• Que visiter Chau Doc et ses alentours?
  • Que visiter Chau Doc et ses alentours?

  • Mis à jour le 30 Jul, 2019       Par: La Rédaction
  • S’étirant le long de la rivière Hâu Giang ou Bassac, à proximité de la frontière cambodgienne, la ville fluviale de Chau Doc est une destination pleine de charme et de surprises plébiscitée par les voyageurs désireux de s’écarter des sentiers battus lors de leur découverte de la région du delta du Mékong. Ville carrefour commerciale située sur l’axe transasiatique, Chau Doc vous permet de poursuivre, par la route ou par les eaux, vers le royaume du Cambodge. Mais ne faîtes pas de cette ville juste une étape. Chau Doc et ses environs justifient à eux seuls un séjour prolongé dans ce magnifique recoin du delta du Mékong. 

    Découvrir le mont Sam

    visiter chau doc et alentours mont sam

    Située à seulement 6 kilomètres de Chau Doc, cette colline de 230 mètres de hauteur offre une vue à couper le souffle sur la campagne du delta du Mékong tapissée de grandes étendues de rizières hérissées de palmiers à sucre. Une belle récompense pour ceux qui ont gravi les innombrables marches qui mènent au sommet. Cette montagne sacrée pour les Vietnamiens, qui rompt avec la platitude du delta, est un haut lieu de pèlerinage bouddhiste. De nombreux temples et pagodes baignés dans les volutes d’encens sont disséminés à la base et sur les flancs de la colline. 

    visiter chau doc et alentours temple deesse xu

    Le temple de la Reine du Pays ou Mieu Ba Chua Xu en vietnamien, a été fondé en 1820 et est dédié à la Déesse Xu. Originellement construit en bambou, le temple a été doté par la suite d’une toiture en tuiles puis fut reconstruit en pierre en 1976. Les pèlerins viennent nombreux pour faire des offrandes à la statue de la déesse d’une grande valeur artistique, datant du VIe. Elle s’inspire des motifs des statues de Vishnu, courantes au Laos, au Cambodge et en Inde. Une fois par an, du 23e au 26e jour du 4e mois lunaire, le temple devient un haut lieu de pèlerinage.

    visiter chau doc et alentours pagode tay an

    La pagode de Tay An, également située au pied du mont Sam, est un sanctuaire qui se distingue par l’originalité de son style très coloré mélangeant des formes hindouistes, islamistes et bouddhiques. Datant de 1847, elle a fait l'objet d'une restauration en 1958. La pagode est superbement décorée de nombreuses statues en bois, représentant Bouddha ou des figures hindoues. Le 15e jour du 1er mois, du 7e mois, du 10e mois lunaires sont les jours de festivités durant lesquels convergent les pèlerins venus de tout le pays..

     visiter chau doc et alentours pagode caverne

    Enfin citons la pagode de la Caverne, appelée en vietnamien Chua Hang ou aussi Phuoc Dien Tu, située à mi-chemin, sur le flanc ouest de la colline. La partie inférieure comprend les habitations des bonzes et abrite deux tombeaux hexagonaux, celui de la fondatrice de la pagode, une couturière nommée Lê Thi Tho qui fonda cette pagode, et celui d’un ancien maître bonze, Thich Huê Thiên. La partie supérieure abrite quant à elle un étonnant ensemble de grottes et cavernes, et le sanctuaire principal qui renferme des statues d’A Di Da, le Bouddha du passé, et du Bouddha Thich Ca, le Bouddha historique. 

    Se balader dans la forêt des cajeputiers de Tra Su

    visiter chau doc et alentours foret tra su

    S'étendant sur environ 850 hectares à environ 30km de la ville de Chau Doc, la forêt des cajeputiers de Tra Su est un véritable havre de paix qui vous permettra de renouer avec la nature. La forêt des cajeputiers de Tra Su est un haut lieu de l’écotourisme et constituant un écosystème typique de la zone humide du Delta du Mékong. Embarquez sur une embarcation et laissez-vous mener par une rameuse à travers une coulée verte où l’eau est toute recouverte des lentilles d’eau comme un grand tapis vert naturel. Un calme reposant que viennent gentiment perturber les nombreuses espèces d’oiseaux qui ont fait de ce lieu magique un sanctuaire. Un observatoire a été construit pour vous permettre d’avoir une vue d’ensemble sur toute la réserve naturelle.

    Explorer le village flottant de Chau Doc

    Le village flottant de Chau Doc rassemble en très grande majorité des familles de pisciculteurs dont les lourdes maisons flottantes en bois sur le Bassac servent de lieu d'habitation et de lieu d'élevage des poissons-chats asiatiques (Panga). Vous pouvez observer lors d’une agréable balade en bateau les nasses situées sous la maison flottante. La pisciculture en cages flottantes est un des traits culturels du delta du Mékong. De belles scènes de vie à découvrir et une expérience unique à vivre.

    Rencontrer les minorités ethniques cham et khmère

    visiter chau doc et alentours mosquée

    De très nombreux Cham et Khmer peuplent Chau Doc et ses alentours. Vous pouvez visiter un des nombreux villages de l’ethnie Cham comme celui de Da Phuoc avec ses nombreuses maisons en bois sur pilotis et sa superbe mosquée Masjid Al Ehsan. Construite en 1937, elle a été rénovée en 1992 et est d’un blanc immaculé de toute beauté surtout lorsqu’elle est inondée de soleil. C'est l'occasion de découvrir la culture, les produits artisanaux et profiter du goût de la cuisine locale. Vous pouvez observer la présence d’une importante communauté khmère à travers les nombreuses pagodes à l’architecture typiquement khmère du Bouddhisme Theravada et durant certaines festivités comme les fameuses courses de pirogues qui ont lieu en octobre.

    Vous aimerez lire également 

    >> 4 raisons de visiter Chau Doc, belle halte en amont du Mékong  

    >> Les 10 activités à ne pas manquer dans le delta du Mékong


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image