• Y Ty - la beauté des rizières au-dessus des nuages
  • Y Ty - la beauté des rizières au-dessus des nuages

  • Mis à jour le 7 Mai, 2024       Par: Phuong Mai
  • Au cœur des montagnes du nord du Vietnam, Y Tý se dévoile comme un joyau caché, offrant aux voyageurs une expérience unique au-dessus des nuages. Située à seulement 80 kilomètres au nord de Sapa, cette destination paisible émerveille par ses rizières en terrasses spectaculaires et sa tranquillité sereine, loin de l’agitation de la vie urbaine

    Un paradis éthéré

    Contrairement à l’animation de Sapa, Y Tý présente un rythme plus calme et contemplatif. Le chemin sinueux qui mène à cette enclave montagneuse vous transporte dans un autre monde, loin des sentiers battus et des bruits de la ville. À une altitude de plus de 2000 mètres, Y Tý semble flotter au-dessus des nuages, offrant une vue imprenable sur les vallées et les sommets environnants. 

    Une destination méconnue mais incontournable

    Bien que moins connue que sa voisine Sapa,  Y Tý attire depuis longtemps les passionnés de photographie, amateurs et professionnels, à la recherche de paysages à couper le souffle. Mais Y Tý n’est pas seulement un paradis pour les photographes.  Les amoureux de la nature affluent également vers cette enclave montagneuse pour échapper à l’agitation de la vie urbaine et se ressourcer en pleine nature.  Enveloppée de nuages toute l’année, Y Tý offre une atmosphère féérique dès votre arrivée, avec en toile de fond la majestueuse chaîne de montagnes Nhui Co San, dont le sommet culmine à 2660 mètres. 

    À découvrir absolument

    Que vous soyez un passionné de photographie, un amoureux de la nature ou simplement en quête de tranquillité, Y Tý est une destination à ne pas manquer lors de votre voyage au Vietnam. Explorez ses rizières en terrasses envoûtantes, rencontrez les tribus montagnardes locales et laissez-vous séduire par la magie de ce paradis au-dessus des nuages.

    y ty vietnam

    Le meilleur moment pour visiter Y Tý

    Niché au cœur des montagnes du nord du Vietnam, Y Tý offre des paysages à couper le souffle tout au long de l’année. Cependant, pour profiter pleinement de la splendeur de ses rizières en terrasses et de son ambiance envoûtante, il est essentiel de planifier votre visite au bon moment 

    Saisons des rizières en terrasses 

    La période idéale pour visiter Y Tý est entre septembre et octobre, lors de la saison des récoltes. C’est à ce moment-là que les rizières en terrasses sont à leur apogée, revêtant des teintes dorées éblouissantes. Au début du mois de mai, pendant la saison des eaux, les rizières sont submergées, créant un reflet saisissant du ciel. Entre juillet et août, vous pouvez observer les différentes étapes de la culture du riz, avec des champs de plus en plus verts à mesure que l’automne approche. 

    Y Tý – la beauté des rizières au-dessus des nuages

    Spectacle naturel et festivités locales 

    Pour une expérience unique, visitez Y Tý entre septembre et avril de l’année suivante pour admirer les épais nuages qui flottent dans la vallée, donnant l’impression de marcher sur les nuages.  À la fin de mars et au début d’avril, les azalées fleurissent, ajoutant une touche de couleur aux forêts environnantes. Si vous recherchez une ambiance hivernale, revenez vers la fin de l’année pour voir les premiers flocons de neige recouvrir les paysages. 

    Si vous êtes chanceux de vous retrouver à Y Tý lors du Festival Kho Gia, qui a lieu chaque année au premier jour du sixième mois lunaire, vous découvrirez une célébration importante pour le peuple Hà Nhì. Cet événement, généralement à la fin du mois de juin ou au début du mois de juillet, est une occasion unique de découvrir la culture locale et de participer à des festivités traditionnelles.

    Patchwork culturel des ethnies minoritaires

    Y Tý abrite 16 villages au total où résident quatre ethnies principales : Les Mông, les Ha Nhi, les Dao et les Kinh.  

    Le charme authentique du village Lao Chai

    Le village Lao Chai, situé dans  la région montagneuse d’Y Tý, est une destination prisée par les visiteurs en quête d’authenticité et de découverte culturelle. Occupant une place particulière dans le coeur des Hà Nhì, l’une des principales ethnies de la région, Lao Chai est un véritable trésor à explorer

    Le nom “Lao Chai” se traduit littéralement par “village d’origine”, reflétant ainsi l’ancienneté et l’authenticité de cette communauté Hà Nhì noire. Niché au cœur des montagnes verdoyantes, ce village offre un aperçu captivant de la vie traditionnelle des habitants locaux.

