• Le temple Vat Xieng Thong, joyau architectural de Luang Prabang
  • Le temple Vat Xieng Thong, joyau architectural de Luang Prabang

  • Mis à jour le 3 Dec, 2019       Par: La Rédaction
  • Véritable joyau architectural et lieux de sérénité par excellence, le temple Vat Xieng Thong est certainement l’un des plus éblouissants temples de Luang Prabang. Egalement connu sous le nom de "monastère de la ville dorée", le Vat Xieng Thong est un remarquable chef-d'œuvre qui caractérise avec élégance le style architectural religieux de Luang Prabang et qui se singularise par sa mosaïque d'arbre de vie, ses murs finement sculptés, ses statues de divinités bouddhistes et une voiture funéraire haute de 12 mètres. Une visite culturelle incontournable à faire lors de votre voyage à Luang Prabang.

    Histoire du temple Vat Xieng Thong

    temple Vat Xieng Thong arbre de vie

    Le temple Vat Xieng Thong fut édifié en 1560 par le roi Sai Sethathirath, considéré comme un des plus grands rois du Lan Xang ou royaume du million d’éléphants (actuel Laos). Le roi Sai Sethathirath était connu pour être un grand bâtisseur, il fit construire de nombreux monuments bouddhistes comme le Vat Xieng Thong à Luang Prabang et le That Luang à Vientiane qui est l’un des symboles du Laos. Le roi Sai Sethathirath fit bâtir le Vat Xieng Thong en hommage à la mémoire de Thao Chanthaphanith, un commerçant de Vientiane qui fut élu roi de Luang Prabang avant Fa Ngum. Le temple Vat Xieng Thong est depuis des siècles l’emblème religieux de Luang Prabang et un des hauts lieux du bouddhisme au Laos. Lorsque des Pavillons noirs venus de Chine pillèrent Luang Prabang en 1887, le Vat Xieng Thong fut l’un des seuls temples épargnés car leur chef y avait été bonze dans sa jeunesse. Depuis sa fondation en 1560, le Vat Xieng Thong est considéré comme la référence architecturale de Luang Prabang avec un vihan très pointu et descendant très bas à presque toucher le sol. Des Laotiens s’amusent à dire, mais toujours avec respect, qu’ainsi le temple ressemble à une poule protégeant ses petits de ses longues ailes.

    Que voir au temple Vat Xieng Thong ?

    Le temple Vat Xieng Thong est le centre d'un petit ensemble de bâtiments religieux et est bordé de jolis jardins parfumés. D’un point de vue artistique et architectural, le temple Vat Xieng Thong est véritablement somptueux. On est d’emblée séduit par sa toiture illustrant parfaitement le style local avec sa structure assez complexe à plans superposés et descendant très bas. On apprécie également sa façade dorée à fond rouge richement décorée, ses piliers carrés et noirs ornés de décorations dorées au pochoir. Sur le mur arrière du temple, vous pouvez admirer une superbe mosaïque de verre coloré représentant « l’arbre de vie » qui raconte l'histoire de la fondation du temple. 

    temple Vat Xieng Thong intérieur

    A l’intérieur du temple, vous pouvez apprécier la splendide structure en bois qui abrite les trois roues de Dharma représentées en or au plafond. Selon la tradition bouddhiste indo-tibétaine, il est, en général, admis que le Bouddha Siddhartha Gautama a donné son enseignement en trois tours de roues appelées Les Trois Roues du Dharma. Le temple renferme un immense Bouddha assis entouré d'offrandes et de statues dont une statue en or de la taille réelle d'un moine vénéré. Les murs et les colonnes de bois qui supportent le plafond sont richement décorés de motifs géométriques et de scènes étranges de ce qui a pu ou non être la vie quotidienne au temple et à Luang Prabang.

    temple vat xieng thong statue bouddha

    A côté du temple, ne manquez d’admirer dans la chapelle rouge les nombreuses reliques dont une statue de Bouddha noir inclinable datant du règne du roi Setthathirat qui a été présenté à Paris en 1931 avant d'être ramenée au temple en 1964. La chapelle est magnifiquement décorée d’une mosaïque en verre coloré. A voir également à l’extérieur, l’autre chapelle construite en 1962 pour abriter le char et l'urne funéraire de 12 mètres de haut du roi Sisavang Vong décédé en 1959. Un char flamboyant porté par les serpents mystiques, les Nagas. Le thème du décor de bois sculpté sur les portes est le Ramayana.

    Haut lieu de culte de Luang Prabang, le temple de Vat Xieng Thong connaît une effervescence particulière lors des célébrations du nouvel an, Pimai. De vieux moines sont portés par des fidèles jusqu’au temple à l'occasion d'une grande procession afin de procéder à l'arrosage rituel des images du Bouddha et d’assister à des danses traditionnelles.

    temple Vat Xieng Thong chapelle funéraire

    Où se trouve le temple Vat Xieng Thong ?

    Le temple Vat Xieng Thong se trouve dans un quartier très calme, très reposant de Luang Prabang. Il est idéalement situé au bout de la péninsule de Luang Prabang, là où la rivière Nam Khan vient se jeter dans le fleuve Mékong. A une centaine de mètres du temple Vat Xieng Thong vous avez un superbe point de vue sur la confluence de la rivière et du fleuve. Juste à côté du temple, vous trouvez la Maison du Patrimoine. Celle-ci accueille des architectes laotiens et quelques architectes français spécialisés qui ont pour mission première de définir certaines règles de gestion patrimoniale de la ville. Dans le quartier où se trouve le temple Vat Xieng Thong vous pouvez admirer un bel ensemble architectural de maisons qui mêle harmonieusement les styles laotiens traditionnels, français et néo coloniaux. 

    Se rendre à pied au temple Vat Xieng Thong est l’occasion d’une superbe balade à pied dans le centre historique de Luang Prabang, sur les berges de la rivière Nam Khan et celles du Mékong.

    Infors pratiques:

    Ouvert tous les jours de 8h à 17h. 

    Entrée 20 000 kips.

    Vous ne voudriez pas manquer :

    >> Que faire à Luang Prabang en 1, 2, 3 ou 4 jours?

    >> Visiter Luang Prabang  : Top 10 incontournables à voir et à faire


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image