• Un siècle et demi de l’architecture française à Saigon en 10 plus vieux ouvrages
  • Un siècle et demi de l’architecture française à Saigon en 10 plus vieux ouvrages

  • Mis à jour le 20 Oct, 2018       Par: Dzung NGUYEN
  • Saigon a plus de 300 ans alors que Ho Chi Minh – ville célèbre ses 43 ans, le visage de la métropole transmue de jour en jour. Pour évoquer les repères d’architecture de Saigon, on pense bien évidemment à l’héritage que laissent les Français à partir de 1859 jusqu’à leur départ. Certains œuvres ont radicalement changé tandis que les autres sont préservés en devenant les symboles de la ville.

    Parcourez les dix premiers et leur trace dans la perle de l’Extrême orient au fil de 150 ans!

    La poste centrale de Saigon 

    architecture francaise saigon poste histoire

    architecture francaise saigon poste actuel

    Avec la prise de Saigon en 1859, les Français procèdent à la mise en place du réseau de communication. Un an plus tard, vit le jour le Service télégraphique de Saigon sur l’emplacement de la future Poste. La Poste fut bâtie en 1886 et s’acheva en 1891 dans un style occidental avec quelques éléments orientaux. Sur les décorations en rectangulaire en face, sont mis à l’honneur les pères fondateurs de la télégraphie et de l’électricité. Une halte appréciée par nombre de visiteurs qui viennent pour admirer son charme intact, à l’extérieur comme à l’intérieur. 

    La gare ferroviaire

    architecture francaise saigon gare histoire

    architecture francaise saigon gare actuel

    Une des plus anciennes constructions françaises à Saigon est le chemin de fer. D’une longueur de 70 km, le premier du Vietnam reliant Saigon à My Tho fonctionna en 1885 après quatre ans de travaux. Opérant jusqu’en 1978, la gare a été réaménagée à Hoa Hung au district 3. A sa place on trouve actuellement le parc 23/9 et la station de bus.

    Le pont Mông

    architecture francaise saigon pont histoire

    architecture francaise saigon pont actuel

    Traversant le canal Tau Hu - Ben Nghe, le pont Mong relie les districts 1 et 4. Il fut mis en œuvre par la société Levallois Perret (ancienne Eiffel) durant deux années 1893-1894. Sans travée, ce pont en acier mesure 128 mètres de long et 5,2 mètres de large avec les espaces peints en bleu, en noir à l’origine. On l’appelle Mong par la courbe qu’il évoque à un arc-en-ciel.

    Au cours de la construction du boulevard Est - Ouest (rue Vo Van Kiet actuelle) et du tunnel de la rivière Saigon, le pont a été entièrement démonté et puis implanté tel quel après l’exécution des travaux. Les piliers ont été fortifiés et un système d’éclairage esthétique a été également mis place.

    L’église de Saigon

    architecture francaise saigon eglise histoire

    architecture francaise saigon eglise actuel

    Outre les infrastructures routières, les Français n’oublient pas d’établir un espace où les catholiques peuvent pratiquer leur croyance. Sur le terrain d’une ancienne pagode des Vietnamiens, la construction d’une première église fut lancée par l’évêque Lefebvre en 1863 et termina en 1865, appelée église de Saigon. Composée de bois, elle se trouvait proche du Grand Canal qui était rebaptisé Canal Charner. En 1887, le canal donna place au boulevard Charner qui désigne la rue Nguyen Hue actuelle.

    Vu la dégradation de l’église en raison de la qualité médiocre du bois, le Gouverneur de la Cochinchine a lancé un concours de conception d’une toute nouvelle. Le plan de l’architecte Jules Bourard a été adopté pour donner naissance à la Cathédrale de Notre Dame de Saigon, un des monuments les plus visités de Ho Chi Minh – ville. Les Français ont bâti en 1885, à la place de l’église de bois, le bâtiment de la cour de Conciliation qui ultérieurement laissa place en 1995 aux grands buldings.

    Le lac de la Tortue

     architecture francaise saigon lac de la tortue histoire

     architecture francaise saigon lac de la tortue actuel

    Afin d’alimenter en eau sur place, un réservoir fut construit en 1878 à la place du lac de la Tortue.  En 1921, une statue y fut érigée entrainant la destruction du château d’eau. Tenues debout jusqu’en 1956, la statue fut ruinée par le gouvernement du Vietnam du Sud, seul une petite retenue d’eau persiste. Le lac de la Tortue avec sa forme contemporaine a pour l’origine les réaménagements entrepris en 1967. Officiellement baptisé « Chantier international », le site est appelé par les habitants lac de la Tortue en raison de la présence d’une tortue en bronze avec une stèle en pierre à la tête. Ce nom reste largement courant même après la disparition de la tortue à la suite d’une explosion en 1976.

