• Le charme suranné de Yangon à travers ses plus beaux bâtiments coloniaux
  • Le charme suranné de Yangon à travers ses plus beaux bâtiments coloniaux

  • Mis à jour le 15 Jan, 2020       Par: La Rédaction
  • Très souvent, on ne connait Yangon, l’ancienne capitale de la Birmanie, que par son éblouissante pagode Shwedagon saturée d’or et de pierres précieuses mais sachez que la ville possède également un extraordinaire patrimoine architectural colonial, le plus beau d’Asie du Sud-Est. 

    ***

    Au début du XXème siècle, Yangon était une grande ville aux allures européennes avec de grands boulevards et de superbes édifices de style victorien incarnant la puissance coloniale britannique. A cette époque, la métropole birmane figurait au rang des plus grandes villes portuaires du monde rivalisant avec Bombay, Calcutta et même Londres. Négligés par la junte militaire pendant plus d’un demi-siècle, les quartiers historiques du centre-ville possèdent aujourd’hui un charme suranné et une ambiance nostalgique. Voici certains des bâtiments coloniaux les plus emblématiques de Yangon.

    Le bâtiment de la Haute Cour

    Yangon Haute Cour

    Il s'agit d'un bâtiment néo-classique de style victorien conçu par l'architecte James Ransome et situé au cœur de Yangon, en face du parc de l'Indépendance. Les tours et les fenêtres de la loggia présentent des motifs de briques élaborés. Les arches peintes en crème, les rangées de balcons et les stucs font écho à l'architecture de la Renaissance. Achevée en 1911, cet imposant bâtiment abrita la cour britannique puis, jusqu'en 2006, la Cour Suprême de Birmanie. Les belles pièces d'angle et sa tour de l'horloge en dôme illustrent son élégance.

    Le Secretariat Office

    Yangon Secretariat Office

    Le Secretariat Office est le monument architectural le plus intrigant et le plus beau de Yangon. Le chef-d'œuvre victorien colonial qui se trouve sur près de 16 hectares au cœur de la ville était autrefois le siège de l'administration britannique en Birmanie. La conception et la construction du complexe ont commencé en 1889 et le bâtiment central a été achevé en 1902, tandis que les ailes est et ouest du complexe n'ont été achevées qu'en 1905. Le plus colossal et le plus emblématique bâtiment colonial de Yangon fut le témoin de l’assassinat de Bogyoke Aun San, le père de Aung San Suu Kyi ainsi que de 6 ministres, le 19 juillet 1947. 

    L'immeuble Rowe & Co

    Yangon immeuble Rowe & Co

    L'immeuble Rowe & Co, aujourd'hui siège de la banque AYA, a été achevé en 1911 et abritait l'un des plus grands magasins d’Asie du Sud-Est. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a été largement pillé et endommagé par des bombardements. Dans les années 1960, le bâtiment a été transformé en bureau d'immigration par le gouvernement jusqu'en 2005, date à laquelle il a été magnifiquement restauré. Les caractéristiques déterminantes de ce bâtiment de style victorien sont les fenêtres cintrées et sa tour centrale en forme de dôme qui se trouve à un angle de 45 degrés par rapport à la rue.

    L’Hôtel Strand

    Yangon Hôtel Strand

    Cet hôtel légendaire de style victorien a été construit en 1901 par les deux frères arméniens Sarkies, qui ont également construit le Raffles Singapore et l'E & O Penang. L'Hôtel Strand est l’un des bâtiments iconiques de l'architecture coloniale de Yangon et a été superbement rénové en 2008 pour devenir l'une des plus élégantes adresses de Yangon. La taille modérée de l'hôtel, il ne compte que trois étages, souligne son exclusivité. Les 31 chambres sont décorées sobrement mais avec l’élégance de meubles en teck birman. 

    Le bâtiment de l’administration portuaire de Birmanie

    Yangon administration portuaire de Birmanie

    Le bâtiment de l'Autorité portuaire de Birmanie, anciennement le siège de l'Irrawaddy Flotilla Co, était autrefois le siège du deuxième port le plus fréquenté au monde, après New York. Cette structure est de style néoclassique avec des colonnes corinthiennes s’étirant en longueur des deux côtés du bâtiment. Ce bâtiment massif se distingue par sa haute tour carrée, son toit en pente et ses fenêtres cintrées. Entre les arcades, des médaillons ronds représentent différents navires. L'entrée est couverte par une belle verrière d'entrée semblable aux autres bâtiments de ce tronçon de la rue Pansodan.

    Le bâtiment du Département de la monnaie

    Yangon Département de la monnaie

    Lavé et relavé par les moussons, sa décrépitude a quelque chose de grandiose. Ce bâtiment du Département de la monnaie n'est certainement pas irréparable, tout comme la plupart des autres bâtiments de l'époque coloniale apparemment abandonnés à travers la ville. Bien qu'ils souffrent de négligence et de manque d'entretien, ils restent principalement dans leur forme d'origine et sont dans une forme structurelle étonnamment bonne. Souhaitons que ce bâtiment d’une rare élégance soit bientôt restauré même si son état de délabrement lui confère un charme fou.

    La Poste Centrale

    Yangon Poste Centrale

    Construite en 1908 pour accueillir les bureaux de Bulloch Brothers & Company, cette superbe structure en briques rouges fut en 1936 achetée par les autorités britanniques pour en faire la Poste Centrale de Yangon. N’hésitez pas à vous rendre à l’intérieur du bâtiment pour apprécier les balustrades des escaliers à deux ailes magnifiquement ouvragées, les escaliers en bois qui semblent être les originaux, à en juger par leur modèle d'usure et la façon dont ils grincent sous votre pas. L'intérieur mélange des comptoirs en bois clairement originaux avec de nouveaux espaces de bureau en plastique et en acier.

    >> Vous aimerez lire également Visiter Yangon - 10 meilleures choses à faire à Yangon


Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image


Nouveautés

Lire la suite