• La cérémonie matinale du Tak Bat à Luang Prabang
  • La cérémonie matinale du Tak Bat à Luang Prabang

  • Mis à jour le 3 Dec, 2019       Par: La Rédaction
  • Procession émouvante des moines demandant l’aumône aux premières lueurs du jour, le Tak Bat est tradition bouddhique vieille de plus de 600 ans. Centre spirituel du Laos, c’est à Luang Prabang que le Tak Bat est le plus impressionnant. Une expérience de voyage magique à condition de bien respecter certaines règles.

    Tak Bat, une tradition bouddhique ancienne

    Tak Bat à Luang Prabang tradition bouddhique

    Une des préceptes du bouddhisme est de se désencombrer et 2500 ans plus tard, les moines bouddhistes continuent à pratiquer ainsi, ne gardant que le minimum matériel pour subvenir à leurs besoins. En se désencombrant de l’attachement aux objets matériels, ils laissent alors plus d’espace dans leur esprit pour méditer et prier. Bouddha enseignant que toute possession matérielle est futile pour celui qui recherche réellement le Nirvana, un moine ne possède en tout et pour tout que ses habits, un rasoir, une aiguille, et un bol. Ayant fait vœu de pauvreté pour se consacrer totalement à la religion bouddhiste, les moines dépendent exclusivement de la générosité des fidèles pour se nourrir. Depuis des siècles les habitants de Luang Prabang se lève avant l’aube pour préparer de la nourriture et pour ensuite la donner aux moines afin de les remercier d’accomplir leurs tâches spirituelles. En nourrissant les moines, les laïcs génèrent un bon karma et les moines accordent du mérite aux dévots qui comptent pour leur vie future.

    Comment se déroule le rituel du Tak Bat ?

    Tak Bat à Luang Prabang rituel offrande

    Chaque matin, de 6 à 7 heures environ, des centaines de moines quittent les monastères, temples et pagodes où ils étudient et vivent pour se répandre dans les rues de la ville de Luang Prabang afin de se voir offrir de la nourriture par les habitants. Cette nourriture offerte est le seul repas pris par les moines durant la journée. Les moines consacrent le reste de leur journée à des devoirs spirituels comme la méditation, la bénédiction, la prière, etc … Les moines confirmés, les plus âgés prennent la tête de chaque file qui se termine par les moines les plus jeunes, certains de ces jeunes novices ont à peine 6 ans. Partout dans la ville, surtout dans la péninsule qui abrite le centre historique et religieux de Luang Prabang, on assiste alors à une procession émouvante. Pieds nus, vêtus de leur robe safran, avec leur grand bol appelé « patta » en bandoulière, les moines défilent, selon la tradition, à la queue leu leu et s'approvisionnent en riz gluant, fruits et biscuits. Les habitants se tiennent devant leur maison, accroupis sur leurs genoux sur un tapis de façon à avoir leurs pieds cachés et donnent à chaque moine un peu de nourriture. En retour les moines les bénissent et leur récitent une prière. 

    Où assister à la cérémonie du Tak Bat à Luang Prabang ?

    Tak Bat à Luang Prabang procession

    Les processions des moines sont les plus impressionnantes dans le centre historique de Luang Prabang car c’est dans cette zone que se trouve la plus grande concentration de monastères, de temples et de pagodes. C’est le cœur spirituel de la ville. Mais c’est aussi la zone où du coup se concentre la très grande majorité des touristes venue observer ce rituel bouddhiste matinal. Cette concentration de touristes à malheureusement dénaturer le caractère sacré de cette tradition. Beaucoup de touristes n’ont pas une attitude adaptée et leurs maladresses peuvent perturber cette cérémonie. Des Laotiens vendent aux touristes des offrandes à faire aux moines ce qui également dénature la cérémonie. Pour plus d’authenticité, nous vous conseillons de vous écarter de la rue principale de la péninsule et de vous rendre dans une petite rue adjacente beaucoup moins fréquentée. Vous y vivrez une expérience beaucoup plus sereine et enrichissante.

    Règles de base à respecter durant le rituel du Tak Bat

    La cérémonie du Tak Bat est rituel religieux très sacré au Laos et non un spectacle touristique. Aussi, il est absolument nécessaire de comprendre et respecter des règles de base suivantes :

    * Ne pas faire d’offrande si vous n’êtes pas bouddhiste.
    * Être vêtu convenablement, épaules, torse et jambes largement couverts, surtout si vous pratiquez les offrandes.
    * Ne pas regarder les moines dans les yeux, ni soutenir leur regard.
    * Evitez tout contact physique avec les bonzes, surtout pour les femmes qui ont une stricte interdiction de toucher les moines.
    * Pour prendre des photos, n’utilisez pas de flash et restez à une distance respectable.
    * Ne pas gêner leur passage, rester à sa place.
    * Ne pas se positionner au-dessus des bonzes comme sur des marches d’escalier, c’est très irrespectueux car les bonzes doivent toujours se situer en hauteur.
    * Garder le silence, se faire très discret.

    Respecter ces règles permet de sauvegarder cette cérémonie bouddhiste sacrée.

    Que faire après la cérémonie du Tak Bat ?

    Si certains retourneront à leur hôtel pour prendre leur petit-déjeuner, d’autres, en manque de viennoiseries et de pain frais français, iront chez Banneton pour prendre un petit déjeuner à la française. Et pourquoi ne pas prendre un petit déjeuner laotien en vous rendant au marché du matin pour se régaler d’une bonne soupe ? De plus, c’est tôt le matin que ce marché connait sa plus vibrante animation.

    Vous aimerez lire également :

    >> Top 10 des pagodes et temples à visiter à Luang Prabang


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image