• La cuisine de Luang Prabang – quoi et où manger ?
  • La cuisine de Luang Prabang – quoi et où manger ?

  • Mis à jour le 4 Dec, 2019       Par: La Rédaction
  • Capitale culturelle et spirituelle du Laos, Luang Prabang est également la capitale gastronomique du pays. La ville offre une scène culinaire remarquable avec une collection de plats tous gonflés de gourmandise qui défendent une image de simplicité de qualité et d’exotisme. Découvrez quelques-unes des spécialités de Luang Prabang et faîtes de votre séjour à Luang Prabang une étape gourmande.

    Le « or lam », le ragoût laotien

    cuisine Luang Prabang or lam

    L’or lam est l'un des plats les plus préparés et les plus traditionnels de Luang Prabang. Cet épais ragoût de viandes et de légumes fumés ou grillés est généralement cuit avec de la peau de buffle séchée, du bœuf, du gibier, des cailles ou du poulet, des aubergines, des champignons des bois et des haricots longs. Un plat mijoté qui tient au corps et que l’on déguste en hiver, entre amis ou en famille, autour du feu où trône la marmite remplie de ce ragoût rustique mais ô combien roboratif.

    La saucisse de Luang Prabang

    cuisine Luang Prabang saucisse

    La saucisse de Luang Prabang est une autre icône gastronomique de la ville. Faîte artisanalement à base de viande porc ou de bœuf, d’épices, de riz fermenté et délicatement parfumé à la citronnelle, cette belle saucisse se grille sur le BBQ avant de la serrer dans une feuille de bananier pour en extraire la graisse. Une saucisse juteuse et à la peau croquante qui fait chavirer de plaisir les gourmands.

    Le poisson grillé du Mékong

    cuisine Luang Prabang poisson grillé Mékong

    Baignée par les eaux du Mékong et de la rivière Nam Khan, Luang Prabang regorge de restaurants proposant à leur carte du poisson grillé. Le « pa ping » est recouvert de gros sel et est grillé sur le BBQ avec des bâtonnets en bambou. Souvent farci de citronnelle, le poisson exhale un parfum entêtant. Il se déguste en trempant les morceaux de poisson dans une sauce pimentée et s’accompagne de riz gluant et d’une bonne salade de papaye verte. 

    La salade de papaye verte ou « tam mak houng »

    cuisine Luang Prabang salade papaye verte

    La salade de papaye verte fait partie des principaux plats lao très appréciée pour sa fraîcheur et sa légèreté. Tam mak houng, ethymologiquement « taper le fruit du papayer », est un met emblématique qui est au menu de tous les restaurants laotiens de Luang Prabang. C’est une salade à base de papaye verte râpée au couteau à laquelle on ajoute dans un mortier de l’ail, du citron, des tomates, des aubergines crues ou des haricots verts. On peut y ajouter d’autres légumes, des crevettes séchées ou des cacahuètes. La salade est assaisonnée avec de la pâte de crevette fermentée, de la sauce de poisson, du sucre et bien sûr quelques piments. La salade s’accompagne de couenne de porc frite, de quelques feuilles de chou, de riz gluant ou de vermicelles de riz. 

    Le « laap », le plat national

    cuisine Luang Prabang le laap

    Le laap est un autre plat emblématique du Laos. C’est une savoureuse salade composée d’un hachis de viande (poulet, bœuf, porc ou canard) ou de poisson mixé avec des herbes aromatiques dont la menthe, de l’ail, du gingembre, des piments et des épices. Pour apaiser le feu des épices et des piments, on le mange avec du riz gluant. Le laap, plat traditionnel du Laos, met vos papilles dans tous leurs états et vous embarque pour un voyage culinaire épicé !

    Le « mok pa » ou papillote de poisson au lait de coco

    cuisine Luang Prabang le mok pa

    Un autre délice laotien qui ravi les palais les plus délicats. Le mok pa est un ballotin de poisson cuit à la vapeur dans une feuille de bananier avec des légumes, du galanga, des feuilles de citronnier, quelques épices et du lait de coco qui lui donne une infinie douceur. Ce plat, généralement très peu épicé, s’accompagne de riz gluant et de rondelles de concombre. C’est un plat léger et plein de saveurs que l’on ne se lasse jamais.

    Le barbecue traditionnel laotien

    cuisine luang prabang bbq lao traditionnel

    Très convivial et goûteux, le barbecue traditionnel laotien est une spécialité à ne pas manquer lors de votre séjour à Luang Prabang. Ce barbecue laotien consiste en un brasero que l’on pose sur la table au-dessus duquel on place un plat conique circulaire en inox sur lequel on fait griller de la viande et cuire des légumes dans un bouillon délicieusement parfumé. Un repas sympathique à partager à deux, entre amis ou en famille.

    Un cours de cuisine à Luang Prabang

    Faire un cours de cuisine à Luang Prabang est une activité pleine de convivialité qui vous permettra de connaître certains des secrets de la cuisine laotienne et d’apprendre comment préparer certains des plats les plus emblématiques du pays comme ceux cités plus haut. De retour chez vous, vous pourrez épater vos proches en reproduisant des recettes laotiennes pleines de saveurs exotiques.

    Où manger à Luang Prabang ?

    Voici quelques adresses que nous avons testé pour vous pour se régaler de spécialités laotiennes :

    - Restaurant Tamarind faisant face à la rivière Nam Khan
    - Restaurant Dyen Sabai et son délicieux barbecue laotien
    - Restaurant Blue Lagon et son exquise cuisine locale revisitée 
    - Restaurant Coconut Garden pour sa charmante terrasse
    - Restaurant Atsalin pour son incomparable or lam

    Dans une ruelle perpendiculaire au marché de nuit, il y a plein de stands de nourriture où goûter à des spécialités locales à un prix très raisonnable.

    Vous apprécierez aussi:

    >> Top 10 des plats laotiens à essayer absolument


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image