    En arrivant à Lao Chai, les visiteurs sont immédiatement séduit par l’architecture caractéristique du village. Les maisons en torchis, construites avec des murs épais en terre et des toits courts en pente recouverts d’herbe, sont emblématiques de la nature Hà Nhì. Leur apparence unique, ressemblant à des champignons géants lorsque vue de loin, ajoute au charme pittoresque des paysages environnants. 

    Explorer le village de Lao Chai offre aux visiteurs une immersion authentique dans la vie quotidienne des Hà Nhì. Rencontrer les habitants locaux, découvrir leurs traditions séculaires et admirer leur artisanat traditionnel sont autant d’expériences enrichissantes à vivre lors de votre séjour à Y Tý.

    Au-delà de son architecture remarquable, Lao Chai regorge également de trésors culturels à découvrir. De la cuisine traditionnelle aux festivals locaux en passant par les coutumes et les croyances ancestrales, chaque aspect de la vie quotidienne des Hà Nhì offre un aperçu fascinant de cette communauté unique. 

    Ha Nhi à Y Ty Vietnam

    Exploration du village de Hông Ngài

    Situé à près de 2000 mètres d’altitude, le hameau de Hông Ngài émerge comme l’un des trésors cachés de la région d’Y Tý. Hông Ngài se distingue par son isolement géographique, loin de l’agitation de la municipalité d’Y Tý. Avec un peu plus de 50 ménages, ce village présente une atmosphère paisible et préservée , idéale pour une escapade authentique loin des sentiers battus. Malgré son isolement, Hông Ngài prospère grâce à son agriculture florissante. Les habitants du village sont principalement engagés dans la culture de la cardamome, un produit agricole de haute qualité apprécié pour ses utilisations culinaires et médicinales. Cette activité agricole est non seulement une source de subsistance pour la communauté, mais aussi une expression de leur relation harmonieuse avec la nature environnante. 

    Pour les visiteurs curieux, Hông Ngài offre une occasion unique de découvrir la culture et le mode de vie des Mông. En explorant le village, en rencontrant les habitants locaux  et en échangeant avec eux, les voyageurs peuvent en apprendre davantage sur les traditions, les coutumes et les croyances de cette communauté fascinante. Les habitants du village sont fiers de leur héritage et s’efforcent de préserver leurs traditions pour les générations futures. En visitant ce village pittoresque, les voyageurs ont l’opportunité de contribuer à la préservation de cette riche culture et de soutenir économiquement  la communauté locale.

    village de Hong Ngai à Y Ty

    Exploration du village de Sim San : Un Joyau méconnu de Y Tý

    Situé à seulement 10 km du centre de la commune de Y Ty, le village de Sim San émerge comme un véritable joyau caché, offrant une immersion authentique dans la vie rurale du nord du Vietnam. Avec environ 100 ménages, ce village présente un équilibre subtil entre tradition et modernité, offrant aux visiteurs une expérience unique et enrichissante.

    La vie quotidienne des habitants de Sim San est étroitement liée à l'agriculture, en particulier à la culture du riz et du maïs. En raison de son altitude élevée, située à plus de 2000 mètres au-dessus du niveau de la mer, le village bénéficie d'un climat frais et tempéré, idéal pour la culture de ces cultures vitales. Cependant, en raison de cette altitude, il n'y a qu'une seule période de récolte par an, ce qui rend chaque récolte d'autant plus précieuse pour la communauté.

    Outre l'agriculture, les habitants de Sim San sont également connus pour leur artisanat traditionnel, notamment la fabrication de vin. Le vin Sim San, nommé d'après le village lui-même, est une spécialité locale appréciée pour sa saveur unique et son processus de fabrication traditionnel. Les visiteurs ont souvent l'occasion de déguster ce vin fait maison lors de leur séjour à Sim San, offrant ainsi un aperçu de la richesse gastronomique de la région.

    Explorer le village de Sim San offre aux visiteurs une occasion exceptionnelle de découvrir le patrimoine culturel et les traditions séculaires de la région. En se promenant dans les ruelles étroites du village, en visitant les maisons des habitants locaux et en échangeant avec la communauté, les voyageurs peuvent en apprendre davantage sur la vie quotidienne, les coutumes et les croyances de ce village pittoresque.

