• Palais de Thái Hòa (palais de trône) à la citadelle de Huế
  • Palais de Thái Hòa (palais de trône) à la citadelle de Huế

  • Mis à jour le 28 Feb, 2024       Par: Hau Nguyen
  • Hue, citadelle impériale du Viêt Nam, est réputée pour ses valeurs historiques préservées depuis des centaines d'années. La cité impériale de Hué est également classée au patrimoine culturel de l'UNESCO. De nombreux touristes viennent visiter Hue pour contempler l’architecture presque intacte d'une ancienne capitale au cours d'une dynastie de la période féodale au Viêt Nam. Si vous avez la chance de vous rendre à la Cité impériale de Huê, n'oubliez pas de visiter le Palais de Thai Hoa, également connu sous le nom de Palais du Trône (appelé aussi palais de la Suprême Harmonie), qui est le site le plus célèbre et le plus remarquable de l'ensemble de la construction.

    Adresse: Cité impériale de Huế, ville de Huế, province de Thừa Thiên-Huế
    Heure d’ouverture: 06.30 am - 05:00 pm
    Prix de billet:
    - Adultes : 
    150.000 VND,
    - Enfants de 6 ans à 12 ans: 30.000 VND

    I. Panorama du palais de Thái Hòa

    Le nom “Thái Hòa” du palais contient plusieurs significations profondes. Le mot “Thái” signifie “large” et “grand” alors que “Hòa” signifie “harmonieux”. Quand tout est en harmonie, la vie s’épanouit et se développe. En donnant ce nom à la construction, les rois de la dynastie des Nguyễn semblaient souhaiter fonder une dynastie forte et prospère, et apporter une vie pleine de bonheur à l’ensemble du  pays.

    Le palais de Thái Hòa était le symbole de la dynastie des Nguyễn. Le palais, ainsi que la cour, était l’endroit où se déroulaient les cérémonies importantes telles que la cérémonie de couronnement, l’anniversaire du roi, la réception de l’envoyés et les réunions tenues le 1è et le 15è jour du mois en calandrier lunaire. À ces occasions, outre le roi, seuls la famille royale et quatre mandarins majeurs étaient autorisés à entrer dans le palais. Les autres se tenaient dans la cour selon leur rang, de la première à la neuvième place. Toutes leurs positions étaient marquées dans la cour.

    Palais de Thái Hòa (palais de trône) à la citadelle de Huế

    II. Histoire du palais de Thái Hòa

    Le roi Gia Long a commencé la construction du palais de Thái Hòa le 2 février 1805, trois ans après son intronisation. En octobre 1805, le palais a été achvé. En 1833, quand le roi Minh Mạng a reconstruit l’ensemble de la cité impériale, le palais de Thái Hòa a été déplacé vers le sud et a été reconstruit pour qu’il soit plus imposant. En 1923, pour la célébration du 40è anniversaire du roi Khải Định en 1924, le palais de Thái Hòa a été restauré à grande échelle. 

    En outre, le palais de Thái Hòa a subi de petites réparations et restauration sous le règne du roi Thành Thái et du roi Bảo Đại, ainsi qu’au cours du 20è siècle. Les restaurations de 1960, 1970, 1981, 1985 et 1992, ont quelque sorte effacé les antiquités du palais, néanmoins, son architecture et sa décoration sont encore préservées en général.

     Palais de Thái Hòa (palais de trône) à la citadelle de Huế

    III. Point marquants du palais de Thái Hòa

    1. Structure

    La superficie totale du palais de Thái Hòa est de 1,360 mètres carrés. Le sol du palais de Thái Hòa est 1 mètre plus haut que la cour, et 2,35 mètre plus haut que le niveau du sol environnant. Un trait remarquable de cette construction est la structure en “ maison double” avec deux salles reliées l’une à l’autre et un toit chevauchant l’autre.  

    2. Architecture

    Quatre-vingts colonnes en bois ont été utilisées pour soutenir le toit du palais de Thái Hòa. Ces colonnes étaient décorées avec les motifs des dragons et des nuages, ce qui symbolisait la rencontre entre le roi et ses hauts mandarins.

    Palais de Thái Hòa (palais de trône) à la citadelle de Huế

    La salle d'entrée et la salle principale du palais se relient par un système de plafond arqué qui semblait la carapace de crabe. Cette connexion crée un espace intérieur continu sans l’on ait l’impression que les deux salles sont reliées.

    La toiture en forme de carapace de crabe est une idée créative des architectes qui ont construit le palais de Thái Hòa. En raison des conditions climatiques et de l’architecture traditionnelle vietnamienne, le palais n’a pas été construit aussi haut que certains palais de Chine; la moitié extérieure du toit est donc plus haute, alors que la moitié intérieure du toit est plus basse. Cette architecture permet non seulement de dissimuler la zone concave entre les deux toits, mais aussi de rendre l'extérieur remarquable et l'intérieur beaucoup plus majestueux.

    Le toit en tuiles du palais se divise en trois parties qui se recouvrent l’un l’autre afin de rendre le palais plus haut et de réduire la force  excercée sur les colonnes situées en dessous. 

    La décoration du palais de Thái Hòa présent un concept spécial remarquable avec l'apparition des chiffres 5 et 9. Ces deux chiffres apparaissent non seulement à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur du palais. Les escaliers à l’extérieur du palais comportent 5 ou 9 marches. Le toit du palais de Thai Hoa est orné de neuf dragons placés dans des positions différentes.

    Palais de Thái Hòa (palais de trône) à la citadelle de Huế

    Le trône dans la salle principale comporte également 9 dragons. Expliquant l'utilisation de ces nombres, plusieurs personnes considèrent que le chiffre 5 représente le centre de l’univers, c’est-à-dire le point d’intersection entre la terre et le ciel, tandis que le chiffre 9 représente la perfection et le développement spirituels. 

