• Découvrons le Boun Pi Mai – Nouvel An laotien
  • Découvrons le Boun Pi Mai – Nouvel An laotien

  • Mis à jour le 5 Jul, 2024       Par: Phuong Mai

Le Boun Pi Mai est célébré comme l'un des festivals du Nouvel An laotien les plus grands et les plus importants partout dans le pays du million d'éléphants, particulièrement à Luang Prabang. Ce festival attire chaque année un grand nombre de touristes du monde entier au Laos. En venant au Laos pendant cette fête, vous pourrez participer à de nombreuses activités passionnantes tout en profitant de l'ambiance festive et en découvrant la culture traditionnelle laotienne. Si vous envisagez de faire un voyage au Laos à l'occasion de Boun Pi Mai, voici ce que vous devez savoir.

Table des Contenus[Masquer]

Quand a lieu le Boun Pi Mai ?

Le Boun Pi Mai, l'un des festivals les plus importants qui marque le début de la nouvelle année au Laos, a lieu au milieu de la chaude saison estivale. Les célébrations ont lieu chaque année du 13 au 15 avril, même si les festivités dans les principales localités peuvent durer plus longtemps. 

Les trois jours de Boun Pi Mai

Comme le Songkran en Thaïlande ou le Chol Chnam Thmey au Cambodge, le Boun Pi Mai est célébré avec des parades, des danses, des chants et des éclaboussures d'eau. Cependant, chaque région a ses propres caractéristiques et activités originales pour fêter le festival. Au Laos, le Boun Pi Mai se déroule sur trois jours, chaque jour ayant sa propre signification et s'accompagnant d'activités différentes.

Le premier jour de Bun Pi Mai s’appelle Sangkhan Luang et est considéré comme le dernier jour de l’année précédente. Ce jour-là, les Laotiens nettoient leurs maisons ainsi que leurs villages et préparent de l'eau, des parfums et des fleurs pour les jours à venir. Outre le nettoyage et la décoration des maisons, les gens se rassemblent dans les pagodes et les temples pour écouter les prêches des moines et prier Bouddha. L'eau parfumée est particulièrement utilisée pour nettoyer les statues de Bouddha. L'eau qui tombe des statues est ensuite recueillie pour être ramenée à la maison et versée sur les amis et les parents en guise de purification et de fortune.

Le deuxième jour, Sangkhan Nao, ne fait partie ni de l'ancienne année ni de l'année à venir. C'est le jour le plus relaxant du Boun Pi Mai, un jour de repos et d'amusement qui permet aux Laotiens de prévoir des activités telles que rendre visite à la famille et aux amis ou faire une excursion d'une journée.

Le troisième jour, Sangkhan Kheun Pi Mai, marque le début officiel du Nouvel An laotien et c'est le jour où se déroulent la plupart des activités passionnantes. Les habitants s'habillent de leurs plus beaux vêtements et font des offrandes au temple. Les jeunes rendent également visite à leurs parents, grands-parents et aînés et rincent les mains de ces derniers avec de l'eau. C'est le moment de leur demander leur bénédiction et leur pardon pour toute mauvaise conduite au cours de l'année écoulée. Plus tard dans la journée, lors des réunions de famille, les membres organisent des cérémonies de baci, qui renforcent l'esprit, afin d'obtenir chance et prospérité. À la fin du festival, les gens relâchent des animaux tels que des poissons, des tortues et des crabes dans le but de souhaiter la paix pour l'année à venir.

Rituels traditionnels pendant le Boun Pi Mai

Les Laotiens baignent les représentations de Bouddha dans leurs temples locaux, versent de l'eau parfumée au jasmin et des pétales de fleurs sur les sculptures. Les fidèles construisent également des stupas de sable, puis les décorent de fleurs et de ficelles. Les moines fournissent l'eau et les bénédictions aux personnes qui se rendent au temple, ainsi que des cordes blanches qui s'appellent bai sri, nouées autour des poignets des dévots.

