• 4 plus beaux tombeaux impériaux autour de la cité impériale de Hué
  • 4 plus beaux tombeaux impériaux autour de la cité impériale de Hué

  • le 18 Jan, 2018       Par: Dzung NGUYEN
  • Les tombeaux impérieux de la dynastie des Nguyen font partie intégrante de l’ensemble des monuments de la Cité impériale de Hue reconnue par l’Unesco en 1993. L’histoire féodale vietnamienne s’est clôturée avec la fin de dynastie des Nguyen qui était régie par treize empereurs durant 143 ans, à partir du trône de Gia Long (1802) jusqu’à celui de Bao Dai (1945). 

    En raison des raisons historiques, on dénombre sept sépultures bâtisses par les empereurs de leur vivant, qui attirent chacun par un trait particulier. De la fin du style traditionnel caractérisant le tombeau de Tu Duc au style contemporain apporté par Khai Dinh en passant par la transition dans les vestiges de Dong Khanh, tous s’harmonisent complètement avec son entourage naturel. Afin d’apprécier en profondeur les trésors que représente la cité impériale de Hue, la visite de quelques tombeaux est à faire absolument. Parmi sept monuments dédiés respectivement à Gia Long, Minh Mang, Thieu Tri, Tu Duc, Duc Duc, Dong Khanh et Khai Dinh, voici les quatre plus beaux à découvrir, selon nos experts. 

    Tombeau de l’empereur Gia Long (1762 - 1820)
    Tombeau de l’empereur Minh Mang (1791-1841)
    Tombeau de l’empereur Tu Duc (1829-1883)
    Tombeau de l’empereur Khai Dinh (1885-1925)

    Pas simplement un lieu de repos, la plupart de monuments adoptent une conception composée de cinq parties : un pavillon abritant une stèle marquant vertus et exploits du roi, un temple dédié à l’empereur et à l’impératrice, le tombeau de l’empereur, une cour d’honneur bordée de statues de mandarins, de chevaux et d’éléphants, et une étendue d’eau aux fleurs de lotus, plus souvent entourée des pins et des frangipaniers.

    Tombeau imposant de l’empereur Gia Long 

    visiter hue tombeau empereur gia long

    Également nommé Thien Tho, le tombeau de l’empereur Gia Long, le premier de la dynastie des Nguyen qui régna de 1802 à 1820, se dresse au milieu des montagnes verdoyantes. Il s’agit d’un ensemble des sépultures de la lignée royale dont la partie centrale est celle de Gia Long et de son épouse, l’impératrice Thua Thien Cao. Couvrant quelque 11.000 m2 et en face du mont Dai Thien Tho, le site est entouré, à chaque côté, de quatorze collines évoquant une situation de "dragon bleu sur la gauche" et de "tigre blanc sur la droite". Situé dans les rives de la rivière des parfums, il est accessible autant par la voie routière que par la croisière longeant les paysages dans deux côtés.

    visiter hue tombeau empereur gia long cour

    Depuis l’embarcadère Kim Ngoc, vous y accéderez facilement pour contempler une union admirable entre la nature et l’architecture. Malgré les outrages du temps, le site vaut le détour pour s’imprégner, dans un cadre naturel paisible, de l’ambiance idyllique d’un des plus beaux des tombeaux royaux de Hue.

    Location: commune Thien Tho, district Huong Tra, à 16 km de la ville de Hue.

    Tombeau majestueux de l’empereur Minh Mang 

    visiter hue tombeau empereur minh mang enceinte

    Dédié au deuxième empereur des Nguyen, l’ensemble du tombeau de Minh Mang qui régna de 1820 à 1840, également appelé Hieu Lang, s’étend sur 26 ha. Son total de 40 bâtisses s’érige sur zone vallonnée où côtoient, en toute sérénité, montagne et pièces d’eau. En face du site s’impose une portique à trois portes, Dai Hong Mon au milieu et Ta Hong Mon et Huu Hong Mon à deux côtés. À l’intérieur de Dai Hong Mont sise la cour d’honneur bordée par des rangées de statues de mandarins, d’éléphant et de chevaux.

    visiter hue tombeau empereur minh mang portique

    Enceinte, pavillon, temple, ponts de pierre, lac, terrasse, tous s’organisent dans une atmosphère romanesque et extrêmement tranquille. En s’y baladant, les visiteurs se plongent dans un univers alliant peinture, poésie et philosophie, les mots maître décrivant l’âme et la polyvalence de Minh Mang. Par ailleurs, c’est à ce personnage que le pays doit nombre de rénovations et réaménagements importants, qui font de Dai Nam, l’appellation du Vietnam à l’époque, le plus puissant de la région d’Asie du sud-est. 

