soupe de poisson est une spécialité du delta du Mékong, haut lieu de la pisciculture au Vietnam.

    Il s’agit d’une soupe de vermicelles de riz accompagné de poisson grillé, de tomates, de légumes, de crevettes et d’un bouillon parfumé de poisson fumant. Un plat très apprécié des gourmets et des instagrammers pour son méli-mélo d'ingrédients colorés.

    Spécialités culinaires sud Vietnam bun ca

    8. Poisson aux oreilles d’éléphant

    Voilà un plat incontournable de la région du delta du Mékong qui vous sera servi au restaurant ou lors d’une croisière sur le fleuve mythique d’Asie. Le poisson est frit puis est servi à la verticale, sur un présentoir en bois.

    Chacun convive découpe un morceau de chair puis le dispose dans une galette de riz, avec un peu de salade, de menthe et de légumes et fruits finement taillés. On fait ensuite un petit rouleau que l’on trempe dans une sauce. C’est frais, léger et délicieux !

    Spécialités culinaires sud Vietnam poisson

    9. Banh mi

    Le célèbre sandwich vietnamien connu à travers le monde est originaire du sud du Vietnam et plus précisément de Saigon.

    Dans une baguette craquante à base de farine de riz on ajoute des carottes et du radis blanc marinés dans du vinaigre et râpés, de la coriandre, de la sauce soja et de la viande préparée dans le style local ou des œufs au plat ou en omelette. Le banh mi se mange à toute heure de la journée et saura caler les petites faims.

    Spécialités culinaires sud Vietnam banh mi

     

    10. Banh pia

    Terminons sur une note sucré avec cette pâtisserie vietnamienne à base de durian, de graisse de porc râpée, de jaune d'œuf salé, de pâte de haricot mungo, de taro et de noix de coco.

    Cette douceur serait apparue au 17ème siècle dans la province de Soc Trang avec l’arrivée des immigrants du sud de la Chine. Confectionné au départ à la maison, il est préparé avec des ingrédients qui abondent dans la région.

    Spécialités culinaires sud Vietnam banh pia

    >> À lire aussi : Spécialités culinaires vietnamiennes du nord au sud


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image