    IV. Que voir et faire aux alentours du palais de Thái Hòa?

    1. Admirer l’art architectural du palais de Thái Hòa

    Le palais de Thái Hòa est le summum de l’architecture vietnamienne dans la période de la dynastie des Nguyễn. Pour accéder à la salle principale du palais, il faut franchir une entrée à trois portes décorée de dragons, de soleils et de fleurs de lotus. Un court chemin entre les deux lacs mène à la cour du palais de Thái Hòa, où se trouvent deux lignes de dalles en pierre sur lesquelles sont gravées les positions des mandarins dans la cour. 

    Le palais de Thái Hòa apparaît dans toute sa splendeur avec la couleur rouge-orange remarquable du toit en tuiles vernissées et la couleur brune des portes en bois. L’extérieur et l’intérieur du palais présentent des attraits solennelles qui impressionnent tous les touristes qui viennent contempler l’architecture. Malgré de nombreuses restaurations, la structure du palais de Thái Hòa demeure, et l’on peut même admirer le trône et le porte-encens dans la salle principale. 

    Palais de Thái Hòa (palais de trône) à la citadelle de Huế

    2. Visiter en entier la Cité impériale de Huế

    Le palais de Thái Hòa n’est qu’une partie de la Cité impériale de Huế. Ce patrimoine culturel mondial se compose de centaines de petits ouvrages, chacun d’entre eux ayant ses propres objectifs. Une journée à Huế ne suffira peut-être pas pour visiter toutes les constructions. Les endroits typiques à ne pas manquer sont donc la Porte de Ngọ Môn (porte du Midi), la Tour du drapeau, le temple de Thê Miêu (temple du culte des rois Nguyễn),le temple de Thai Miêu, le temple de Triêu Tô Miêu, Palais de Cần Chánh, Palais de Diên Thọ (palais de la Reine-Mère), Cửu Đỉnh (neuf urnes dynastiques), les Tombeaux du roi Nguyễn et la Cité pourpre interdite.

    Palais de Thái Hòa (palais de trône) à la citadelle de Huế

    >> À lire également: 3 bonnes raisons d'aimer la cité impériale de Hue

    3. Déguster les délices de Huế

    Huế est depuis longtemps célèbre pour sa cuisine exceptionnelle que l’on ne retrouve nulle part ailleurs au centre du Vietnam. Les spécialités de la ville de Huế qu’il faut goûter au moins une fois sont le riz aux moules, les nouilles aux moules, le Bun bo Huê (soupe de nouilles épicées au bœuf de Huê), les rouleaux de printemps grillés, les crevettes fermentées du Huê, le bánh canh Nam Phổ (soup de nouilles de Nam Pho), le bánh khoái. Une particularité que l’on peut facilement ressentir dans la plupart des plats de Huế est le piquant provenant du poivre et du piment. Le sucré est également une épice typique que l’on découvre dans certains desserts délicieux comme les Chè (soupes sucrées) et “mè xửng” (un type de bonbon de Huế à base de cacahuètes, de sésame et de sucre).

    Palais de Thái Hòa (palais de trône) à la citadelle de Huế

    V. Comment se rendre à Huế ?

    Comme Huế ne dispose pas d’aéroport international, vous devez donc partir de l'aéroport international de Nội Bài à Hanoï, de l’aéroport international de Tan Son Nhat à Hô Chi Minh-ville ou de Đà Nẵng. Il faut compter environ une heure pour y aller en avion depuis Hanoï ou Hồ Chí Minh-ville, ou en bus depuis Đà Nẵng.

    L’aéroport de Phu Bai se trouve à environ 15 kilomètres de la Cité impériale de Huế, vous pouvez donc prendre un taxi à cet aéroport et rejoindre la citadelle de Huế en 20 minutes. En traversant l’entrée principale de la Cité impériale de Huế, la porte de Ngọ Môn, vous verrez immédiatement le palais de Thái Hòa.

    >> En savoir plus: Comment se rendre à Hue de Hanoi et de Saigon ?

    VI. Conseils supplémentaires

    - Habillez vous modestement: la Cité impériale de Huế est un monument historique et culturel. Chaque visiteur doit donc s’habiller de manière appropriée pour manifester son respect à l’égard de cette construction. 

    - La photographie n’est pas autorisée à l’intérieur de certains palais et temples. Cette règle stricte doit être respectée par tous les visiteurs.

    - Ne touchez pas les objets se trouvant à l’intérieur des constructions de la Cité impériale de Huê en général et le palais de Thai Hoa en particulier. 

    - Certains sentiers sont interdits aux touristes. Soyez attentif afin de ne pas vous tromper de sentier. 

    - Préparez une carte de la Cité impériale de Huế. De nombreuses constructions sur une zone étendue pourraient vous faire perdre.

    - Ne jetez pas de détritus sur le site.

    Malgré les hauts et les bas de l’histoire, le palais de Thái Hòa et la Cité impériale de Huế conservent tousjours leur allure antique en tant que symbole d’une période historique. Si vous souhaitez en savoir plus sur la culture et l’architecture du Việt Nam à l’époque de la dynastie des Nguyễn, commencez votre voyage au Việt Nam et visitez la Cité impériale de Huê!

    Vous aimerez lire aussi :

    >> Visiter Hue, que voir dans la ville de Hue et ses alentours ?

    >> Top 10 des meilleures choses à faire à Hué au Vietnam

     

     

     

     


Commentaire


Entrez le résultat du calcul suivant

Articles similaires