    Location : mont Cam Khe, commune Huong Tho, district Huong Tra, à 12 km de Hue

    Tombeau plein de poésie de Tu Duc 

    visiter hue tombeau empereur tu duc lac

    Un des plus appréciés des tombeaux à Hue est celui dédié à l’empereur Tu Duc, appelé aussi « Khiem Lang ». Son règne durant 36 ans, de 1847 à 1883, est le plus long de toute la dynastie des Nguyen.  Sur un total de 475ha, près de 50 ouvrages constituant cet ensemble majestueux sont romantiquement placés au milieu des pins et frangipaniers. Protégé par une enceinte octogonale, le tombeau est accessible par la porte Vu Khiem qui s’ouvre sur d’autres édifices dont le nom s’accompagne, en tout cas, de « Khiem » qui signifie « Modestie ».

    visiter hue tombeau empereur tu duc pavillon

    C’est Tu Duc qui conçut lui-même les plans du site et y vivait aussi pour diriger les travaux. Achevé au bout de trois ans, il s’agit avant tout un parc spacieux soigneusement aménagé pour servir du lieu de distraction d’une âme poétique et un esprit d’ouverture dans un grand confucianiste. Particulièrement, la chambre Minh Khiem qui était un théâtre, reste toujours debout comme étant le plus ancien préservé au Vietnam. Vu qu’il n’eut aucune descendance, Tu Duc adopte trois neveux, Duc Duc, Dong Khanh et Kien Phuc qui respectivement règnent le territoire après l’empereur défunt. 

    Location : hameau Thuong Ba, commune Thuy Xuan, à 7km de Hue

    Tombeau sophistiqué de Khai Dinh 

    visiter hue tombeau empereur khai dinh

    Lieu de repos de l’avant-dernier empereur des Nguyen qui régna de 1916 à 1925, le tombeau de Khai Dinh est le plus grand exemple de mélange d’architecture orientale et occidentale. Notons qu’on y retrouvera les styles tout différents, indien, bouddhiste, roman, gothique… qui dénotent les décorations et meubles, allant de classique jusqu’au plus moderne de l’époque comme réveil, raquette de tennis, lampe à huile…Même sa dimension plus modeste, cet ouvrage ambitieux se distingue par les motifs minutieusement réalisés. Atypique et somptueux, le tombeau de Khai Dinh exige, par ailleurs, un coût et un temps de construction (10 ans) le plus important par rapport à ceux de ses prédécesseurs. 

    visiter hue tombeau empereur khai dinh interieur

    Malgré son aspect extérieur en ciment, l’intérieur vous étonnera par une opulence de mosaïques de vives couleurs. Particulièrement, Thien Dinh, le palais principal qui, divisé en trois salles, est réputé pour les fresques de grande subtilité, en céramique et en verre. Les murs et plafonds fastueusement décorés abordent les thèmes variés, «Les quatre saisons», «Les huit objets précieux»… dont l’ouvrage «Les neuf dragons cachés dans les nuages» connu comme le plus précieux au Vietnam, doit ravir tous amateurs de fresques artistiques. 

    Location : mont Chau Chu, commune Thuy Bang, district Huong Thuy, à quelque 10 km de Hue à sud-ouest.
     

               >> À lire également Que visiter à Hue ? 3 bonnes raisons d'aimer la cité impériale de Hue.


    Bonne visite !


Jan 21, 2018
Encore une fois la preuve qu'il faut prendre son temps quand on visite le Vietnam, nous sommes passé trop vite à Hué et nous n'avons rien vu de tout çaA ajouter au prochain programme !!!
Répondre Voir tous les commentaires(1)

Code anti-spam Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Authentik Vietnam - Jan 22, 2018
Hue mérite bel et bien une découverte alliant les palais royaux et les tombeaux impériaux se trouvant pas loin. A ne pas rater sous aucun prétexte.

Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image