• Les 10 plats typiques de Sapa à essayer absolument
  • Les 10 plats typiques de Sapa à essayer absolument

  • le 20 Juin, 2018       Par: Dzung NGUYEN
  • Mam da, cuon sui, thang co…voilà les plats dont le nom éveille la curiosité de tous passagers à Sapa. D’autres saveurs et odeurs sont à tester aussi pour s’offrir les surprises culinaires inoubliables lors de votre séjour dans ce bourg brumeux.

    Mam da ou chou de Sapa

    Nombre de personnes pensent que le plat mam da n’existe que dans les contes légendaires. Toutefois, ce légume se mange dans les restaurants à Sapa, très prisé par les gourmets et recherché par les Hanoiens malgré sa cherté. 

    plats typiques de sapa chou

    Il s’agit d’une sorte de chou local réputé pour une odeur et une saveur largement primant les choux d’ordinaire. Sa recette est tellement simple et rapide. Une fois passée à l’eau bouillante, on la trempe dans le sésame ou la sauce de nuoc mam avec un œuf cuit pour déguster. 

    Pas facilement accessible, le chou mam da pousse en haute montagne de Sapa qu’on récolte entre les mois de novembre et avril. À table, il vous invite à un plat appétissant en accompagnant la viande de buffle sautée et surtout autour de l’alcool de San Lung, un breuvage ancestral des Dao rouge.

    Cuon sui ou salade de pho

    plats typiques de sapa salade de pho

    Composé des vermicelles de riz, du maranta séché, du bœuf, du poivre et des arachides, ce plat populaire de Sapa se sert avec des herbes aromatiques et une sauce particulière à base des épices variées. Le tout est à bien mélanger pour se goûter au petit déjeuner. Cette version de salade de pho épicée invite à savourer toutes les saisons, en complicité de la fraîcheur de Sapa.

    Soupe Thang co

    plats typiques de sapa soupe thang co

    C’est en s’attablant dans les marchés ethniques de Bac Ha, Muong Khuong et Sapa qu’on découvre le vrai thang co, un plat typique de la tradition culinaire desHmong. Les ingrédients d’une poêle fumant de thang co consistent aux viscères de cheval mis en cuisson sur le four à charbon. Pour la marinade, on prépare toute sorte d’épices locales dont  l’amomum tsao-ko, cannelles et anis étoilé sont indispensables.

    Pas vraiment beau à voir, l’odeur atypique de cette soupe n’est pas facile à adapter comme confient nombre de touristes, même les Vietnamiens. Quoiqu’il en soit, un voyage à Sapa n’est pas complet sans dégustation d’un bol de thang co qui est parfaitement agrémenté par le légume cai meo et la sauce pimentée de Muong Khuong. 

    Fondue au saumon 

    plats typiques de sapa fondue au saumon

    Le climat de Sapa est bien propice aux saumons d’élevage qui sont connus pour la qualité insoupçonnée. La fondue au saumon associant jeunes bambous, feuilles giang ou aganonerion polymorphum, de bananier…est un met ragoûtant qui saurait ravir tous les convies. D’autres recettes à base de cette spécialité auront de quoi réveiller vos papilles comme salade de saumon cru, grillade et cari.

    Viande au gingembre 

    Thit gung qui signifie littéralement viande au gingembre est la cuisine propre aux Nung Din, un sous-groupe de l’ethnie Nung vivant principalement le district de Muong Khuong à Sapa.

    plats typiques de sapa viande au gingembre

    Sa confection vise à mélanger côte, os et tête de porc qui sont tous finement hachés et mariné au sel, à l’alcool du maïs et à une abondance de gingembre bien haché et asséché. Ce mélange est ensuite couvert dans un jarre avec de l’eau qu’on consomme au besoin. Cuite à vapeur ou mijotée, la viande au gingembre de Sapa se déguste délicieusement avec du riz.

    Cochon nain

    plats typiques de sapa cochon nain

    Comme d’autres animaux et vaches sauvages, ce type de cochon de Sapa se distingue par une très bonne qualité, un met de choix dans les restaurants à Sapa. À partir d’une espèce d’une dizaine de kilogrammes, on prépare différentes variantes qui vous font saliver rapidement, comme cuit à vapeur, grillé, sauté et rôti par exemple. Cette nourriture parmi les plus courantes de Sapa est souvent assaisonnés du piment et des hat doi, mac khen, épices locales pour donner au goût inoubliable.

    Grillades de Sapa

    plats typiques de sapa grillade

    L’attraction de la cuisine de Sapa n’est pas sans rappeler ses grillades. Dans le froid dominant le bourg montagneux, rien de tel que d’attendre les brochettes de porc parfumées autour du feu. Cochon nain, bœuf farci de chou, pâté de saumon, com lam ou riz gluant cuit dans les tigres de bambou et œuf grillé sont tant de plats friands que les voyageurs ne manqueront jamais de se régaler à leur arrivée à Sapa

    Moutarde de Sapa

    Ce légume aux feuilles frisées d’un vert foncé est légèrement amer mais sa saveur typique est bien appréciée par les amateurs. En compagnie des viandes, il figure régulièrement au menu des familles de Sapa. Pour relever son goût, on le fait couper en main et non en ciseaux avant de sauter avec du gingembre. Il est aussi un des ingrédients pour la préparation de la fondue.

    Poulet noir 

    plats typiques de sapa poulet noir

    Le nom du plat vient de la couleur propre à la vache qui est connue pour une ossature croquante et notamment une saveur irrésistible. Sa version la plus affriolante est sans doute le poulet noir au miel grillé. La clé du plat est la marinade au miel et aux épices du terroir qui donne un parfum délicieux. On s’en sert avec du sel poivré et citronné, sans absence de menthes. 

    Buffle fumé

    plats typiques de sapa buffle fume

    Ce plat typique de la cuisine traditionnelle des Thaï noir sert aux provisions de nourriture pour les jours de pluies ou les longs périples en forêt. Les filets et jambons du porc sont marinés aux épices et feuilles recueillies en forêt avant d’être suspendus pour le fumage. On descend la viande entre 8 mois et un an. Son odeur particulière et sa saveur exceptionnelle et épicée vous proposeront une parenthèse gustative mémorable. 

         >> Vous pourrez aimer aussi Sapa Vietnam de A à Z  


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image