    Le premier rond-point de Saigon 

    architecture francaise saigon rond point histoire

    architecture francaise saigon rond point actuel

    Situé à la croisée des rues Bonard – Charner (Le Loi et Nguyen Hue actuelles), le plus ancien rond-point de Saigon est une référence importante du passé comme d’aujourd’hui. Implanté en 1920 avec l’aménagement du boulevard Charner, ce croisement était connu sous un nom populaire « Bon Ken », où fréquentent les joueurs de trompette occidentaux. 

    En plein cœur du district 1 et entouré des centres commerciaux somptueux, le rond-point fait partie à partie de 2015 de la rue piétonne des fleurs Nguyen Hue, haut lieu de rencontre et touristique de Ho Chi Minh - ville.

    La prison Catinat 

    architecture francaise saigon prison histoire

    architecture francaise saigon prison actuel


    C’est à un bout de la rue Dong Khoi (ex-Catinat) et à côté de la Cathédrale de Notre de Dame que vous croiserez la première prison coloniale. Bâti en 1881, sa situation à proximité de la cour du tribunal permet de faciliter les procédures. 

    L’édifice de la grande prison achevé, il était occupé par le siège des Services d’Espionnage de la Cochinchine, de l’Impôt et du Trésor national. Durant la période 1955 – 1975, l’endroit était le siège du Ministère de l’Intérieur du Gouvernement du Vietnam du Sud. Vous y trouvez maintenant le bâtiment du Service de la Culture et du Sport de Ho Chi Minh – ville.

    L’Opéra de Saigon

    architecture francaise saigon opera histoire

    architecture francaise saigon opera actuel

    Mis en chantier en 1898 et accompli au bout de deux ans pour accueillir l’audience française, cet ouvrage figure parmi les plus belles architectures préservées de la ville. Le site était occupé par l’Assemblée du gouvernement d’époque et joue le rôle d’Opéra de Saigon depuis le mois de mai 1975.

    Continental – premier hôtel de Saigon

    architecture francaise saigon hotel continental histoire

    architecture francaise saigon hotel continental actuel

    Edifié en 1878 par Pierre Cazeau, un producteur de matériaux de construction et d’équipements, le premier hôtel de Saigon vit le jour deux ans après. Architecture, meuble et décoration sont tout conçus selon les normes d’un hôtel de luxe à Paris. Arrêt favoris des cadres et officiers de haut rang français, l’hôtel Continental accueillait à partir de 1955 les écrivains, artistes et hommes pliques de par le monde dans le cadre des débats sur la guerre au Vietnam. Renommé "Hai Au" après 1975, il récupère son nom initial en 1990 et brille au XXIème siècle parmi les hôtels de charme de Saigon.

            >> À lire également L’héritage français en 3 des plus anciens hôtels de Saigon

    L'hôpital de Cho Quan 

    architecture francaise saigon hopital histoire

    architecture francaise saigon hopital actuel

    Le premier hôpital de Saigon vit le jour en 1862, portant un nom populaire "Cho Quan". Couvrant une surface de 5ha et en face du canal Tau Hu, il était une ancienne infirmerie de la garnison. Durant les années 1954 et 1957, deux parmi trois structures de l’hôpital s’occupaient du traitement des militants exposés à la tuberculose, d’où son nom « Institut de lutte contre la Tuberculose ». L’établissement reprend en fin de 1957 son rôle civil ainsi que son nom d’origine. Le bâtiment principal de six étages fut construit en 1972 pendant deux ans avec le soutien de la Corée du Sud, baptisé ainsi « Centre médical Vietnamo - Coréen du Sud ». Après 1975, l’endroit s’est attribué à nouveau son nom initial et puis « Hôpital des maladies tropicales » en 1989.

    Photo : Internet

          >> Vous aimerez aussi Saigon, pourquoi «la perle de l’Extrême Orient ?


ALAIN LOUIS
Oct 21, 2018
Encore une bonne idée, bravo !!!!
RépondreVoir tous les commentaires(1)

Code anti-spam Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Authentik Vietnam
Authentik Vietnam - Oct 22, 2018
Merci pour votre attention et bonne semaine à vous!

Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image