• Découvrez l’incroyable mosaïque ethnique de la Birmanie
  • Découvrez l’incroyable mosaïque ethnique de la Birmanie

  • Mis à jour le 16 Jan, 2020       Par: La Rédaction
  • Si l’ethnie majoritaire en Birmanie, les Bamars ou Birmans, constitue près de 70 % de la population totale du pays, près de 135 autres ethnies composent l’incroyable mosaïque ethnico-culturelle du pays. L’une des plus grandes diversités ethniques d’Asie. Profitez de votre voyage en Birmanie pour rencontrer quelques-unes de ces ethnies à la culture complexe mais ô combien passionnante comme celle de :

    ***

    L’ethnie Shan

    ethnie Birmanie Shan

    Estimée à environ 4 millions d’habitants, c’est la plus importante ethnie minoritaire de Birmanie. Les Shans sont originaires du Yunnan en Chine d’où ils ont été chassés au XIIIème siècle. Ils se sont alors installés dans les hautes vallées de la Birmanie où ils ont fondé les premiers royaumes. Ils ont joué un rôle très important dans l'histoire de la Birmanie puisque deux souverains avaient des ascendances Shan et que des princes Shan du nord et de l'est détruisirent en 1527 le royaume d’Ava.

    Depuis le coup d’état de Ne Win en 1962, l’État Shan a été le théâtre d’une multitude de dissidences armées pour obtenir son autonomie. Ne manquez pas d’assister à la fête des lumières célébrée fin octobre à Taunggyi, capitale de l’Etat Shan. Une fête grandiose qui vous permettra d’apprécier la culture shan et d’admirer les majestueuses processions de chars votifs, défilés et lancers de montgolfières multicolores.

    L’ethnie Karen

    ethnie Birmanie Karen

    Deuxième groupe ethnique le plus important après les Shans, les Karens sont des nomades originaires du sud de la Chine qui sont répartis dans trois grandes régions : le sud-ouest, l’est et les états Karen et Kayah. On compte 20% de Karen chrétiens et 80% de bouddhistes, pratiques auxquelles se superposent des croyances animistes. Les femmes Karen Padaung sont connues pour porter des anneaux autour du cou qui leur a valu d’être tristement appelées «femmes girafes». Depuis 1948, les Karens sont en conflit avec le gouvernement central et de nombreux Karens sont privés de terre, déportés ou exploités. 

    L’ethnie Môn

    ethnie Birmanie Môn

    Si aujourd’hui les Môns sont une minorité ethnique, ils sont parmi les plus anciens habitants de la Birmanie et au XVème siècle les Môns régnaient sur le pays. Ils ont introduit le bouddhisme theravada en Birmanie et également en Thaïlande, et ont marqué la Birmanie à travers la langue, l’architecture et la religion (en particulier la dévotion aux nats, aux esprits). Aujourd’hui, les Môns vivent principalement dans le sud de la Birmanie, dans l’Etat Môn situé à l’est de Yangon et s’ouvrant sur la mer d’Andaman. Rendez-vous au célèbre Rocher d’Or de Kyaikhtiyo ou à Mawlamyaing, la capitale de l’Etat Môn, pour découvrir leur fascinante culture.

    L’ethnie Chin

    ethnie Birmanie Chin

    Les Chins, peuple d’origine tibéto-birmane arrivé autour du IXème siècle en Birmanie, se compose de six principaux groupes et d’une cinquantaine de sous-groupes ethniques. L’État Chin, le plus pauvre de Birmanie et l’un des plus isolés, se situe dans une région montagneuse au nord-ouest du pays. Une région magnifique qui offre de superbes possibilités de randonnée comme au départ du bourg montagnard de Mindat. En visitant l’Etat Chin, vous serez surpris de voir un grand nombre d’églises puisque la très grande majorité est chrétienne. Mais serez encore plus surpris de rencontrer les femmes Chin aux visages tatoués, une vieille tradition qui n’a plus cours et qui voulait enlaidir les femmes de cette ethnie afin qu’elles ne soient pas kidnappées par le roi ou les autres villages.

    L'ethnie Kachin

    ethnie Birmanie Kachin

    Les Kachins représentent 7 % de la population birmane, ils sont chrétiens en grande majorité et vivent majoritairement dans l’État homonyme situé au nord-est du pays. Suite à l’indépendance, les Kachin entrèrent rapidement en conflit avec le pouvoir birman, voyant leurs intérêts menacés : leur culture, leur religion et leurs terres. Dans l'État Kachin se trouve la plus haute montagne de Birmanie et d’Asie du Sud-Est, le Hkakabo Razi (5 889 m), formant la pointe sud de l'Himalaya.

    L'ethnie Arakanai

    ethnie Birmanie Arakanai

    Les Arakanais vivent dans un Etat appelé Rakhine, situé sur la côte ouest du pays dont la capitale est Sittwe, une belle destination balnéaire ouverte sur le Golfe du Bengale.  Bien que bouddhistes, les Arakanais sont très attachés à leurs rites et croyances traditionnels. Cette ethnie est malheureusement en conflit avec un autre peuple de Birmanie : les Rohingyas qui appartiennent à une ethnie apatride musulmane pour une histoire de territoire.

    L’ethnie Intha

    ethnie Birmanie Intha

    Les Inthas sont membres d'un groupe ethnique tibéto-birman vivant autour du fameux lac Inle. Ils parlent un dialecte archaïque du birman et seraient originaires de la région de Tanintharyi, à la pointe sud du pays. Ils vivent de la culture de légumes dans de magnifiques jardins flottants répartis sur les eaux du lac Inle. Les Intha sont également bien connus pour leurs techniques de pêche spectaculaires et très photogéniques.

    L’ethnie Moken

    ethnie Birmanie Moken

    Les Mokens, souvent appelés « gitans de la mer », sont un peuple austronésien venu du sud de la Chine il y a environ 4.000 ans et qui vit dans le sublime archipel des 800 îles Mergui dans la mer d’Andaman, au sud du pays. Les Mokens sont un peuple nomade maritime qui vit sur l’eau et déplace leurs villages flottants au gré des saisons. Apolitiques, non-violents et vivant en osmose avec la nature, les Mokens perpétuent un mode de vie traditionnel millénaire mais malheureusement en danger. Ils tendent à se sédentariser malgré eux, confinés dans des zones où on leur impose aussi des restrictions sur la pêche.

    >> Vous aimerez lire également Voyage en Birmanie  : Nos 10 coups de cœur pour la Birmanie


Catherine Demay
Feb 17, 2020

Bonjour Je vous remercie de me faire votre meilleure proposition de programme et de tarif pour découvrir la Birmanie et notamment l' authenticité des rencontres avec des Ethnies et les découvertes touristiques classiques. Incluez aussi un survol en montgolfière... Pour 2 adultes femmes en chambre double, hébergements possibles :hôtels, echolodges et dortoires Avec des conditions sanitaires et d'hébergement sécurisés, pas de treks pour une durée maximale de 16 jours en janvier 2021 Cordialement Catherine Demay

RépondreVoir tous les commentaires(1)

Code anti-spam Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image

Authentik Vietnam
Authentik Vietnam - Feb 17, 2020
Bonjour, C’est un grand plaisir de vous lire et de pouvoir vous accueillir pour un nouveau voyage avec notre équipe vers la Birmanie. Notre conseiller va vous contacter rapidement pour une proposions répondant à vos souhaits. Bien cordialement

Commentaire


Tapez les caractères qui s’affichent dans l’image