• Les temples commémoratifs aux roi Dinh et Le à l’ancienne capitale Hoa Lu 
  • Les temples commémoratifs aux roi Dinh et Le à l’ancienne capitale Hoa Lu 

  • Mis à jour le 21 Août, 2018       Par: Dzung NGUYEN
  • Parie intégrante des patrimoines de Ninh Binh reconnus par l’Unesco, les temples dédiés aux rois Dinh Tien Hoang et Le Dai Hanh proposent une balade agréable mêlant histoire et architecture à travers les beaux vestiges datant du XVIIe siècle.

    Le temple dédié au roi Dinh

    hoa lu ninh binh temple roi dinh panorama

    Trouvé dans la commune de Truong Yen à l’ancienne capitale Hoa Lu, le lieu de repos du premier empereur vietnamien est dédié à la commémorer le roi, ses parents et ses fils. Vénéré pour son rôle primordial dans la réunification de la nation, Dinh Tien Hoang (924 - 979) monta sur le trône en 968 en tant que fondateur du premier État féodal autonome, Dai Co Viet. 

    hoa lu ninh binh temple roi dinh paravent

    Implanté sur une surface de cinq hectares, le temple est entouré d’une belle végétation où règne une ambiance paisible. Les allées pavées vous mèneront à l’entrée majestueuse qui reste debout malgré le temps. En passant par le vieux paravent, vous trouverez ensuite les Portes d’Honneur extérieure et intérieure avec deux côtés des arbres séculaires. 

    hoa lu ninh binh temple roi dinh cour

    Le sanctuaire se dénote par l’architecture  typique des ouvrages d’époque « noi cong ngoai quoc », mariant les caractères chinois et les sculptures sur bois et sur pierre. En face du temple, la grande cour est lieu des cérémonies royales.

    hoa lu ninh binh temple roi dinh statue roi

    Dans la salle principale du temple se dresse la statue du roi Dinh

    hoa lu ninh binh temple roi dinh ornement

    Outres de belles colonnes laquées et sentences parallèles, ce qui impressionne les visiteurs est un tableau riche d’ornements de bois scrupuleusement confectionnés par les artisans du XVII siècle.

    hoa lu ninh binh temple roi dinh sculpture

    En vous baladant dans la cour, vous admirez le dragon et le "nghe" (animal mythique inspiré du chien) qui, sculptés sur un bloc de pierre, sont des animaux sacrés symbolisant majesté et noblesse.  

    Décédé à l’âge de 56, le roi Dinh Tien Hoang régna le pays durant seulement douze ans. Le premier roi vietnamien reste un personnage immortel vis-à-vis des générations comme on voit son nom est adopté par plusieurs rues et écoles existantes.

    Temple dédié au roi Le 

    hoa lu ninh binh temple roi la cour

    À environ 500 mètres du temple du roi Dinh, le sanctuaire du roi Le Dai Hanh (941-1005) qui, d’une taille humaine, est remarquable par son décor intérieur magnifique. Au même style traditionnel que celui du prédécesseur, le temple du roi Le est consacré au culte du roi, de son cinquième fils ou roi Le Long Dinh (980 - 1009) et de l’impératrice Duong Van Nga.

    hoa lu ninh binh temple roi statue roi

     Statue du roi Le

    Caractérisé par le style d’architecture et de sculpture des Le postérieurs, le monument met en relief un raffinement étonnant qui doit aux artisans élites du XVIIe siècle. Pendant ses 25 ans au trône (980-1005), le roi Le Dai Hanh entre dans l’histoire pour son exploit glorieux dans la lutte contre les envahisseurs Tong en 981 et Chiem en 982. 

           >> Vous aimerez aussi Top des choses à faire à Ninh Binh, la baie d’Halong terrestre


ALAIN LOUIS
Août 18, 2018
Ce fut une belle journée, d'abord, avant d'arriver on s'imagine quelque chose de grandiose, pensez-donc, une résidence royale, Versailles quoi ! Puis une petite déception, ce n'est pas tape à l’œil, il faut savoir observer, le site se mérite et se savoure Il faut y prendre son temps et la magie arrive, une remontée de 400 ans s'opère. Le guide est là et tout reprends vie.
RépondreVoir tous les commentaires(1)

Code anti-spam Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Authentik Vietnam
Authentik Vietnam - Août 21, 2018
Merci pour votre partage et suggestion. Certes, les ruines d’époques passées ne sont pas quelque chose de monumental chez nous, mais elles restent de loin inséparables de notre héritage.

Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image