Comme le Songkran en Thaïlande, les gens sont aussi trempés pendant le Boun Pi Mai, versant de l'eau avec respect sur les moines et les anciens, et avec moins de respect les uns sur les autres. Plus ils sont éclaboussés d’eau, plus ils sont heureux car ils croient qu’ils auront beaucoup de chance cette année et qu’ils sont aimés de beaucoup de personnes. Les locaux jettent parfois de la farine en même temps que de l'eau, si bien qu'à la fin de la fête, vous vous sentirez peut-être à la fois mouillé et pâteux. Les étrangers ne sont pas exclus de cette gaieté (si vous visitez le Laos pendant cette fête), alors attendez-vous à être mouillé !

Célébrer le Boun Pi Mai à Luang Prabang

Tandis que le Bun Pi Mai est célébré dans tout le Laos, les touristes de la capitale Vientiane et de la ville de Luang Prabang observent la fête dans toute son intensité. À Vientiane, les familles font le tour des différents temples pour baigner les statues de Bouddha, le Wat Phra Kaew, le plus ancien temple de la ville, étant le plus populaire. Cependant, Luang Prabang, l'ancienne capitale royale du pays, aujourd'hui classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, est probablement le meilleur endroit pour célébrer le Bun Pi Mai au Laos. À Luang Prabang, les festivités peuvent durer sept jours et se dérouler dans différents lieux de la ville. 

Des éléphants vêtus de couleurs vives et guidés par des mahouts (cavaliers d’éléphant professionnels) donnent le coup d'envoi du premier jour des festivités du Nouvel An en serpentant du Wat Mai au Wat Xiengthong. Le premier jour est également marqué par la procession de Hae Vor. Les dirigeants des temples bouddhistes les plus importants de la ville sont portés en procession sur des palanquins dorés en forme de pagode, flanqués de moines et d'autres dévots. La gagnante du concours de beauté Nang Sangkhan (Miss Nouvel An) de l'année se joint également à la procession, portée par un char en forme d'animal en tenant l'effigie d'une tête à quatre visages. 

Outre le marché nocturne de Luang Prabang, la ville accueille plusieurs foires pendant la fête de Boun Pi Mai, telles que la foire du textile au village artisanal de Phanom et la foire du marché Lolat. 

Le temple de Wat Mai abrite une statue dorée du Bouddha connue sous le nom de Pha Bang (également orthographié Prabang), installée après une procession depuis le musée du palais royal. Pendant la célébration de la fête de Boun Pi Mai, elle est baignée sous des tuyaux d’évacuation sculptés en forme de serpents d'eau légendaires. La nouvelle année touche à sa fin lorsque cette statue est ramenée au musée trois jours plus tard.

Conseils de voyage si vous prévoyez de voyager au Laos pendant le Boun Pi Mai

Puisque le Boun Pi Mai coincide avec la haute saison touristique au Laos, si vous prévoyez de visiter Luang Prabang, Vientiane et Vang Vien pendant cette période, réservez au moins deux mois à l’avance !

Il est inévitable de se mouiller pendant le Boun Pi Mai. Néanmoins, il y a certaines personnes sur lesquelles il ne faut pas asperger d'eau de manière irrespectueuse : les moines, les anciens et peut-être même, à l'occasion, les personnes bien habillées qui se rendent à un événement important du Nouvel An.

Il est recommandé de rester joyeux et d'utiliser généreusement les formules de vœux traditionnelles du Nouvel An, telles que Sok di pi mai ou sabaidi pi mai, qui signifient toutes deux "Bonne année".

Dans l’ensemble, Boun Pi Mai est un festival réjouissant à travers lequel vous pourrez en apprendre davantage sur la culture laotienne. Cela vaut vraiment la peine d'y assister une fois dans la vie. Nous espérons que cet article vous a fourni tout ce dont vous avez besoin pour mieux connaître ce festival fascinant, avant de venir en profiter vous-même à l’avenir.

Vous aimeriez aussi : 

>> Top 10 des visites incontournables en voyage au Laos

>> 10 conseils pour réussir des vacances au Laos en famille

>> La grande fête bouddhiste du Vat Phou au Laos

>> Les 10 meilleures activités écotouristiques à faire à Luang Prabang

>> Que faire à Luang Prabang en 1, 2, 3 ou 4 jours?

>> Quand partir au Laos? climat, saisons et météo Laos

>> Circuit Vietnam-Laos 15 jours, incontournables ou hors des sentiers battus ?

 


Partager

Commentaire


Entrez le résultat du calcul suivant