• Les 10 épices clé de la cuisine vietnamienne
  • Les 10 épices clé de la cuisine vietnamienne

  • Mis à jour le 4 Feb, 2020       Par: La Rédaction
  • Véritables pépites gustatives et olfactives, les épices vietnamiennes subliment le goût des plats, les magnifient, les relèvent et les rendent encore plus savoureux. L’utilisation abondante de ces ingrédients rend l’art culinaire vietnamien unique en son genre. Découvrez les 10 grandes épices qui sont la richesse du terroir vietnamien.

    Les 5 épices stars de la soupe pho

    La célèbre soupe vietnamienne, pho, qui se compose de pâtes plates de riz, de bœuf ou de poulet et un peu de ciboule, doit sa saveur unique à son bouillon très parfumé par un savant mélange de 5 épices stars du Vietnam :

    Le poivre

    épice Vietnam poivre

    Qu’il soit de l’île de Phu Quoc ou des Hauts Plateaux du Centre, qu’il soit noir, rouge ou blanc, le poivre, dont le Vietnam est le premier producteur mondial, est une épice incontournable dans la cuisine vietnamienne. Le poivre du Vietnam est un poivre au caractère bien marqué qui une agréable puissance en fin de bouche avec un nez floral et épicé. Un beau cadeau souvenir à rapporter !

    La cannelle

    épice Vietnam canelle

    La cannelle du Vietnam offre un goût unique et intense, légèrement sucré avec des notes fruitées faisant penser à la pomme. Les grands chefs s’accordent à dire qu’elle est bien meilleure qu’à Ceylan et plus subtile que sa cousine d’Indonésie. Celle du Vietnam est certainement l’une de meilleures au monde. Surtout celle cultivée dans la province de Yen Bai, dans le nord du Vietnam, où se trouve le lac de Thac Ba et les grandioses rizières en terrasses de Mu Cang Chai.

    Le clou de girofle

    épice Vietnam clou girofle

    Produit principalement dans les Hauts Plateaux du Centre, cette épice sait aussi bien rehausser certains plats avec ses notes poivrées et de fruits rouges que soulager certains maux grâce à ses effets analgésiques, anti-inflammatoires et antibactériens. Au Vietnam cette épice est aussi bien utilisée en cuisine que pour la pharmacopée traditionnelle.

    La cardamome

    épice Vietnam cardamome

    Grosse comme une noix, la cardamome noire aux arômes camphrés et fumés est indispensable à la soupe pho et au banh chung, le gâteau à base de riz gluant du nouvel an vietnamien. Elle apporte également une touche savoureuse dans les plats mijotés. Une des plus réputée est celle ramassée par les Hmong sur les pentes du mont Fansipan, toit de l’Indochine avec ses 3124 mètres.

    L’anis étoilée ou badiane

    épice Vietnam badiane

    C’est elle qui donne ce goût anisé si caractéristique à la soupe pho. La badiane est cultivée principalement dans le nord-est du Vietnam, principalement dans la province de Lang Son. Les fruits sont cueillis encore verts et prennent leur jolie couleur marron rouge une fois séchés au soleil. La badiane du Vietnam est la plus prisée et la plus réputée en Asie, n’hésitez donc pas à en rapporter de votre voyage !

    A découvrir également :

    Les graines de Roucou

    épice Vietnam graines Roucou

    C'est un puissant colorant, et aussi une épice ludique au goût méconnu, très "terrien", à la saveur légère de muscade poivrée. Elle colore riz, pâtes et plats de volaille. Il suffit de faire chauffer quelques graines dans un peu d’huile pour qu’elles apportent une belle couleur rouge au plat et illumine votre table.

    Le gingembre

    épice Vietnam gingembre

    Le gingembre est une épice appréciée pour relever les plats mais qui est aussi connu pour ses vertus médicinales. Dans la médecine traditionnelle vietnamienne, le gingembre est un ingrédient d’un usage courant. Il est antibactérien et stomachique. Il est efficace contre la gastralgie, les nausées, la diarrhée, la dysenterie, la grippe, le pouls faible, la laryngite, le rhumatisme.

    Le curcuma

    épice Vietnam curcuma

    Le curcuma est cultivé au Vietnam depuis des millénaires, principalement dans le nord du pays. Séché et réduit en poudre, il est utilisé comme épice. Sa saveur est poivrée et très aromatique Son goût discret en fait une épice polyvalente et tendance. Il s’intègre à tous les plats en sauce et les desserts en y apportant sa belle couleur jaune soleil. Le curcuma est bien présent dans la cuisine vietnamienne. On le trouve dans les bánh xèo, les délicieuses crêpes croustillantes vietnamiennes.

    L’ail

    épice Vietnam ail

    L’ail est largement utilisé au Vietnam surtout dans les plats sautés comme les liserons d’eau ou les viandes avec notamment le bœuf, le porc ou le poulet. A la campagne, nombre de familles ont à la maison une bouteille d’alcool avec de l’ail trempé, pour guérir de la grippe, du mal au dos, de l’hypertension, de la digestion difficile, du mal à l’estomac, de la fièvre, ou encore de la sinusite.  

    La baie des cimes Mắc Khén 

    épice Vietnam baie de cimes

    Finissons avec cette épice secrète provenant des montagnes du Nord du Vietnam. Cette baie ressemble à son cousin le Sechuan, en plus petit, avec un peu moins de piquant et de très belles notes d'orange et de clémentine. On l'appelle la baie des cîmes car elle pousse dans une jungle à très haute altitude. Attention à ne pas trop la faire cuire, car tous les parfums disparaîtront.


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image