• Luang Prabang, première destination écotouristique du Laos - 8 choses à faire
  • Luang Prabang, première destination écotouristique du Laos - 8 choses à faire

  • Mis à jour le 24 Juin, 2021       Par: La Rédaction
  • A peine Luang Prabang, ville classée au patrimoine de l’UNESCO, a-t-elle fait son entrée sur la scène touristique en Asie du Sud-Est qu’elle a choisi de s’orienter dans la préservation de son patrimoine culturel et naturel. Fleuron de l’écotourisme au Laos, Luang Prabang offre à ses visiteurs toute une palette d’activités respectueuses de l’environnement tout en étant en prise directe avec les traditions locales. Par ici 8 choses à voir et à faire absolument pour en profiter pleinement.

    ***

    1. La randonnée

    Luang Prabang écotourisme randonnée

    La merveilleuse campagne de Luang Prabang, montagneuse à souhait pour les amateurs de marche, offre de multiples opportunités de randonnée. Les petites balades à pieds sans trop d’effort sont légion comme pour se rendre aux fameuses chutes de Kuang Si, les plus spectaculaires du Laos. Pour les randonneurs aguerris, des randonnées de deux ou trois jours permettent de s’enfoncer davantage dans les forêts et jungles des massifs montagneux et d’aller à la rencontre des ethnies Kamu et Hmong et de dormir dans leurs villages traditionnels.

    >> En savoir plus Les chutes de Kuang Si, havre de fraîcheur près de Luang Prabang

    2. Le kayak

    Luang Prabang écotourisme kayak

    Arrosée par le légendaire fleuve Mékong et son affluent, la rivière Nam Khan, Luang Prabang est une destination propice aux belles balades à kayak. Quel plaisir de descendre la rivière Nam Khan à fleur d’eau en direction de la cité monastique ! On découvre de charmants petits villages posés sur les rives agrémentées de jardins potagers et d’arbres centenaires dont de remarquables banians. Des arrêts sont prévus pour admirer les superbes chutes de Tad Sae et ses piscines naturelles d’un vert émeraude saisissant, et la tombe de l’explorateur français Henri Mouhot, célèbre pour avoir fait connaître le site archéologique d’Angkor au monde en entier à la fin du XIXème siècle.

    >> En savoir plus Cascade de Tad Sae, belle excursion depuis Luang Prabang

    3. Découverte de la riziculture

    Luang Prabang écotourisme riziculture

    Deux fermes nichées dans la belle campagne de Luang Prabang vous proposent de découvrir à travers des ateliers ludiques et interactifs les 14 étapes de la riziculture, de la semence au battage du riz en passant par le labourage d’une parcelle avec un buffle. Cette passionnante demi-journée se conclura avec la dégustation de plats typiquement laotiens confectionnés à base de riz.

    >> En savoir plus Découvrez tous les secrets de la riziculture à Luang Prabang

    4. Rencontrer les éléphants

    Luang Prabang écotourisme éléphants

    Au « pays du million d’éléphants » il serait bien dommage de ne pas rencontrer l’animal emblématique du pays. Pour ce faire, nous vous invitons à vous rendre dans l’un des sanctuaire dédiés à la protection des pachydermes. Pour le bien-être de l’animal, les balades à dos d’éléphants y sont proscrites mais par contre vous aurez l’occasion d’interagir avec eux en les baignant, en les nourrissant et en se baladant à pied à leurs côté dans leur environnement naturel. Luang Prabang a été l’une des premiers destinations en Asie du Sud-Est à interdire les balades à dos d’éléphants en raison du dressage violent que subissent les jeunes pachydermes.

    >> En savoir plus Rencontre avec les éléphants à Luang Prabang

    5. Apprécier l’artisanat laotien

    Luang Prabang écotourisme artisanat

    Profitez d’être à Luang Prabang pour découvrir le riche artisanat laotien. Sur les rives du fleuve Mékong vous avez la possibilité de visiter quelques villages artisanaux spécialisés dans la vannerie, la poterie, la confection d’alcool de riz ou du célèbre papier saa à base d’écorces de mûriers. Il vous faut également absolument découvrir la belle soie laotienne. Nombreux sont les villages autour de Luang Prabang spécialisés dans la confection de textiles en soie ou en coton. Prenez le temps de visiter le centre d’artisanat Ock Pok Tok qui vous dévoilera tous les secrets de fabrications de la soie laotienne.

    >> En savoir plus Ock Pop Tok, monde de textile fascinant à Luang Prabang

    6. Explorer la campagne à vélo

    La riante campagne de Luang Prabang est un rêve de cycliste ! Routes et petits chemins ondulent sur les douces collines qui ceinturent la « ville au Bouddha d’or ». De village en village aux maisons traditionnelles en bois sur pilotis on peut gagner les époustouflantes chutes de Kuang Si, se rendre sur les rives de la rivière Nam Khan pour saluer les éléphants ou explorer le district de Chomphet situé en face de Luang Prabang, une terra incognita où se cachent de vieilles pagodes bouddhiques délicieusement patinées par les pluies et les âges.

    >> En savoir plus Chomphet bel écrin à voir près de Luang Prabang

    7. Admirer le jardin botanique de Pha Tad Ke

    Luang Prabang écotourisme jardin Pha Tad Ke

    Situé sur la rive opposée de Luang Prabang, le premier jardin botanique du Laos dévoile de magnifiques jardins ethnobotaniques, une superbe forêt de bambous, un pôle de conservation des orchidées et une centaine d’espèces de palmiers. C’est un véritable ravissement que de parcourir ce remarquable écrin de nature qui jadis était les anciennes terres de chasse du vice-roi de Luang Prabang. Possibilité de se restaurer sur place dans un restaurant élégant dont la cuisine s’inspire très largement du potager.

    8. Faire un cours de cuisine

    Luang Prabang écotourisme cours cuisine

    Capitale religieuse et culturelle du Laos, Luang Prabang l’est certainement aussi pour la gastronomie. On y mage divinement et beaucoup aimerait pouvoir ramener quelques recettes chez eux. Participer à un cours de cuisine vous permettra de connaître les traditions et habitudes alimentaires des laotiens portées sur la naturel et de maitriser avec l’aide d’un chef local quelques spécialités laotiennes comme l’incontournable riz gluant, le hachis de viande (laap), le poisson cuit dans une feuille de banane (mok pa) ou la croquante salade de papaye.Une activité écotouristique follement gourmande !

    Vous apprécierez aussi:

    >> La cuisine de Luang Prabang – quoi et où manger ?

    >> Que faire à Luang Prabang en 1, 2, 3 ou 4 jours?


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image