• Le mausolée de l’empereur Tu Duc, écrin poétique autour de la ville de Hue
  • Le mausolée de l’empereur Tu Duc, écrin poétique autour de la ville de Hue

  • Mis à jour le 16 Avril, 2019       Par: La Rédaction
  • La visite de la ville de Hue ne se remplit pas sans passer à un des tombeaux impériaux nichés dans les vallées environnantes dont celui de Tu Duc. Un joyau poétique dans un mausolée plein de grâce à voir sans hésitation.

    Quatrième souverain de la dynastie des Nguyên, fils de l'empereur Thiêu Tri, Tu Duc règna de 1847 à 1883. Son règne de 35 années annonça la fin de l'indépendance du Vietnam car il ne put résister aux assauts répétés des Français désireux de bâtir un empire colonial en Asie. Malgré lui, Tu Duc dut signer un traité par lequel il cédait à la France les trois provinces du delta du Mékong qui devinrent la Cochinchine. L’empereur est également forcé d'ouvrir Hanoi, Haiphong et le fleuve Rouge au commerce international. Bien qu’il ait perdu une partie du territoire national et brimé la classe des Lettrés colonne vertébrale du pays, Tu Duc est reconnu par les Vietnamiens par sa grande activité intellectuelle, notamment ses fabuleux poèmes dont une pièce en Nôm dans laquelle il pleure sa favorite, Bàng Phi. L’absence de descendance à sa mort, malgré plus de 100 épouses et concubines, engendra une crise monarchique qui profita à la France pour imposer son protectorat sur l'ensemble du pays.

    Du palais de l’Éternité au palais de la Modestie

    Le mausolée de l’empereur Tu Duc se situe dans une vallée étroite, au milieu d’une immense forêt de pins, à 8 km du centre de Hué, sur la rive orientale de la célèbre Rivière des Parfums. Le mausolée servait également de résidence de campagne où l’empereur aimait composer les poèmes notamment pour exprimer ses fautes et ses regrets. Il aimait y venir pour s’y promener et oublier les soucis que lui causaient les affaires nationales et ses problèmes familiaux.

    ville hue mausolee empereur tu duc porte

    Appelé également Khiêm Lang, le mausolée de Tu Duc se caractérise par sa grande beauté, son cadre naturel enchanteur qui reflète le romantisme du souverain. D’ailleurs Tu Duc dessina lui-même son mausolée dont la construction demanda presque deux ans et la participation de 50000 soldats. Situé au milieu d'une forêt de pins et mesurant plus de 12 hectares, le site se compose d'un lac, d'un îlot et de vastes jardins. Il comprend également 50 constructions architecturales réparties sur des terrains aménagés en terrasses ombragés d'essences diverses dont des frangipaniers et des longaniers. D’abord nommé palais de l’Éternité, il fut ensuite nommé palais de la Modestie en raison de violentes critiques de la part des intellectuels de la cour suite aux révoltes des ouvriers réprimées dans un véritable bain de sang. 

    L'architecture du mausolée de l’empereur Tu Duc

    ville hue mausolee empereur tu duc pavillon

    Après avoir franchi la porte Vu Khiem et le temple dédié au génie de la Montagne, Khiem et Son, on longe le lac Lưu Khiêm pour accéder, à gauche, à un escalier imposant s’élevant vers le palais de la Modestie. À l’arrière du premier bâtiment se trouve une petite cour flanquée, à droite, par le théâtre impérial tout en bois. C’est le plus ancien du Vietnam. Les concubines de l’empereur y donnaient des spectacles des spectacles pour le divertir. Des marches de granit conduisent au temple Khiêm, puis au temple de Hoa Khiêm, autrefois lieu de travail du roi, où est aujourd’hui honorée la mémoire de l'Empereur et de sa femme. Non loin de là, le temple Luong Khiem, construit à la mémoire de la mère de l'empereur. Plus à droite, c’est le temple Khiem Duong, l’endroit où sont entreposés les objets personnels du roi.

    ville hue mausolee empereur tu duc statues

    En remontant par le chemin dallé de briques serpentant le long des rives du lac, on arrive enfin à la zone du tombeau qui est composé d'une cour d'honneur avec deux rangées de statues de mandarins et leurs montures, chevaux et éléphants, d'un étang en demi-lune, du pavillon de la Stèle et l’enceinte du tombeau (Buu Thanh). Sur la stèle est inscrit un texte de 4935 mots, écrit par le souverain lui-même et qui conte toute l'histoire de sa vie tumultueuse, de ses péripéties et de son règne. L’imposante stèle pèse 20 tonnes et a été tirée par des éléphants sur une distance de 500 km pendant des mois. De part et d’autre du pavillon, deux pylônes symbolisent la puissance du souverain.

    ville hue mausolee empereur tu duc statues

    Enfin, situé sur la colline, de l’autre côté du lac en demi-lune Tieu Khiem Tri, se trouve la tombe elle-même, le Buu Thanh, construite en briques, et protégée par des portes de bronze, paravent traditionnel censé repousser les mauvais esprits. En comparaison avec l’ensemble architectural somptueux, le tombeau se révèle d’une étonnante sobriété. A savoir que l'Empereur ne fut jamais enterré là. Le lieu où il repose est resté secret pour éviter les pillages. Une légende dit que l’on décapita les 200 serviteurs qui furent chargés des funérailles, une autre avance que ce sont des sourds-muets venus des montagnes reculées de l’Annam qui accomplirent la tâche.

    Comment se rendre au mausolée de l’empereur Tu Duc ?

    Le mausolée de l’empereur Tu Duc se trouve seulement à 8 kilomètres de la ville de Hué sur la rive est de la Rivière des Parfums dans un écrin naturel de toute beauté. Plusieurs moyens s’offrent à vous pour aller le découvrir :

    + En voiture avec chauffeur et votre guide francophone si vous avez fait appel aux services d’une agence de voyage locale ou bien en taxi. En taxi, comptez à peine 10 euros pour le trajet aller/retour. Du centre-ville il faut environ 20 minutes pour se rendre au tombeau de Tu Duc.

    + En faisant une croisière sur la Rivière des Parfums. Vous pouvez faire seulement une demi ou une journée complète avec déjeuner à bord si vous souhaitez découvrir plusieurs tombeaux impériaux. C’est une belle façon de découvrir la magnifique campagne de Hué cernée de gracieuses montagnes et d’observer la vie fluviale.

    + Les plus sportifs pourront s’y rendre à vélo. C’est une très belle balade qui peut se combiner avec la visite d’autres tombeaux et quelques curiosités touristiques comme la Pagode de la Dame Céleste et les maisons-jardin de Hué.

                        Vous pourriez aimer aussi :

                    >> 4 plus beaux tombeaux impériaux autour de la cité impériale de Hué

                    >> Visiter Hue, que voir dans la ville de Hue et ses alentours ?


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image