• 5 raisons pour voyager au Vietnam en automne
  • 5 raisons pour voyager au Vietnam en automne

  • Mis à jour le 11 Sept, 2020       Par: La Rédaction
  • L’automne est l’une des meilleures saisons pour voyager au Vietnam. Au nord, les grosses chaleurs et pluies sont passées, le temps est agréable et les rizières en terrasses du nord du Vietnam n’ont jamais été aussi resplendissantes. Partout dans le Vietnam, on s’affaire à préparer la fête de la mi-automne, l’une des plus importantes du pays, et dans le sud, l’eau qui est tombé en abondance dévoile paysages somptueux et fêtes traditionnelles.

    L’automne, la saison des rizières couvertes d’or

    voyager Vietnam automne rizières

    C’est à l’automne, de septembre à début octobre, que les rizières en terrasses du nord du Vietnam sont les plus resplendissantes. Mûr et prêt à être récolté, le riz se pare d’un jaune lumineux tel un scintillant fil d’or. Sous les dernières chaleurs de l’été, les rizières fourmillent d’activité, les paysans s’attelant à la moisson. Les femmes coiffées de leur chapeau conique, courbées dans les rizières en terrasses coupent le riz puis chargent les palanches de bottes de riz sur les 2 côtés sur leurs épaules pour les donner aux hommes qui battent le riz et qui le transportent ensuite à leur maison avec l’aide leur buffle. Les meilleurs sites pour admirer les rizières en terrasses en cette saison sont Sapa, Mu Cang Chai, Hoang Su Phi et la réserve naturelle de Pu Luong.

    L’automne à Hanoï

    L’automne est une saison délicieuse à Hanoï, certainement la plus belle et la plus agréable. Les grosses chaleurs de l’été sont passées, on aime flâner dans les rues et ruelles animées du vieux quartier et se promener le long des rives des nombreux lacs de la capitale comme les lacs Hoan Kiem, Truc Bach ou le grand lac de l’Ouest où les arbres sont resplendissants avec leurs couleurs automnales. La capitale vietnamienne s’habille d’une belle lumière fruitée et embaume des senteurs automnales avec notamment la floraison des belles fleurs blanches « sua », symboles de l’amour, des souvenirs et de la nostalgie.

    voyager Vietnam automne Hanoi

    En cette saison, les Hanoïens aiment se retrouver sur les terrasses de café en famille ou entre amis en fin de journée ou le week-end pour profiter de la douceur de cette saison et respirer le parfum entêtant des fleurs. La ville d’Hanoï connaît en cette saison une agitation particulière car bientôt va se dérouler la  fête traditionnelle de la mi-automne.

    La fête traditionnelle de la mi-automne

    voyager Vietnam automne fête de mi automne

    La fête de la mi-automne ou Têt Trung Thu en vietnamien est l’une des plus importantes fêtes traditionnelles du Vietnam. Elle se déroule chaque en automne, comme son nom l’indique, le 15e jour du 8e mois lunaire lorsque la pleine lune est la plus ronde et la plus lumineuse de l'année, ce qui symbolise l'unité de la famille et le rassemblement. On aime en famille admirer la pleine lune, tout en dégustant des fruits et des gâteaux de lune. C’est également une fête tourné vers les enfants. Les rues des villes sont très animées à cette occasion avec des spectacles traditionnels et la fameuse danse de la licorne. C’est une excellente occasion pour s’immerger dans la culture traditionnelle vietnamienne si vous voyagez au Vietnam à cette époque.

    La forêt de cajeputiers de Tra Su en saison des crues

    Située à quelques 30 kilomètres de la ville fluviale de Chau Doc, chef lieu de la province d’An Giang, la forêt de cajeputiers de Tra Su qui couvre près de 1000 hectares est considérée comme étant un écosystème typique de la zone humide du delta du Mékong. La zone est couverte de forêts de cajeputiers et de jacinthes d’eau verte, créant un paysage verdoyant charmant et romantique. Ce royaume végétal abrite pas moins de 140 espèces végétales dont 22 espèces d’arbres, 25 d’arbustes, 10 de vignes, 70 d’herbes, 13 de plantes aquatiques, 22 de plantes ornementales, 9 d’arbres fruitiers et de nombreuses plantes médicinales de grande valeur.

    voyager Vietnam automne Tra su

    Tra Su est également renommée pour sa richesse ornithologique. Véritable parc aux oiseaux, Tra Su est le sanctuaire de plus de 70 espèces de volatiles, dont deux sont inscrits au Livre rouge du Vietnam. La période idéale pour visiter la forêt de cajeputiers de Tra Su est à l’automne, de septembre à novembre lors de la saison des crues. L’eau, abondamment tombée lors de la saison des pluies, couvre toute la forêt et l’habille d’un vert intense. Une période idéale pour sillonner en bateau à rames cette « Venise verte tropicale » !

    La fête de l’eau organisée dans le delta du Mékong

    voyager Vietnam automne fête khmère

    Organisée par la communauté khmère du delta du Mékong, le 15e jour de la 10e lune (fin octobre ou novembre), la Fête khmère d’Oc Bom Boc ou fête de l’eau est une fête religieuse qui célèbre le Génie de la Lune. Durant cette fête, on prie pour la chance, le bonheur, le beau temps et des récoltes abondantes. Elle se déroule habituellement lorsque la saison sèche commence et que le riz est en train de mûrir dans les champs. A Soc Trang et Tra Vinh, dans le sud-est du delta du Mékong où vit une importante communauté khmère, des cérémonies ont lieu dans les pagodes bouddhiques, on peut assister à des courses de pirogues, à des spectacles de danses et de chants traditionnels.

    >> Vous apprécierez aussi Bons plans de partir au Vietnam en septembre


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image