• Que voir au Musée National à Luang Prabang? 
  • Que voir au Musée National à Luang Prabang? 

  • Mis à jour le 14 Feb, 2020       Par: La Rédaction
  • Anciennement Palais Royal, le Musée National est l’une des plus fascinantes visites culturelles à faire à Luang Prabang. Découvrez cet élégant bâtiment qui mêle harmonieusement les styles architecturaux français et laotiens, et qui abrite un grand nombre d’objets historiques intéressants qui racontent l’histoire du Laos durant sa royauté. A voir également dans l’enceinte du Musée National l’éblouissante pagode Haw Pha Bang qui accueille le Phra Bang, emblème mystique national du pays.

    Histoire du Musée National à Luang Prabang

    Le Musée National se trouve dans l’ancien Palais Royal de Luang Prabang construit entre 1904 et 1909 par le roi Sisavang Vong. A cette époque le Laos et Luang Prabang étaient sous protectorat français, signé par le traité du 3 octobre 1893. Dans l’enceinte du Musée National vous pouvez voir une grande statue du roi Sisavang Vong. Après la mort du roi Sisavang Vong en 1959, son fils Savang Vatthana lui succède. Il sera le dernier roi du Laos et les siens ont été les derniers à occuper le palais. En 1975, il fut renversé par le mouvement communiste du Pathet Lao qui prit le pouvoir et fut envoyé en camp de rééducation dans une zone très inhospitalière du nord du Laos où il décèdera en 1978. Le Palais Royal fut en 1995 transformé en musée dévoilant un grand nombre d’objets historiques intéressants qui racontent l’histoire du Laos durant sa royauté.

    L’architecture du Musée National

    Musée National Luang Prabang entrée

    Le palais fait face au mont Phousi, symbole de la spiritualité de Luang Prabang, dominant la ville de ses 100 mètres de haut, et tourne le dos au mythique fleuve Mékong. D’ailleurs, le site a été précisément choisi afin que les visiteurs officiels venus par le fleuve Mékong puissent débarquer directement au pied du palais pour y être reçus. 

    Comme beaucoup de bâtiments de Luang Prabang, l’architecture de l’ancien Palais Royal laisse percevoir différentes influences : fondations classiques françaises et toiture traditionnelle avec un éléphant à trois têtes pour emblème, abrité par un parasol blanc, symbolisant la monarchie laotienne. Un mélange de style Beaux-Arts français et de motifs laotiens qui ont fait la réputation de la ville de Luang Prabang inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. L’ancien Palais Royal ne comporte qu’un seul niveau et peut être visualisée en trois parties principales : l’aile avant, constituée de la zone d’accueil, la salle du trône (au milieu) et l’aile arrière qui était autrefois la zone résidentielle.

    Que voir dans le Musée National ?

    Musée National Luang Prabang intérieur

    Après avoir gravi les marches de l'entrée en marbre importé d'Italie vous accédez au grand hall d'entrée qui présente de nombreux objets religieux et royaux. A droite de l'entrée vous pénétrez dans l'ancienne salle de réception du roi où vous pouvez admirer des fresques murales Art Déco illustrant la vie traditionnelle de l'époque peintes par l'artiste française Alix de Fautereau dans les années 1930. A voir également des bustes des souverains laotiens, du mobilier et des objets ayant appartenu à la famille royale, de magnifiques tambours en bronze et deux grands panneaux dorés et laqués représentant des scènes du Ramayana, œuvre de l'artisan laotien Thit Tanh. A gauche du hall d'entrée, vous pénétrez dans la salle de réception du secrétaire du roi où sont exposés les cadeaux offerts (peintures, céramiques, argenteries…) aux souverains par les chefs d'état étrangers. Vous découvrez ensuite dans la pièce la plus à gauche la salle de réception de la reine où sont exposés de grands portraits du roi Savang Vatthana, de la reine Khamphoui et du prince héritier Vong Savang, peints par l’artiste soviétique Ilya Glazounov en 1967.

    Musée National Luang Prabang salle trône

    En vous dirigeant vers la salle du trône, vous pouvez voir une très belle la collection de vases de Sèvres. La salle du trône relie l’aile de réception avec l’aile résidentielle où se trouvaient les chambres de la famille royale. La salle du trône se singularise par ses fresques en mosaïques colorées sur fond rouge illustrant la vie au palais autrefois. Vous pouvez admirer les trônes du roi et de la reine ornés de feuilles d'or et la chaise en éléphant du roi. Dans les vitrines sont exposés divers objets religieux dont des bouddhas de cristal datant des XVème et XVIème siècles, des statuettes anciennes, des épées d'apparat, des bijoux et nécessaires de toilette ayant appartenu à la reine.

    Musée National Luang Prabang statue roi

    Après être passés devant la bibliothèque, vous accédez aux appartements privés de la famille royale qui se trouvent à l’arrière du bâtiment. Les appartements privés de la famille royale, de style Art Déco, ont été conservés dans leur état de 1975, au moment du départ de la famille royale.

    La pagode Haw Pha Bang

    Musée National Luang Prabang pagode Haw Pha Bang

    Située dans l’enceinte du Musée National, l’éblouissante pagode Haw Pha Bang a été récemment construite pour accueillir le Phra Bang. Objet historique le plus important du Laos, le Phra Bang est arrivé à Lan Xang pendant le règne de Fa Ngum en provenance d'Angkor et a été utilisé pour répandre le bouddhisme Theravada dans le nouveau royaume unifié. Emblème mystique national du pays, le Phra Bang est amené depuis la pagode Haw Pha Bang en procession au temple de Wat Mai durant les festivités du nouvel an laotien, Pimai.

    Heures d’ouverture : tous les jours, 08h30 - 11h00 et 13h30 - 16h00.
    Entrée 30 000 kips.
    Note : Faîtes attention à vous habiller correctement et sachez qu’aucune photographie n’est autorisé à l’intérieur du musée.

    >> Cet article pourrait également vous intéresser Visiter Luang Prabang  : Top 10 incontournables à voir et à faire


Tag:

Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image


Nouveautés

Lire la suite