• Le mont Phousi, centre cosmique de Luang Prabang
  • Le mont Phousi, centre cosmique de Luang Prabang

  • Mis à jour le 3 Dec, 2019       Par: La Rédaction
  • Colline sacrée, symbole de la spiritualité de Luang Prabang dominant la ville de ses 100 mètres de haut, le mont Phousi est une visite incontournable à faire lors de votre séjour dans la « cité d’or ». Point culminant de Luang Prabang, le sommet du mont Phousi offre une des plus belles vues sur la ville et ses environs. 

    Histoire du mont Phousi

    Mont Phousi Luang Prabang stupa or

    C’est le roi Anourouth qui, en 1804, fut le premier à édifier un stupa au sommet de ce mont qui domine majestueusement la ville de Luang Prabang et le Palais Royal situé juste à ses pieds. De cette hauteur, le Mont Phousi veillait sur la ville et ses habitants et l’on pensait qu’un seigneur gardien bienveillant demeurait en ces lieux. Le mont Phousi signifie en laotien « mont lumineux (Phou = mont, montagne, colline et Si ou Sèng = couleur, lumière). Et c’est vrai que le Mont Phousi se voit de loin surtout lorsque le soleil fait briller de mille feux le stupa doré qui se trouve à son sommet. C’est un peu le phare de Luang Prabang. Les habitants considèrent le Mont Phousi comme une colline protectrice, c’est une montagne sacrée bienveillante et un haut lieu du bouddhisme au Laos. 

    Mont Phousi Luang Prabang montée sommet

    Où se trouve le mont Phousi et comment s’y rendre ?

    Le Mont Phousi se trouve en plein centre-ville de Luang Prabang, juste à l’entrée de la péninsule et du centre historique de la ville, entre le Mékong et la rivière Nam Khan. Comme un gardien protecteur, il domine de ses 100 mètres de hauteur l’ancien Palais Royal reconvertit en Musée National et le joli temple bouddhiste Wat Pa Huak. Ce temple datant de 1861 se distingue par son superbe fronton fait de mosaïques dont un Bouddha sur un éléphant à trois têtes. A l'intérieur, des fresques du XIXème siècle ont été très bien restaurées.

    Il y a 4 chemins pour accéder au Mont Phousi, les escaliers se trouvant aux 4 points cardinaux, à la base de la colline. 

    - Juste en face du Musée National, un escalier assez raide vous conduit jusqu’au Wat That Chomsi. Profitez-en pour admirer en chemin l’éblouissante pagode Haw Pha Bang qui abrite la statue sacrée de Phra Bang

    - Sur la Kitsalat Road, un petit chemin montre à travers les habitations puis monte doucement à travers la végétation offrant différents points de vue sur la rivière Nam Khan. Vous arrivez ensuite à l’entrée officielle avec les escaliers juste en face qui mènent tout en haut. 

    - Un autre chemin part directement du temple Wat Siphoutthabat qui se trouve juste en face du Café Toui dans la rue qui descend vers la rivière Nam Khan

    - Au bord de cette même rivière, sur la rue Kingkitsarath, des escaliers vous mènent au sommet du Mont Phousi.

    Choisissez de préférence la première entrée, c’est celle qui vous permet de voir toutes les belles décorations en chemin. 

    Que voir au mont Phousi ?

    Mont Phousi Luang Prabang boudha couché

    En empruntant le premier chemin situé plus haut, vous pouvez admirer lors de votre ascension du Mont Phousi diverses statues, des décorations religieuses dont un gros bouddha dans une petite grotte et un bouddha couché sur le site du Wat Tham Phou. Vous pouvez en cours de route faire quelques poses à l’ombre de grands arbres. Après avoir gravi plus de 300 marches, vous arrivez enfin au sommet du Mont Phousi où se dresse le That Chomsi, superbe stupa de 24 mètres de hauteur surmonté d’une flèche dorée visible de toute la ville. Ce stupa scintillant sous les feux du soleil se distingue par sa base rectangulaire et ses 7 niveaux qui symbolise les 7 réincarnations de Bouddha. Divers petits autels sont disséminés autour du stupa sacré et vous pouvez voir les nombreuses offrandes faîtes par les Laotiens : des fleurs, habituellement blanches et orange les couleurs du bouddhisme, billets de banque, œufs durs, agrumes ...

    mont phousi luang prabang panoramique

    La récompense après avoir gravi tant de marche c’est bien sûr la vue panoramique époustouflante sur la cité de Luang Prabang baignée par les eaux du Mékong et de la rivière Nam Khan. De là-haut, vous pouvez admirer les douces montagnes verdoyantes qui enserrent la ville, les habitations basses qui dépassent rarement les deux étages et le vieux pont rouillé qui enjambe la rivière Nam Khan. Ce vieux pont rouillé est une véritable attraction touristique à Luang Prang. Construit dans les années 1920, il permit aux autorités coloniales de renforcer l'infrastructure de Luang Prabang afin de tenter d'améliorer les liens commerciaux entre l'intérieur du pays largement inaccessible et la colonie française plus développée du Vietnam voisin. 

    Mont Phousi Luang Prabang de loin

    Quand se rendre au mont Phousi ?

    Le coucher du soleil sur Luang Prabang et le majestueux Mékong est un spectacle grandiose. Malheureusement vous ne serez pas les seuls à vouloir profiter de ces instants magiques. De très nombreux voyageurs font l’ascension du Mont Phousi en fin d’après-midi pour apprécier le spectacle. Il y a foule au sommet, surtout en haute saison, et il faut parfois jouer des coudes pour profiter du panorama. 

    Pour profiter en toute quiétude de cette vue superbe, nous vous conseillons de vous rendre au mont Phousi tôt le matin, à son ouverture. De plus, vous souffrirez moins de la chaleur en cette heure matinale.
    Evitez de vous y rendre en journée, la chaleur peut rendre pénible votre ascension.
    Dans tous les cas, prévoyez de prendre de l’eau avec vous !
    Ouvert tous les jours de 7h à 18h. 
    Entrée 20 000 kips par personne, environ 2 euros.

    Vous apprécierez aussi:

    >> Que faire à Luang Prabang en 1, 2, 3 ou 4 jours?


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image