    Sim San offre également une opportunité unique de pratiquer un tourisme responsable et durable. En soutenant les initiatives locales et en respectant l'environnement naturel, les visiteurs peuvent contribuer à la préservation de la culture et de l'écosystème uniques de la région. De plus, en optant pour des hébergements chez l'habitant et en choisissant des produits locaux, les voyageurs peuvent avoir un impact positif sur la vie des habitants de Sim San.

    Village de Sim San à Y Ty

    Le village de Phan Can Su : Une vue panoramique sur Y Tý

    Situé à une altitude remarquable dans la zone frontalière de Y Tý, le village de Phan Can Su offre aux visiteurs une expérience unique, combinant une vue panoramique spectaculaire avec une immersion dans la vie rurale authentique du nord du Vietnam. À seulement 6 km du centre de la commune, ce village pittoresque est facilement accessible et constitue un incontournable pour tout voyageur en quête d'aventure et de découverte.

    Perché parmi les plus hauts sommets de la région, le village de Phan Can Su offre une vue imprenable sur le paysage magnifique de Y Ty. Entouré par des montagnes majestueuses, des vallées verdoyantes et des rizières en terrasses en cascade, ce village est un véritable paradis pour les amateurs de nature et les passionnés de photographie. Que ce soit au lever ou au coucher du soleil, chaque instant passé à Phan Can Su offre des panoramas à couper le souffle.

    Rencontrer les habitants de Phan Can Su est une expérience inestimable. Accueillants et chaleureux, les habitants du village sont toujours ravis de partager leur culture, leurs traditions et leur histoire avec les visiteurs. Que ce soit en participant à des activités agricoles, en dégustant des plats locaux traditionnels ou en assistant à des événements communautaires, les voyageurs ont l'occasion de tisser des liens authentiques avec la population locale et de découvrir la véritable essence de la vie à Phan Can Su.

    village de Phan Can Su - Y Ty

    Exploration des rizières d’Y Ty : Une symphonie de couleurs et de cultures

    Au cœur des montagnes du nord du Vietnam se trouve un trésor naturel et culturel : les rizières de Y Ty. Connues pour leur beauté spectaculaire et leur importance économique, ces rizières en terrasses offrent aux visiteurs une expérience immersive dans la vie rurale et la culture locale. À seulement 10 km du centre de Y Ty se trouve Den Sang, un joyau caché parmi les rizières en terrasses. Pendant la saison des récoltes, les champs se parent d'une teinte dorée, créant un paysage d'une beauté époustouflante. Les habitants de Den Sang accueillent chaleureusement les visiteurs, partageant avec eux la richesse de leur culture et de leurs traditions. Accessibles depuis la route de Y Ty, ces terrasses sont un véritable régal pour les yeux et l'appareil photo.

    Y Tý – la beauté des rizières au-dessus des nuages

    La vallée de Thau Pa s'étend sur 5 km, de Cho Chon à Thien Sinh, offrant un panorama saisissant de champs en terrasses. Reconnue comme un monument national, cette vallée est le fruit du travail acharné des Ha Nhi et des Hmong, qui cultivent ces terres depuis des générations. Les terrasses sinueuses offrent un spectacle à couper le souffle, témoignant de l'ingéniosité et de la persévérance de ces communautés montagnardes.

    En plus des cultures traditionnelles telles que le maïs et le riz, les habitants de Y Ty ont diversifié leurs activités économiques en cultivant des plantes médicinales. Cette initiative a permis de renforcer l'économie locale tout en préservant les traditions ancestrales de la région. Les rizières de Y Ty sont donc bien plus qu'un simple paysage pittoresque ; elles sont le reflet d'une communauté dynamique et résiliente, capable de s'adapter aux défis du monde moderne tout en préservant son héritage culturel.

    Le Marché d’Y Tý : Un Éventail de Couleurs et de Cultures

    Chaque samedi, un événement incontournable se déroule dans la région montagneuse de Y Ty : le marché hebdomadaire. C'est l'occasion pour les habitants des villages environnants de se retrouver, d'échanger des produits locaux et de célébrer leur riche patrimoine culturel. Le marché de Y Ty offre aux visiteurs une expérience authentique, où se mêlent couleurs, saveurs et traditions.

    Un étalage de produits locaux

    Au marché de Y Ty, les étals regorgent de produits frais cultivés par les communautés ethniques de la région. Légumes, tubercules, fruits : tout est là, témoignant de la richesse de la terre et du savoir-faire des agriculteurs locaux. Les visiteurs peuvent déambuler entre les stands, découvrant une variété de produits souvent méconnus en dehors de la région.

