• Le marché de Dong Ba à Hué
  • Le marché de Dong Ba à Hué

  • Mis à jour le 25 Avril, 2019       Par: La Rédaction
  • Comme toute ville vietnamienne, et même anciennement impériale et classée au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco, Hué la royale possède son marché : celui de Dong Ba. C’est le plus grand et le plus important marché central de la ville et même de la province de Thua Thien Hue et des régions adjacentes.

    C’est ici que bat le cœur de la ville, poumon économique. C’est le centre névralgique de Hué, le pouls y bat plus vite, plus fort qu’ailleurs. Aussi la découverte du marché de Dong Ba est incontournable lors de votre séjour dans l’ancienne cité impériale pour bien comprendre et tenter de saisir l’âme de la ville. Il n’est pas très différent d’autres lieux commerçants du pays avec ses mille et une saveurs et odeurs dans les kiosques et aussi par terre. Mais c’est ici qu’on décroche certainement les plus beaux chapeaux coniques du Vietnam. Probablement puisqu’ils font sentir une beauté toute particulière, celle de Hué.

    entree marche de dong ba ville hue

    Le marché traditionnel de Dong Ba est tout proche de l’ancienne citadelle royale, se situant le long de la rive nord de la rivière Huong, appelée également «rivière des parfums» en raison des fleurs des arbres fruitiers qui tombent en automne dans la rivière embaumant ensuite la ville de Hué. Sur une superficie de 16 000 m2, vous pouvez trouver presque tous les produits de la quintessence de la province de Thua Thien Hue, aussi bien alimentaire qu’artisanale en passant par les vêtements et les fleurs. Il est vraiment agréable de flâner dans les allées de ce marché local riche en couleurs, où s’entremêlent les odeurs d’épices, d’herbes fraîches, de fruits et de poissons séchés dans un brouhaha constant, celui du négoce et de la bonne convivialité marchande. Un dédale pittoresque pour tous les voyageurs de passage dans la charmante ville de Hué. 

    legumes marche de dong ba ville hue

    Histoire du marché de Dong Ba

    Autrefois, sous le règne du roi Gia Long (1802-1819) fondateur de la dynastie impériale des Nguyen, il y avait un grand marché appelé Qui Gia situé près de la porte Chanh Dong (Dong Ba) de la Citadelle impériale de Hué. Le nom «Qui Gia» a marqué le retour à la capitale Phu Xuan (Hue d’aujourd’hui) de la dynastie des Nguyen. Mais la ville impériale de Hué fut attaquée en 1885 par les colonialistes français et le marché Qui Gia fut brûlé. Le roi Dong Khanh a fait reconstruire en 1887 un marché sur la base de l’ancien marché Qui Gia et la rebaptisé Dong Ba. Depuis plus d’un siècle le marché fait battre le cœur de la ville de Hué

    Le marché aux poissons

    poissons marche de dong ba ville hue

    Un marché dans le marché. Le marché aux poissons se met en branle tous les jours à partir de 3 heures du matin. De nombreux bateaux viennent alors décharger sur le quai de la Rivière des Parfums alors que motos et camionnettes viennent eux aussi livrer leurs marchandises. Poissons de toute espèce mais aussi de nombreux fruits de mer comme le crabe, le calamar, la crevette, la saint jacques, la moule et autres coquillages viennent concurrencer les produits de la lagune de Tam Giang, l’une des étendues d'eau saumâtre les plus importantes d'Asie du Sud-Est située à une vingtaine de kilomètres de Hué. Le marché aux poissons de Dong Ba est particulièrement animé et l’ambiance est vraiment incroyable. Un véritable spectacle qu’il ne faut surtout pas manquer. Aussi, nous vous conseillons de vous y rendre très tôt, aux aurores, pour pouvoir profiter de cette typique frénésie d’un marché asiatique fourmillant d’activités.

    Les plus charmants chapeaux coniques du Vietnam à Dong Ba

    chapeaux coniques marche de dong ba ville hue

    Le marché de Dong Ba est réputé dans tout le Vietnam pour vendre les plus beaux chapeaux coniques du pays et notamment les non bài tho, les chapeaux coniques à poème. L’ancienne cité impériale connue pour sa grande poésie et son raffinement ne pouvait pas faire de ce chapeau un simple objet du quotidien. Il lui fallait ajouter de la délicatesse et du style littéraire, elle la ville qui abrita les plus grands poètes du Vietnam. Cet artisanat traditionnel existe depuis des centaines d’années avec de nombreux villages de métiers traditionnels situés dans les alentours de Hué. Jadis, presque tous les villages de Hué possédaient des confectionneurs. Il faut dire que le soleil de plomb du Centre pendant l’été et les fortes pluies de la mousson obligèrent les populations locales à faire usage du chapeau conique. Vous pouvez d’ailleurs aller visiter un de ces villages de métiers traditionnels, dont Phu Cam, My Lam et Dôc So qui sont les plus grands producteurs de chapeaux de l’ancienne cité impériale. 

    Les bâtonnets d’encens du marché de Dong Ba

    batonnets encens marche de dong ba ville hue

    Autre produit artisanal phare et emblématique du marché de Dong Ba, ce sont les bâtonnets d’encens, une spécialité de la région. Pour les cérémonies bouddhistes, lors des visites à la pagode, aux tombeaux des empereurs, aux temples familiaux ou pour l’autel des ancêtres, les habitants de Hué en font un usage très important. Et les meilleurs bâtonnets d’encens sont ceux fabriqués dans le village de Thuy Xuân situé à 7 kilomètres de Hué. Dans ce village on pratique cet artisanat séculaire de génération en génération. 

                   Vous aimerez lire également :

              >>Visiter Hue, que voir dans la ville de Hue et ses alentours ?

              >> Top 10 des meilleures choses à faire à Hué au Vietnam


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image