    Mais le marché de Y Ty est bien plus qu'un simple lieu d'échange de marchandises. C'est aussi un melting-pot culturel où se côtoient différentes ethnies, chacune apportant ses traditions et son artisanat. Les visiteurs peuvent admirer les magnifiques costumes traditionnels portés par les habitants, véritables œuvres d'art textiles, et échanger avec eux sur leur mode de vie et leurs coutumes.

    marché Y Tý

    Diversité des Offres

    Outre les produits agricoles, le marché de Y Ty propose également une multitude d'autres articles. Des vêtements aux ustensiles ménagers en passant par les outils agricoles, tout est disponible pour répondre aux besoins des habitants de la région. Les visiteurs peuvent ainsi découvrir l'artisanat local et ramener chez eux des souvenirs uniques et authentiques.

    Au-delà de son aspect commercial, le marché de Y Ty est un lieu de convivialité où les habitants se retrouvent pour échanger des nouvelles, partager un repas et renforcer les liens sociaux. C'est également l'occasion pour les jeunes de se rencontrer, de se courtiser et de montrer leurs plus beaux costumes traditionnels, dans une atmosphère festive et animée.

     En visitant le marché de Y Ty, les voyageurs ont l'opportunité de soutenir l'économie locale en achetant des produits directement aux producteurs. C'est aussi l'occasion de découvrir la culture et le mode de vie des communautés montagnardes du nord du Vietnam, offrant ainsi une expérience enrichissante et immersive.

    À la Découverte de Lao Than : Le Toit d’Y Tý

    Dominant majestueusement la région de Y Tý, le pic Lao Than se dresse à une altitude vertigineuse de 2 860 mètres. Considéré comme le point culminant de la région, il offre aux voyageurs une expérience unique et envoûtante, où la magie de la nature opère à chaque instant. Parcourir les sentiers menant à son sommet, c'est plonger au cœur d'un paysage féerique, où les nuages, le soleil et le vent se conjuguent pour offrir un spectacle grandiose.

    Le pic Lao Than offre un panorama à couper le souffle, où la nature dévoile toute sa splendeur. Au sommet de cette montagne en forme de pyramide, les voyageurs sont enveloppés par les nuages qui dansent autour d'eux, créant une atmosphère mystique et enchanteresse. Le soleil, jouant à cache-cache avec les sommets environnants, offre des jeux de lumière saisissants, tandis que le vent caresse doucement les visages des aventuriers intrépides.

    L'ascension du pic Lao Than est bien plus qu'une simple randonnée : c'est une véritable immersion dans la beauté sauvage et préservée de la région de Y Ty. Chaque pas sur le sentier offre une nouvelle perspective sur ce paysage grandiose, invitant les voyageurs à se perdre dans la contemplation de la nature et à se reconnecter avec l'essence même de l'existence.

    Lao Than - Y Tý – la beauté des rizières au-dessus des nuages

    Comment se rendre à Y Tý : Guide Pratique pour un Voyage Inoubliable

    Située dans la province de Lao Cai, au nord du Vietnam, Y Tý est une petite municipalité enclavée dans les montagnes du district de Bat Xat. Réputée pour ses paysages époustouflants et son atmosphère tranquille, cette destination hors des sentiers battus attire les voyageurs avides de découvrir la beauté naturelle préservée du nord du pays. Mais comment se rendre à Y Tý pour vivre cette expérience unique ? Voici un guide pratique pour vous aider à planifier votre voyage.

    De Hanoï à Lào Cai :

    La première étape pour se rendre à Y Tý est de se rendre à Lào Cai, la ville la plus proche de la municipalité. Depuis Hanoi, plusieurs options de transport s'offrent à vous. Vous pouvez opter pour le train couchette qui relie Hanoi à Lao Cai, offrant un voyage confortable et pittoresque à travers les paysages du nord du Vietnam. Alternativement, des bus et des minibus limousines sont également disponibles pour ceux qui préfèrent voyager par la route.

    De Lào Cai à Y Tý

    Une fois arrivé à Lào Cai, il reste encore un trajet de 70 km pour atteindre Y Tý. Ce voyage peut prendre entre 5 et 6 heures en raison des routes sinueuses et des arrêts fréquents pour admirer les paysages et prendre des photos. La méthode de transport la plus populaire pour se rendre à Y Tý depuis Lào Cai est de louer une moto. Les motos offrent une flexibilité et une liberté de mouvement, permettant aux voyageurs d'explorer la région à leur propre rythme. Pour ceux qui préfèrent ne pas conduire, la location d'une voiture avec chauffeur est une autre option pratique et confortable.

    De Sapa à Y Tý

    Si vous vous trouvez déjà à Sapa, une autre option pour rejoindre Y Tý est de partir de là. Depuis Sapa, prenez la direction du col de Tram Ton jusqu'au croisement avec les panneaux indiquant Lai Châu et Ban Xeo. Après environ 20 km, tournez à droite en direction de Ban Xeo (route DT155 sur Google Maps). Ensuite, suivez la route jusqu'au marché de Muong Hum, où vous trouverez une route menant à Y Tý (route DT158). Il vous suffit de continuer tout droit sur cette route pendant environ 30 km pour arriver à destination.

    En planifiant votre voyage à Y Tý, gardez à l'esprit que bien que les routes soient désormais mieux aménagées qu'auparavant, le voyage peut toujours être long en raison des routes de montagne sinueuses. Cependant, les paysages spectaculaires en valent la peine, et votre aventure à Y Tý promet d'être une expérience inoubliable dans les montagnes du nord du Vietnam.

    Y Tý – la beauté des rizières au-dessus des nuages

    Conseils pratiques pour un voyage réussi à Y Tý :

    Une fois que vous avez planifié votre itinéraire pour vous rendre à Y Tý, voici quelques conseils pratiques pour vous aider à profiter pleinement de votre séjour :

    Prévoyez des vêtements appropriés : Étant donné que Y Ty est situé en altitude, les températures peuvent être plus fraîches que dans d'autres régions du Vietnam. Assurez-vous d'apporter des vêtements chauds, surtout si vous prévoyez de visiter pendant les mois les plus frais.

    Emportez des provisions : Y Ty est une région relativement isolée, donc il est conseillé d'apporter des provisions de base avec vous, comme de l'eau potable et des collations, surtout si vous prévoyez de faire des randonnées ou des excursions dans la nature.

    Soyez prêt pour l'aventure : Les routes menant à Y Ty peuvent être sinueuses et parfois difficiles à naviguer, surtout pendant la saison des pluies. Assurez-vous d'être prêt pour l'aventure et d'avoir une attitude flexible et patiente envers les imprévus.

    Respectez la culture locale : En tant que visiteur, il est important de respecter la culture et les traditions des habitants locaux. Soyez attentif aux coutumes locales et adoptez un comportement respectueux envers les communautés que vous rencontrerez.

    Profitez des paysages magnifiques : Y Ty est célèbre pour ses paysages spectaculaires, alors n'oubliez pas d'apporter votre appareil photo et de capturer chaque moment. Que ce soit en explorant les rizières en terrasses, en faisant de la randonnée dans les montagnes ou en rencontrant les habitants locaux, il y a beaucoup de merveilles à découvrir à Y Tý.

    En suivant ces conseils et en planifiant votre voyage avec soin, vous êtes assuré de vivre une expérience inoubliable à Y Tý, au cœur des montagnes du nord du Vietnam. Que ce soit pour quelques jours d'aventure ou pour une escapade plus longue, Y Tý vous offre la possibilité de vous immerger dans la beauté naturelle et la culture authentique de cette région unique.

    Vous ameriez aussi :

    >> Circuit dans le Nord-Ouest du Vietnam, que voir et que faire ?

    >> Circuit dans le Nord-Est du Vietnam, que voir et que faire ?

    >>  Rencontre des grands groupes ethniques à Sapa, Lao Cai

    >> Hanoi – Sapa : Comment se rendre à Sapa de Hanoi?

    >> Circuit Vietnam : Quel itinéraire ? que faire ? combien de jours ?

    >> Quand partir au Vietnam ? Tout savoir sur le climat du Vietnam

    >> Circuit Vietnam 10 jours - Les saveurs inoubliables du Vietnam

    >>Circuit Vietnam 14 jours, quoi visiter au Vietnam en 2 semaines?

    >>Circuit Vietnam 15 jours: que faire? Quelles idées itinéraires à savoir?

    >> Collines, pitons, montagnes et sommets célèbres du Vietnam

    >> Vallée de Muong Hoa, la plus belle randonnée à Sapa

    >> Rizières en terrasse de Mu Cang Chai, chef d’œuvre des Hmong

    >> Saison dorée sur les champs de riz en terrasses du Nord-Ouest, Vietnam

     


Commentaire


Entrez le résultat du calcul suivant

Articles similaires